nouvelles (1)

Newsletter

Le plein d’animations au campement du C’Chartres Médiévale : “On a retrouvé l’esprit de troupe”

Après deux années sans événements à cause du Covid, le campement médiéval de l’association C’Chartres Médiévale fait son retour, du 2 juillet au 27 août. L’édition 2022 est la première depuis le début de la crise sanitaire. Installé au Centre international du vitrail, le campement médiéval propose des combats d’épée, du parcours, des tirs à l’arbalète, des spectacles et une buvette.

Le campement est ouvert tous les jeudis, vendredis et samedis, de 16 à 23 heures. La jeudi, de 16 à 22 heuresdes chanteurs et danseurs du Moyen-Âge déambulent dans les rues chartraines.

L’immersion au cœur des animations médiévales

Pour Luc Lasnier, président de l’association C’Chartres Médiévale, l’objectif est clair : « Nous voulons nous renouveler avec des activités différentes et ludiques pour avoir cette ambiance de camp d’été. » L’effectif de son association compte désormais 110 adhérents. « C’est la première année où on retrouve l’esprit de troupe médiévale », explique Luc Lasnier. Les bénévoles présents sur le campement sont équipés de costumes traditionnels.

Pour plonger un peu plus dans l’ambiance du Moyen-Âge, les visiteurs doivent se munir d’écus auprès du stand afin de profiter de la buvette et de ses planches apéritives. Une quinzaine de bénévoles est présente chaque soir pour assurer le bon déroulement du spectacle. Le stand du C’Chartres Médiévale propose des boissons locales, dont la bière L’Eurélienne, aux visiteurs du campement contre quelques écus.

prime Les animations de l’association C’Chartres Médiévale de retour jusqu’au 25 août

Le président de l’association remarque une hausse du nombre de touristes. « C’est la première année que l’on accueille autant de touristes, étrangers ou français, et ça fait plaisir parce que ça montre le développement touristique de la ville », explique Luc Lasnier. Les Euréliens restent les visiteurs les plus fréquents du campement médiéval de Chartres. Pour le moment, le campement de Chartres accueille plus de monde le soir, où l’ambiance est plus festive. « Les visiteurs passent plus souvent le soir après avoir admiré les illuminations de Chartres en lumières », ajoute Luc Lasnier.

Recevez par mail notre newsletter loisirs et retrouvez les idées de sorties et d’activités dans votre région.

NL {“path”:”mini-inscription”,”id”:”ER_Loisirs”,”accessCode”:”14166581″,”allowGCS”:”true”,”bodyClass”:”ripo_generic”,”contextLevel”:”KEEP_ALL”,”filterMotsCles”:”7|10|12|54″,”gabarit”:”generic”,”hasEssentiel”:”true”,”idArticle”:”4166581″,”idArticlesList”:”4166581″,”idDepartement”:”247″,”idZone”:”15257″,”motsCles”:”7|10|12|54″,”premium”:”false”,”pubs”:”banniere_haute|article|article2|article3″,”site”:”ER”,”sousDomaine”:”www”,”urlTitle”:”le-plein-d-animations-au-campement-du-c-chartres-medievale-on-a-retrouve-l-esprit-de-troupe”}

« La musique et les spectacles du soir attirent plus de monde parce qu’ils font plus de bruit. »

vide (vide)

La situation sanitaire n’a, pour l’instant, aucun impact sur les activités et l’organisation des animations du campement.

Pour les grands et les petits

Philippe et Isabelle, un couple venu de Yermenonville, ont apprécié les activités du campement. « On est venu par curiosité et c’est vraiment sympa. En plus, on a un superbe cadre avec la cathédrale en fond », explique Philippe. Les deux Yermenonvillais ont découvert le campement sur internet mais ils trouvent que « les activités comme celles-ci ne sont pas assez mises en avant ». Le couple était déjà venu à Chartres pour ses concerts estivaux, même s’ils aimeraient bien avoir plus d’activités de ce genre. « Je trouve ça superbe mais ils devraient les développer un peu plus. Chartres est une ville parfaite pour faire des activités médiévales », explique Isabelle.

De leur côté, Michel et Rose, deux Chartrains retraités, ont emmené leurs petits-enfants au campement. « On a vu ça sur le journal et on s’est dit que c’était bien pour occuper les enfants », affirme Michel. Les petits-enfants du couple ont qualifié les animations « d’amusantes et intéressantes ». L’activité préférée des deux enfants a été le parcours d’obstacles créé par l’association. « Le campement est très intéressant mais il devrait l’agrandir pour parler de l’histoire de Chartres », explique Rose.

Le campement du C’Chartres Médiévale vous accompagne au Moyen-Âge jusqu’à la fin de l’été.

Lucas Dauphin
[email protected]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT