nouvelles (1)

Newsletter

Netflix taquine sur Twitter un possible documentaire sur Manziel

Nous vivons à l’âge d’or de la télévision, avec tous les différents points de vente en continu qui complètent désormais la télévision par câble traditionnelle, et aucun genre n’a plus profité de la prolifération des points de diffusion que les documentaires sportifs. Depuis l’avènement de la franchise “30 pour 30” d’ESPN, les rétrospectives sur les événements sportifs historiques et les personnalités se sont multipliées.

Plus récemment, Netflix a trouvé sa place dans le jeu documentaire sportif avec sa franchise “Untold”, dont la plus importante était le documentaire récemment publié sur l’étrange saga Manti Te’o de 2012, dans laquelle le secondeur All American de Notre Dame a été pris au piège en pensant qu’une “femme” avec qui il avait une relation en ligne était décédée.

Il s’avère que non seulement elle n’existait pas, mais “elle” était un homme (qui maintenant, en 2022, s’identifie comme une femme transgenre) :
Comme vous pouvez le voir, CETTE histoire de Te’o avait besoin d’un documentaire. L’ancien quart-arrière de Texas A&M, Johnny Manziel, a fait quelques apparitions, bien sûr, dans le documentaire Te’o. En 2012, Manziel a remporté le trophée Heisman et Te’o était le finaliste. Voir Manziel a en quelque sorte ravivé le désir du grand public qui regarde le football pour un documentaire sur Manziel.

Eh bien, en réponse à l’un des nombreux tweets demandant une rétrospective de Johnny Football, Netflix a publié ce tweet à la fin de la semaine dernière :

Ce n’est que dix secondes, sans aucune explication, alors qui sait ? C’était peut-être un extrait d’une interview de Manziel qui s’est retrouvée sur le sol de la salle de montage pour le documentaire Te’o. Cependant, supposons le résultat le plus probable, c’est-à-dire que nous obtenons enfin le contenu que nous voulions depuis des années – L’histoire inédite de Johnny Football ! Voici les parties non négociables qui DOIVENT être incluses :

* Le départ de Manziel en tant que conseiller de la Manning Passing Academy en 2013, où il a été signalé qu’il était parti parce qu’il était malade, mais selon de nombreuses rumeurs, il aurait été invité à partir pour “d’autres raisons”.

* Le scandale du “payer pour un autographe” qui l’a fait suspendre pour la première moitié de l’ouverture de la saison en 2013. C’est un “scandale”, soit dit en passant, qui serait totalement légal selon les règles NIL d’aujourd’hui.

* Quelques informations sur l’oncle Nate, l’ami d’enfance de Manziel, qui était essentiellement son gestionnaire pendant ses jours à A&M, organisant tous les efforts et le calendrier social de Johnny (en grande partie illégaux selon les règles de la NCAA).

* Certaines vignettes de personnes de la NFL donnant leurs rapports de dépistage réels sur l’arrivée de Manziel dans la NFL, car il est largement admis que les équipes étaient au courant de ses problèmes hors du terrain, mais les Browns se souciaient d’eux beaucoup moins que tout le monde, c’est pourquoi ils l’ont emmené au premier tour du repêchage de 2014.

* Le légendaire voyage à Vegas, où un Manziel commotionné s’est envolé pour Vegas un samedi après-midi avant un match du dimanche contre les Steelers, enfilant une perruque blonde et disant aux gens qu’il s’appelait “Billy”.

En effet, il y a de nombreuses raisons pour lesquelles Manziel a été nommé le roi du contenu par moi dans cet espace en 2013, et j’ai besoin de revoir TOUTES ces raisons dans ce documentaire potentiel. Faites-le arriver, Netflix!

Écoutez Sean Pendergast sur SportsRadio 610 de 6 h à 10 h en semaine. Suivez-le également sur Twitter à twitter.com/SeanTPendergast et aimez-le sur Facebook à facebook.com/SeanTPendergast.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT