Nouvelles Du Monde

Ces stars qui ne seront pas à la Coupe du Monde

La Coupe du Monde 2022 au Qatar se rapproche à petits pas, car celle-ci n’aura lieu qu’en Novembre prochain, mais on en connaît déjà presque tous les détails. Seules manquent à l’appel quelques équipes qui auront un dernier match qualificatif à disputer en Juin pour espérer participer à cette grande fête du football. Ensuite, on aura le tableau complet. Toutefois, on sait déjà quelles équipes ne sont pas parvenues à se qualifier, et dans les effectifs de celles-ci se trouvent certains des meilleurs joueurs de la planète qui ne participeront donc pas au plus grand évènement sportif mondial. Voici les principaux absents.

Erling Haaland, Norvège

C’est clairement LA star qui manquera le plus dans cette Coupe du Monde. Haaland, c’est 85 buts et 19 passes décisives en 88 matches et 3 saisons sous le maillot du Borussia Dortmund. Haaland, c’est aussi un transfert pour un salaire record à Manchester City la saison prochaine, où il devrait continuer à affoler les compteurs dans un championnat physique qui devrait lui convenir à merveille. Haaland, c’est surtout un talent pur du ballon rond, collectionnant les records de précocité et appelé à dominer le football mondial au cours des prochaines années en compagnie de Killian Mbappé. Oui, mais voilà, Haaland est Norvégien, et la Norvège est un petit pays footballistique qui ne peut rivaliser avec les ogres que sont le Brésil, la France ou l’Angleterre, les trois favoris de la compétition selon les sites de paris sportifs. Ce pays nordique n’a participé qu’à 3 reprises à la Coupe du Monde dans son histoire, en 1938, 1994 et 1998. Et Haaland devra cravacher pour son pays s’il veut le qualifier pour la prochaine échéance, en 2026.

Lire aussi  Ligue des champions : la chambre de Leipzig à propos de l'arbitre - "Il a un peu détruit le match"

Mohamed Salah, Egypte

Un crève-cœur de plus pour Salah. Après avoir perdu en finale de la CAN face au Sénégal, la sélection égyptienne a été éliminée lors des barrages africains qualificatifs pour la Coupe du Monde, face à ces mêmes Sénégalais. Autrement dit, il était certain qu’une des deux stars de l’attaque de Liverpool ne serait pas à la Coupe du Monde, puisque c’est son compère Sadio Mané qui mène les Lions de la Teranga. C’est en tout cas une nouvelle désillusion pour les Pharaons qui, comme la Norvège, n’ont participé qu’à 3 Coupes du Monde dans leur histoire, dont la dernière en 2018 où Salah, malgré 2 buts inscrits, n’a pu empêcher les 3 défaites en 3 matches de son équipe.

Gianluigi Donnarumma, Italie

Forcément, quand une grande nation du football ne parvient pas à se qualifier pour la Coupe du Monde, de nombreux grands joueurs deviennent des victimes collatérales. C’est notamment le cas de Gianluigi Donnarumma, le gardien du PSG, un des meilleurs du monde à son poste même si sa saison à Paris, en concurrence avec Keylor Navas (qui sera au Qatar si le Costa Rica bat la Nouvelle-Zélande dans l’ultime barrage), aura été en demi-teinte. L’Italie ne s’étant pas qualifiée non plus pour la Coupe du Monde 2018, Donnarumma n’a donc jamais joué dans la plus belle des compétitions. Bien sûr, le portier ne sera pas le seul absent de marque à cause de l’élimination de l’Italie, on peut citer en plus son compère du PSG Marco Verrati ou les stars de l’Euro 2020 Federico Chiesa et Leonardo Spinazzola.

Lire aussi  Il est temps pour un nouveau départ dans la relation

Riyad Mahrez, Algérie

Comme l’Egypte, l’Algérie a été éliminée aux portes de la qualification, dans une fin de match complètement folle face au Cameroun. Ce drame national entraîne donc l’absence du feu follet Riyad Mahrez, qui fait les beaux jours de Manchester City sous les ordres de Pep Guardiola où il vient de réaliser la meilleure saison de sa carrière, avec 24 buts et 9 passes décisives toutes compétitions confondues. 

Zlatan Ibrahimovic, Suède

A 40 ans, cette Coupe du Monde était la dernière chance de voir la star suédoise dans une compétition internationale, mais la Suède a été éliminée par la Pologne de Lewandowski (qui sera donc lui bien au Qatar). Pour le joueur du Milan AC, où il est toujours décisif, c’est une grande déception et une belle occasion de perdu de marquer l’histoire en devenant un des plus vieux joueurs de la compétition.

Pierre-Emerick Aubameyang, Gabon

Malheureusement pour l’ancien joueur de Saint-Etienne, le Gabon est un minuscule pays de football qui n’a jamais réussi à se qualifier pour une Coupe du Monde de toute son histoire, et cette édition n’a pas dérogé à la règle. Aubameyang, qui a retrouvé une jolie forme cette année sous les couleurs du FC Barcelone, regardera donc la compétition de chez lui, sans être trop surpris de la situation.Et aussi : Victor Osimhen (Nigéria), Naby Keita (Guinée), Sébastien Haller (Côte d’Ivoire), David Alaba (Autriche), Edin Dzeko (Bosnie-Herzégovine), …

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT