Nouvelles Du Monde

Méta-analyse du rôle du rapport neutrophiles/lymphocytes dans le sepsis néonatal | Maladies infectieuses BMC

Méta-analyse du rôle du rapport neutrophiles/lymphocytes dans le sepsis néonatal |  Maladies infectieuses BMC

2023-11-28 16:36:00

Recherche et sélection de littérature

La recherche dans la base de données et la recherche manuelle dans la liste de citations des articles ont révélé 1 120 enregistrements. Trente études ont été incluses dans la revue systématique et la méta-analyse [17,18,19,20,21,22,23,24,25,26,27,28,29,30,31,32,33,34,35,36,37,38,39,40,41,42,43,44,45,46] après la suppression des doublons et des enregistrements non pertinents. Les études incluses portaient sur un total de 2 328 nouveau-nés atteints de sepsis et 1 800 nouveau-nés dans le groupe témoin, dont 902 étaient des nouveau-nés en bonne santé, 271 étaient des nouveau-nés initialement suspectés de sepsis mais qui avaient finalement eu des hémocultures négatives, et 627 étaient d’autres nouveau-nés admis au centre. USI. L’organigramme PRISMA, illustré à la figure 1, décrit en détail les processus d’inclusion et d’exclusion.

Fig. 1

Organigramme PRISMA 2020 pour les nouvelles revues systématiques qui comprend des recherches dans des bases de données, des registres et d’autres sources

Caractéristiques des études incluses

Le tableau 1 présente les qualités méthodologiques et caractéristiques de ces publications. La qualité globale de l’étude variait de 6 à 8 étoiles. Trente études ont été incluses dans notre revue systématique et méta-analyse [17,18,19,20,21,22,23,24,25,26,27,28,29,30,31,32,33,34,35,36,37,38,39,40,41,42,43,44,45,46]. Parmi elles, 15 études avaient un groupe témoin de nouveau-nés en bonne santé. [19, 24,25,26,27, 29, 30, 32, 33, 35,36,37,38,39, 46]cinq études avaient un groupe témoin de nouveau-nés soupçonnés de sepsis, mais dont les hémocultures étaient finalement négatives. [20, 28, 40, 41, 44]et dix études incluaient d’autres nouveau-nés admis en soins intensifs comme groupe témoin [17, 18, 21,22,23, 31, 34, 42, 43, 45]. Vingt études étaient prospectives [17,18,19,20,21,22,23,24,25, 27, 29, 30, 32, 35,36,37,38, 41, 42, 44] et 10 études étaient rétrospectives [26, 28, 31, 33, 34, 39, 40, 43, 45, 46]. Neuf études incluaient des nouveau-nés atteints d’un sepsis précoce [17, 24, 25, 27, 31, 35, 37, 44, 46] et cinq inclus des nouveau-nés atteints d’un sepsis tardif [20, 26, 28, 29, 43]. D’autres études ont examiné les deux types de sepsis.

Lire aussi  Soulager l'obstruction des voies urinaires chez les patients atteints d'hyperuricémie augmente le risque d'arthrite goutteuse

Tableau 1 Caractéristiques générales des études incluses

Les différences dans les niveaux de NLR entre les nouveau-nés atteints de sepsis et les témoins sains

Compte tenu de l’hétérogénéité statistique entre les études, la méta-analyse groupée a été réalisée à l’aide d’un modèle à effets aléatoires (I2= 97,0%, P.-valeur < 0,001). Les résultats ont indiqué que les nouveau-nés atteints de sepsis présentaient des niveaux élevés de NLR par rapport aux témoins sains (DMS = 1,81, IC à 95 % = 1,14–2,48, P.-valeur < 0,001) (Fig. 2).

Figure 2
Figure 2

Méta-analyse des différences de niveau de NLR entre les nouveau-nés atteints de sepsis et les témoins sains

Une analyse plus approfondie des sous-groupes stratifiés selon la conception de l’étude a indiqué que les nouveau-nés atteints de sepsis présentaient des niveaux élevés de NLR par rapport aux témoins sains dans les deux prospectives (DMS = 2,38, IC à 95 % = 1,40–3,35, P.-valeur < 0,001) ou des études rétrospectives (DMS = 0,87, IC à 95 % = 0,63–1,12, P.-valeur < 0,001) (Fig. 3).

Figure 3
figure 3

Analyse en sous-groupe des différences de niveau de NLR entre les nouveau-nés atteints de sepsis et les témoins sains selon le plan de l’étude

Une autre analyse de sous-groupe du type de sepsis a indiqué que les nouveau-nés atteints d’un sepsis précoce présentaient des niveaux élevés de NLR par rapport aux témoins sains (DMS = 2,50, IC à 95 % = 1,59–3,40, P.-valeur < 0,001). Cependant, il n'y avait aucune différence dans le niveau de NLR entre les nouveau-nés atteints de sepsis tardif et les témoins sains (DMS = 0,13, IC à 95 % = -0,79–1,05, P.-valeur = 0,78) (Fig. 4).

Figure 4
chiffre 4

Analyse en sous-groupe des différences de niveau de NLR entre les nouveau-nés atteints de sepsis et les témoins sains selon le type de sepsis

Valeur diagnostique du NLR pour différencier les nouveau-nés atteints de sepsis et les témoins sains

La sensibilité regroupée de 12 études était de 0,79 (IC à 95 %, 0,62 à 0,90) et la spécificité regroupée était de 0,91 (IC à 95 %, 0,73 à 0,97). Le rapport de vraisemblance positif, le rapport de vraisemblance négatif et le DOR du NLR regroupés étaient respectivement de 8,88 (IC à 95 % = 2,65 à 29,80), 0,21 (IC à 95 % = 0,10 à 0,45) et 40,42 (IC à 95 % = 7,48 à 218,38) ( Fig.5).

Figure 5
chiffre 5

Courbe SROC des études incluses dans la méta-analyse des différences de taux de NLR entre les nouveau-nés atteints de sepsis et les témoins sains

Les différences dans les niveaux de NLR entre les nouveau-nés atteints de sepsis et ceux chez qui on soupçonne un sepsis mais qui ont finalement eu des hémocultures négatives

Le modèle à effets aléatoires a été appliqué à la méta-analyse groupée, car une hétérogénéité statistique existait entre les études (I2= 97,2%, P.-valeur < 0,001). Nous avons constaté que les nouveau-nés atteints de sepsis présentaient des taux élevés de NLR par rapport à ceux soupçonnés de sepsis, mais avaient finalement des hémocultures négatives (DMS = 1,99, IC à 95 % = 0,76–3,22, P.-valeur = 0,002) (Fig. 6).

Figure 6
chiffre 6

Méta-analyse des différences de taux de NLR entre les nouveau-nés avec sepsis confirmé et ceux avec suspicion de sepsis

Dans l’analyse des sous-groupes selon le plan de l’étude, nous avons constaté que les nouveau-nés atteints de sepsis présentaient des taux élevés de NLR par rapport à ceux chez qui on soupçonnait un sepsis, mais qu’ils avaient finalement des hémocultures négatives dans les études prospectives (DMS = 0,72, IC à 95 % = 0,28-1,16). , P.-valeur = 0,001), mais pas dans les études rétrospectives (DMS = 4,12, IC à 95 % = -1,11–9,34, P.-valeur = 0,122) (Fig. 7).

Figure 7
chiffre 7

Analyse en sous-groupe des différences de niveau de NLR entre les nouveau-nés présentant un sepsis confirmé et ceux présentant un sepsis suspecté, selon le plan de l’étude

Valeur diagnostique du NLR pour différencier les nouveau-nés atteints de sepsis de ceux chez qui on soupçonne un sepsis, mais qui ont finalement eu des hémocultures négatives

La sensibilité groupée de cinq études était de 0,79 (IC à 95 %, 0,69 à 0,86) et la spécificité groupée était de 0,73 (IC à 95 %, 0,54 à 0,85). Le rapport de vraisemblance positif, le rapport de vraisemblance négatif et le DOR du NLR étaient respectivement de 2,93 (IC à 95 % = 1,58 à 5,41), 0,28 (IC à 95 % = 0,17 à 0,46) et 10,20 (IC à 95 % = 3,75 à 27,70) ( Fig.8).

Figure 8
figure 8

Courbe SROC des études incluses dans la méta-analyse des différences de taux de NLR entre les nouveau-nés présentant un sepsis confirmé et ceux présentant un sepsis suspecté

Les différences dans les niveaux de NLR entre les nouveau-nés atteints de sepsis et les autres nouveau-nés admis en soins intensifs

Un modèle à effets fixes a été appliqué pour regrouper les données des études incluses (I2= 57,2%, P.-valeur < 0,01). Les nouveau-nés atteints de sepsis présentaient des niveaux élevés de NLR par rapport aux autres nouveau-nés admis en soins intensifs (DMS = 0,73, IC à 95 % = 0,63 à 0,84, P.< 0,001) (Fig. 9).

Figure 9
chiffre 9

Méta-analyse des différences de niveau de NLR entre les nouveau-nés atteints de sepsis et d’autres nouveau-nés admis en soins intensifs

Ensuite, nous avons effectué une analyse de sous-groupes selon le plan de l’étude. Les résultats ont montré que les nouveau-nés atteints de sepsis présentaient des niveaux élevés de NLR par rapport aux autres nouveau-nés admis en soins intensifs dans les deux études prospectives (DMS = 0,73, IC à 95 % = 0,55 à 0,91, p< 0,001) ou des études rétrospectives (DMS = 0,74, IC à 95 % = 0,61–0,86, p< 0,001) (Fig. 10).

Figure 10
chiffre 10

Analyse en sous-groupe des différences de niveau de NLR entre les nouveau-nés atteints de sepsis et les autres nouveau-nés admis en soins intensifs, selon le plan de l’étude

Valeur diagnostique du NLR pour différencier les nouveau-nés atteints de sepsis et les autres nouveau-nés admis en soins intensifs

La sensibilité groupée de cinq études était de 0,65 (IC à 95 %, 0,55 à 0,80) et la spécificité groupée était de 0,80 (IC à 95 %, 0,68 à 0,88). Le rapport de vraisemblance positif, le rapport de vraisemblance négatif et le DOR du NLR étaient respectivement de 3,51 (IC à 95 % = 2,22 à 5,53), 0,38 (IC à 95 % = 0,26 à 0,54) et 9,23 (IC à 95 % = 4,90 à 17,39) ( Fig.11).

Figure 11
figure 11

Courbe SROC des études incluses dans la méta-analyse des différences de taux de NLR entre les nouveau-nés atteints de sepsis et d’autres nouveau-nés admis en soins intensifs

Biais de publication

Comme le montre la figure 12, il y avait des indications de biais de publication parmi les études avec un groupe témoin de nouveau-nés en bonne santé (test d’Egger P.-valeur < 0,001) et les nouveau-nés suspectés de sepsis (test d'Egger P.-valeur < 0,001). Cependant, les études avec un groupe témoin comprenant d'autres nouveau-nés admis en soins intensifs ne présentaient aucun biais de publication (test d'Egger P.-valeur = 0,08).

Figure 12
chiffre 12

Diagrammes en entonnoir évaluant les biais de publication parmi les études ; UN études avec un groupe témoin de témoins sains ; B des études avec un groupe témoin de nouveau-nés soupçonnés de sepsis ; C études avec un groupe témoin d’autres nouveau-nés admis en soins intensifs



#Métaanalyse #rôle #rapport #neutrophileslymphocytes #dans #sepsis #néonatal #Maladies #infectieuses #BMC
1701194128

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Ronald Acuña Jr.  ouvre la voie

Ronald Acuña Jr. ouvre la voie

2024-02-22 01:44:41 RangJoueurPos1Ronald Acuña Jr., BravesOF2Mookie Betts, Dodgers2B/OF3Julio Rodriguez, MarinersOF4Corbin Carroll, DiamondbacksOF5Bobby Witt Jr., RoyalsSS6Fernando Tatis Jr., PadresOF7Kyle Tucker, AstrosOF8Freddie Freeman, Dodgers1B9Trea Turner, PhilliesSS10Juan Soto,

ADVERTISEMENT