Nouvelles Du Monde

Radev envisage d’opposer son veto à l’interdiction de la publicité pour les jeux d’argent et de hasard

Radev envisage d’opposer son veto à l’interdiction de la publicité pour les jeux d’argent et de hasard

On ne sait pas encore quand les changements entreront en vigueur

L’équipe juridique de la présidence examine actuellement les amendements adoptés à la loi sur les jeux de hasard pour formuler un avis sur l’opportunité d’y opposer ou non son veto. C’est ce qu’a annoncé lundi le président Roumen Radev. Il a ajouté que

hâtivement législation ne conduit pas toujours à le résultat souhaité

Avec les modifications apportées à la loi, les députés ont interdit la publicité pour les jeux d’argent et de hasard dans tous les médias. L’interdiction entre en vigueur 3 jours après la promulgation des nouveaux textes de la loi sur les jeux de hasard. Cependant, on ne sait pas encore exactement quand cela se produira, car le président n’a pas signé le décret promulguant les changements au “Journal officiel”.

La décision d’interdire la publicité pour les jeux d’argent et de hasard a été prise malgré les affirmations des organisations de l’industrie des médias et des opérateurs de jeux d’argent selon lesquelles cela entraînerait un boom des paris illégaux. Il existe des exemples similaires dans de nombreux pays soumis à des restrictions extrêmes.

Lire aussi  Discours de Lindner lors des manifestations des agriculteurs : la bave jaune ne fertilise pas les champs

La plus grande organisation patronale, le KRIB, s’est également prononcée contre cette interdiction. Les fédérations sportives s’y sont également opposées, car elles perdraient d’importants financements. Avant le vote final, 22 avis ont été envoyés au Parlement par diverses organisations, qui ont exprimé de manière raisonnée leurs préoccupations et ont insisté pour discuter des changements.

Il existe une exception pour la publicité uniquement pour la loterie, car elle distribue nécessairement ses gains au sport et à la culture. La publicité peut également figurer sur des panneaux d’affichage situés à une distance d’au moins 300 mètres des écoles, jardins d’enfants, universités, sur les salles de jeux elles-mêmes, ainsi que sur les installations et équipements sportifs, à l’exception des enfants. Ces publicités doivent inclure une déclaration selon laquelle le jeu comporte un risque de développer une dépendance et est interdit aux personnes de moins de 18 ans.

La publicité pour les jeux de hasard illégaux sera surveillée par l’Electronic Media Council. Il transmettra les dossiers à l’Agence nationale des stupéfiants, qui prononcera les sanctions prescrites et

Lire aussi  Perez de 9, la FIA mérite 0, mais le plafond budgétaire de Red Bull vaut 10 - Corriere.it

s’arrêtera et des sites où il y a des publicités

Et les sanctions vont de 30 000 BGN à 50 000 BGN pour l’exploitant de jeux de hasard et pour ceux qui les publient, les diffusent ou les distribuent – de 10 000 BGN à 30 000 BGN. Pour les particuliers, les amendes vont de 5 000 BGN à 10 000 BGN.

Les députés ont décidé de ne pas ouvrir de salles de jeux dans les agglomérations de moins de 10 000 habitants. Cette interdiction entrera en vigueur dans 3 ans. Selon les données du ministère des Finances, 104 salles de jeux seront fermées avec cette nouvelle exigence. Les transferts vers des comptes de paris en ligne par des personnes de moins de 18 ans possédant des relevés postaux et des bons d’achat sont également interdits.

Toute personne inscrite volontairement sur la liste des accros au jeu et n’ayant pas le droit de visiter les salles de jeux peut se désinscrire au plus tôt un mois après son inscription. À la sanction administrative pour les propriétaires qui autorisent des toxicomanes dans les salles, s’ajoute la révocation du permis pour une troisième infraction.

Lire aussi  Monique : 'André et moi ne sommes pas ensemble, il n'y aura pas de mariage'

Les assistés sociaux ne seront pas autorisés à jouer. Il y aura également un règlement qui déterminera la durée pendant laquelle les sites pourront être joués et plafonnera les pertes.

2024-05-06 21:30:00
1715047154


#Radev #envisage #dopposer #son #veto #linterdiction #publicité #pour #les #jeux #dargent #hasard

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT