Nouvelles Du Monde

Les marchés boursiers augmentent avec les paris sur les baisses de taux, l’inflation ralentit. Les stocks de pétrole en hausse à Milan

Finance

De Chiara Di Cristofaro e Giorgia Colucci

Wall Street est également positive. Les prix ralentissent tant en Europe qu’aux États-Unis et les attentes d’une baisse des taux d’intérêt augmentent. L’euro en baisse, le pétrole en hausse le jour de l’OPEP+. Leonardo et St. courent sur la Piazza Affari

3′ de lecture

(Il Sole 24 Ore Radiocor) – Le Bourses européennes ils commencent à se rapprocher se rallier le mois de novembre, porté par les attentes sur baisses de taux tant aux États-Unis qu’en Europe, qui pourraient arriver plus tôt que prévu en 2024, grâce au ralentissement de l’inflation. L‘inflation Aux États-Unis, le PCE est tombé à +3% par an en octobre, le PCE « de base » à +3,5%, comme prévu. Les analystes prévoient donc que les taux d’intérêt resteront inchangés entre 5,25% et 5,50% pour la troisième fois consécutive et estiment qu’une première baisse est possible dès mars. Demain, des indications sont attendues du discours du président de la Fed, Powell. Le ralentissement des prix dans la zone euro est également encourageant pour les investisseurs, avec une inflation atteignant +3,6%, meilleure que les estimations.

Lire aussi  Max Verstappen en tête de la journée d'ouverture de la pré-saison 2024

En forte hausse MIB FTSE après avoir clôturé à la veille de ses plus hauts niveaux depuis 2008, le reste de l’Europe s’en sort également bien ( STOXX50). Aussi positif CAC40 à Paris, le 30 DAX à Francfort, leAEX à Amsterdam, tandis que leBOUQUET 35 à Madrid. Sur les valeurs européennes, les valeurs pétrolières se démarquent, entraînées par la hausse du pétrole, après les pays deOpep+ ont conclu un accord préliminaire pour réduire encore la production de plus d’un million de barils par jour.

Wall Street en hausse après une inflation conforme aux estimations

Il évolue à la hausse à Wall Street, après le ralentissement de l’inflation conforme aux attentes. Les trois grands indices s’apprêtent à clôturer le mois de novembre en forte hausse, après trois baisses consécutives. Le Dow Jones et le S&P 500 ne sont désormais plus qu’à 0,5 % et 0,8 %, respectivement, de leur plus haut niveau de clôture de l’année. Le Nasdaq est également à 0,7% du record de 2023. Ce mois-ci, le S&P 500 gagne 8,5%, le Nasdaq près de 11% : pour les deux, ce serait le meilleure performance mensuelle depuis juillet 2022. Le Dow Jones gagne 7,2% et est en passe de connaître son meilleur mois depuis octobre 2022.

Lire aussi  Rumeur : Microsoft lancera le client Lighter Teams le mois prochain

En bourse, les titres de Force de vente e Flocon de neige sont mis en avant en avant-Bourse, après des résultats trimestriels meilleurs que prévu.

Les stocks pétroliers sont en hausse, Leonardo et St

Les stocks pétroliers ont été mis en avant dans toute l’Europe et sur la Piazza Affari, profitant de la hausse du prix du pétrole brut le jour de l’OPEP+ qui a décidé une réduction supplémentaire de la production. En haut de la liste Tenaris e Saipempositif aussi Eni. Achetez sur Leonardo – Finmeccanica, JP Morgan ayant repris la couverture du titre avec une surpondération et un objectif de cours de 20 euros. Ça monte aussi Stmicroélectronique, avec Jp Morgan augmentant sa note et son objectif de cours. En ligne Ferrari e Unicrédit avec les rumeurs qui circulent sur le marché sur une éventuelle implication dans l’insolvabilité de Signa qui, en tout cas selon les analystes, ne devraient pas avoir d’impact sur les objectifs et les politiques de distribution.

Petrolio en rallye, l’Opep+

Le pétrole progresse, après que les pays de l’OPEP+ sont parvenus à un accord préliminaire pour une nouvelle réduction de la production de plus d’un million de barils par jour, en plus des réductions volontaires d’un million de barils par jour actuellement en vigueur. .

Lire aussi  Les actionnaires de CRH en colère affirment avoir été mal informés par l’entreprise – The Irish Times

Il Brent Janvier est supérieur à 84 $ et le Wti vise 80 dollars le baril. Le gaz européen à Amsterdam dépasse les 42 euros le MWh.

La baisse de l’euro pointe à 1,09 dollar

Sur la monnaie, leeuro il s’affaiblit et descend à 1,09 $. Le taux de change euro/yen est autour de 160 et le taux de change dollar/yen est de 147. La monnaie unique avait déjà perdu du terrain lors de la séance de mercredi et le mouvement s’est ensuite accéléré. baisse des taux par la BCE en avril», disent les analystes de MPS.

Pour voir ce contenuouvrez la page sur ilsole24ore.com

  • Chiara Di Cristofaro

    Éditeur Radiocor

Voir sur ilsole24ore.com

2023-11-30 18:16:42
1701360273


#Les #marchés #boursiers #augmentent #avec #les #paris #sur #les #baisses #taux #linflation #ralentit #Les #stocks #pétrole #hausse #Milan

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT