Nouvelles Du Monde

Qualifiez-vous pour les demi-finales de la March Madness à Las Vegas avec cette victoire épique: Récapitulatif du match Colorado State vs Nevada

Qualifiez-vous pour les demi-finales de la March Madness à Las Vegas avec cette victoire épique: Récapitulatif du match Colorado State vs Nevada

2024-03-15 07:20:29

LAS VEGAS — Demi-finale.

L’équipe masculine de basket-ball de l’État du Colorado est à la recherche d’une course March Madness à Las Vegas.

Les Rams ont éliminé le Nevada, tête de série n°2, 85-78 jeudi soir.

Le n°7 CSU l’a fait avec un effort équilibré et une réponse à chaque coup de poing lancé par le Nevada.

Ce fut une compétition remplie de fautes qui a amené les deux équipes à mélanger et assortir les compositions alors que les joueurs luttaient contre des problèmes de fautes.

CSU (24-9) a pris une avance de 15 points en première mi-temps. Le Nevada (26-7) est sorti en trombe après la mi-temps et a rapidement réduit l’avance des Ram à seulement deux.

La CSU a ensuite répondu avec une séquence de 9-0 pour reconstruire une avance à deux chiffres.

Encore une fois, le Nevada a riposté et a bondi à moins de cinq (74-69) à 6 minutes de la fin. Encore une fois, CSU a répondu avec une mini course de 5-0 et plusieurs paniers clés pour reprendre une avance à deux chiffres.

Le Nevada a frappé une fois de plus, le réduisant à 82-78 dans la dernière minute, mais les Rams ont réussi les lancers francs nécessaires et ont effectué les arrêts nécessaires pour le sceller.

“Chaque fois que le Nevada nous frappait, nous trouvions un moyen de leur répondre”, a déclaré l’entraîneur de la CSU, Niko Medved.

Voici quatre points à retenir du jeu.

Le jeu complet presque parfait de Nique Clifford

C’était le jeu de Nique Clifford.

C’était exactement pourquoi Clifford était la personne idéale pour un transfert vers la CSU cette intersaison en provenance de son rival Colorado.

L’ailier de 6 pieds 6 pouces de Colorado Springs apporte un peu de tout aux Rams et tout était exposé dans celui-ci.

Premier point : la défense.

La star du Nevada, Jarod Lucas, a été un tueur de la CSU en saison régulière avec 28 points dans une victoire à Reno et un buzzer sur un demi-terrain pour battre les Rams à Fort Collins. Clifford a dessiné la mission dès le début.

Lire aussi  Age d'Or Services ouvre une nouvelle agence près de Troyes

Chaque minute où il était au sol, il harcelait Lucas. Ses mains étaient actives dans les couloirs de passe et dans une séquence de la seconde mi-temps, Clifford a effectué un vol qui a conduit à un seau, puis a rejeté un tir sauté de Lucas alors que les Rams prenaient une avance à deux chiffres.

Lucas a marqué un record de 18 points mais sur 5-12 aux tirs (dont 2-7 à 3 points).

“Je pense que nous avons donné le ton avec notre défense. Nous avons joué fort défensivement et je pense que cela se traduit par une bonne performance de notre attaque”, a déclaré Clifford.

Aussi : Offense et athlétisme rare. À un moment donné de la première mi-temps, le Nevada a tenté de passer à une zone sur CSU et les Rams l’ont brisé avec Clifford en course de fond où Isaiah Stevens a lancé un lob que Clifford a claqué.

C’était un jeu aussi parfait que possible.

Clifford a terminé avec 14 points, 10 rebonds, cinq passes décisives, trois blocs et deux interceptions.

“C’est un joueur tellement unique. Il a une grande longueur, il a un nez incroyable pour le ballon, il voit vraiment très bien le sol”, a déclaré Medved. “Il fait partie de ces gars qui peuvent influencer le jeu de tant de façons.”

Jalen Lake, Joe Palmer et le banc de la CSU brillent

Une partie de la baisse offensive de la CSU en conférence est due au fait que le banc avait du mal à marquer. Lorsque les Rams obtiennent des contributions marquantes en dehors des cinq de départ, ils sont vraiment difficiles à battre.

Entrez dans le lac Jalen. Il avait marqué moins de 10 points au cours des 13 derniers matchs (son dernier match à deux chiffres remonte au 24 janvier au Nevada), mais il a tiré avec confiance au début de celui-ci.

Lire aussi  Ligue 1 : Le premier but de Kylian Mbappé refroidit l'ambiance au stade Océane du Havre

Lac trois points à 3 points en première mi-temps et 15 points à la pause alors que CSU entrait à moitié en hausse de 10. Il a terminé avec un sommet d’équipe de 16 points, un de son sommet en carrière.

Joe Palmer, qui était à l’origine de la victoire au premier tour mercredi contre San Jose State, a connu une belle seconde période. Au lieu du 3-ball, c’était avec une conduite agressive vers la peinture et des rebonds. Il termine la rencontre avec 12 points.

Le banc de la CSU a dominé le Nevada 35-21 et cinq Rams étaient à deux chiffres.

L’offensive fluide

L’offensive a été un peu un combat pour la CSU, car les Rams ont eu du mal avec les tirs sautés pendant une grande partie du match de conférence.

La CSU n’avait pas atteint la barre des 80 points depuis le 29 décembre.

Medved a utilisé un mouvement fascinant pour débloquer les Rams. Il recula et laissa courir les chevaux. Medved et le personnel n’ont pas annoncé de jeux sur chaque possession comme d’habitude, laissant plutôt Stevens et l’offensive se dérouler.

“J’ai dit aux gars ‘Je n’annoncerai aucun jeu. Nous allons juste y aller. Nous allons le sortir. Nous allons y aller'”, a déclaré Medved. “J’ai dit à Isaiah aujourd’hui lors du repas d’avant-match, je lui ai dit ‘ne me regarde pas ce soir, vas-y. Vas-y. Vas-y, sois toi.'”

Medved a déclaré que cette conversation avait vu Stevens se ressaisir et entrer dans le jeu de manière agressive et confiante. Ce n’était pas un jeu à 100 % libre, car les entraîneurs appelaient des jeux à certains moments et après certains temps morts, mais cette décision a fonctionné.

Ce fut un match rempli de fautes (50) avec une tonne de lancers francs (67 au total) et le jeu n’a pas toujours été fluide, mais l’offensive de CSU a finalement été efficace. Les Rams ont tiré à 50 % depuis le sol et à 35 % à 3 points.

Lire aussi  Max Scherzer des Mets est resté «enfermé» pendant le retard de la pluie

Cinq Rams étaient à deux chiffres avec 16 pour Lake, 15 pour Stevens, 14 pour Clifford, 12 pour Palmer et 11 pour Joel Scott. Huit joueurs avaient cinq points ou plus. CSU a obtenu 18 passes décisives sur 28 buts sur le terrain.

“Nous avons simplement joué notre attaque, nous sommes revenus à la fluidité”, a déclaré Clifford. “J’ai l’impression que tout le monde jouait sans soucis, et tout le monde jouait avec confiance.”

CSU a une fiche de 20-1 lorsqu’elle marque 75 points ou plus. Les Rams ont une fiche de 3-8 lorsqu’ils sont détenus sous cette marque.

Des travaux de semis et une course à Mountain West ?

La CSU avait déjà verrouillé sa candidature au tournoi de la NCAA et cette victoire contribuera davantage au classement.

Le Nevada a été la seule équipe de Mountain West à balayer les Rams en saison régulière, mais la CSU a désormais une victoire sur toutes les équipes de la ligue, y compris les cinq autres qui sont dans le mix pour la Big Dance.

C’était un match Quad 1 et CSU a désormais une fiche de 5-0 dans les matchs sur terrain neutre, y compris des victoires contre Creighton, Boston College, Washington et maintenant Nevada.

Alors, les Rams vont-ils maintenant tenter leur chance pour un titre à Mountain West ?

CSU se qualifie pour la demi-finale tardive vendredi soir (15 mars), qui se jouera à 21 h HP et 22 h MT. Les Rams affronteront le vainqueur du match tardif de jeudi entre Boise State et le Nouveau-Mexique.

Suivez le journaliste sportif Kevin Lytle sur X (anciennement connu sous le nom de Twitter) et Instagram @Kevin_Lytle.


#Léquipe #basketball #lÉtat #Colorado #renverse #Mountain #West #Nevada #pour #qualifier #pour #les #demifinales
1710479913

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT