nouvelles (1)

Newsletter

Faible niveau d’énergie chez les hommes : causes et conseils diététiques recommandés par les experts

Les faibles niveaux d’énergie chez les jeunes hommes sont quelque chose que j’entends assez fréquemment de la part des hommes ces jours-ci. Tout en abordant leurs problèmes de santé, je discute principalement de la manière dont ces jeunes hommes peuvent cesser de ressentir un manque de motivation parce qu’ils se sentent fatigués la plupart du temps. J’ai décidé de lire, juste pour m’assurer que je ne manquais pas quelque chose, puis j’ai réalisé que les raisons courantes tabulées pour les faibles niveaux d’énergie correspondaient bien à ce que j’avais entendu lors de mes consultations.

A lire aussi : Santé masculine : 5 conseils simples pour aider les hommes à gérer le stress

Raisons courantes des faibles niveaux d’énergie chez les hommes :

1. Mauvais choix alimentaires : La plupart ne mangeaient pas de manière adéquate, faisant de mauvais choix à cause desquels leurs repas n’étaient pas complets sur le plan nutritionnel. La plupart d’entre eux mangeaient des glucides hautement raffinés, une faible quantité de protéines et leurs collations étaient riches en graisses et en sel avec une faible valeur nutritionnelle. Les repas avant et après l’exercice n’étaient pas adéquats en raison de la peur de prendre du poids.

2. Exercice manquait à la plupart des hommes; le manque de temps était la principale raison invoquée.

3. La déshydratation est une des principales causes de fatigue. Travailler dans des environnements à température contrôlée peut supprimer la soif. Même un léger état déshydraté – 1-3%, a un impact énorme sur les niveaux d’énergie. La déshydratation, à son tour, affecte également l’humeur et la capacité de penser clairement et de se concentrer.

4. Mauvais sommeil : La qualité et la quantité de sommeil sont des pierres angulaires pour rester énergique. Obtenir un sommeil réparateur signifie que vous donnez à votre corps le temps de se réparer et de se régénérer. 7 à 8 heures de sommeil nocturne sont essentielles pour une bonne santé générale. Le sommeil a un effet majeur sur notre métabolisme et doit être pris au sérieux.

D’autres causes peuvent être médicales, comme l’anémie, les troubles thyroïdiens, les faibles niveaux de testostérone, etc. Celles-ci peuvent être traitées par votre clinicien par le biais de médicaments, mais vous devez toujours travailler sur votre mode de vie général pour soutenir le traitement.

Alors comment faire les bons choix ? Mes suggestions :

1. Régime :

  • Mangez plus de grains entiers. La fibre assure une digestion retardée, en maintenant un flux constant d’énergie pendant plus longtemps. Il fournit également du magnésium, du zinc, des vitamines B, du fer et des antioxydants qui aident à ajouter de la nutrition et pas seulement des calories.
  • Mangez une quantité adéquate de nourriture. Perdre du poids ne signifie pas perdre la santé. La restriction calorique doit être suivie logiquement et sous la direction d’un nutritionniste. Les régimes d’urgence vous fatigueront et pourraient ne pas vous aider à atteindre vos objectifs de santé.
  • Les fruits ajoutent des vitamines, des minéraux, des fibres et des sucres naturels à vos repas. Ils constituent une excellente collation en milieu de repas. Les agrumes sont riches en vitamine C, un puissant antioxydant et en potassium qui empêche les crampes musculaires. Les bananes sont un autre fruit rempli de nutriments énergétiques comme le B6, le potassium et les glucides.
  • Les légumes dynamisent en fournissant beaucoup de minéraux comme le sodium, le potassium, le fer, le folate, le magnésium, le zinc et les vitamines A, B et C. Ils sont chargés d’antioxydants et maintiennent le corps en pleine forme et le stress oxydatif sous contrôle.
  • Noix et graines : Les noix sont de riches sources d’oméga-3 – un puissant nutriment anti-inflammatoire. Il aide à garder l’inflammation sous contrôle et donc la sensation d’épuisement à distance. Les amandes fournissent des protéines, des fibres et des graisses monoinsaturées saines pour le cœur qui fonctionnent bien pour empêcher l’énergie de plonger entre les repas. Une once par jour est un must.

2. Exercice :

  • L’exercice améliore les hormones comme la testostérone et l’adrénaline, qui sont des boosters d’énergie naturels. Même une marche rapide peut aider à libérer plus d’énergie. L’exercice augmente la fréquence cardiaque pour un meilleur apport d’oxygène aux cellules pour plus de production d’énergie, dynamisant le corps.
  • Choisissez un mélange de noix et de fruits, ou une boisson au miel et au citron avec des noix, ou du beurre de cacahuète avec du pain de grains entiers comme collation avant l’entraînement. Une combinaison de glucides et de peu de protéines vous aidera à faire de l’exercice plus efficacement. Les noix sont une riche source de L Arginine, un acide aminé, qui aide à améliorer l’énergie, la force et la construction musculaire.
  • Après l’exercice, commencez par une protéine et prenez un repas équilibré dans les 2 heures. Ne surchargez pas la protéine en un seul repas, mais des études ont montré que la répartir sur 24 heures aidera davantage la masse musculaire.

3. Hydratation :

  • 35 à 45 ml/kg de poids corporel sont suffisants.
  • L’eau est le meilleur liquide d’hydratation. Il aide à maintenir le métabolisme en pleine forme et fournit également des électrolytes.
  • Pendant l’exercice, des boissons simples comme de l’eau de citron fraîche avec du sel, de l’eau de coco fraîche et des jus de fruits frais dilués suffisent. Les boissons d’hydratation peuvent contenir une grande quantité de glucides et de sucre.
  • Aromatiser votre eau avec des tranches de fruits ou des épices ajoute de la santé et du goût.
  • Le chaas, le thé vert, le thé glacé fraîchement infusé, les jus de légumes frais et les soupes sont également hydratants.

4. Dormir :

  • Le thé à la camomille et l’ashwagandha contiennent des flavonoïdes qui améliorent la qualité du sommeil en calmant le cerveau et les nerfs.
  • Le lait est riche en tryptophane – un acide aminé qui augmente la mélatonine, ce qui aide au sommeil.
  • Les noix contiennent de la mélatonine ainsi que du zinc et du magnésium, une combinaison que les chercheurs ont trouvée pour améliorer le sommeil.

Si vous vous sentez faible et que vous avez des problèmes de concentration ou d’exercice, prenez du recul, reprenez votre alimentation, votre sommeil et votre hydratation, maintenez l’exercice doux pendant une semaine, puis recommencez. Il n’y a pas de raccourci; chaque jour où nous n’écoutons pas les besoins fondamentaux de notre corps est un autre mile ajouté à un corps sous tension.

Clause de non-responsabilité : ce contenu, y compris des conseils, fournit uniquement des informations génériques. Il ne se substitue en aucun cas à un avis médical qualifié. Consultez toujours un spécialiste ou votre propre médecin pour plus d’informations. NDTV ne revendique aucune responsabilité pour ces informations.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT