Nouvelles Du Monde

Une série de records se termine contre Copenhague

Une série de records se termine contre Copenhague

2023-11-30 01:34:54

ÔSans une grande pression pour obtenir des résultats, un FC Bayern peu inspiré n’a pas pu poursuivre sa séquence de victoires record en Ligue des champions. Lors du 100e match de Coupe d’Europe à l’Allianz Arena, les footballeurs professionnels munichois ont dû se contenter d’un match nul 0-0 contre le FC Copenhague mercredi soir. Dans les arrêts de jeu, l’arbitre Stéphanie Frappart a annulé une décision de penalty en faveur de Munich après l’intervention de l’assistant vidéo. “Nous devons l’accepter tel qu’il était”, a déclaré le capitaine Manuel Neuer au service de streaming DAZN. « Ils ont bien défendu. Je pense que ce qui manquait, c’était l’activité.

Devant 75 000 spectateurs, le Bayern, vainqueur du groupe depuis trois semaines, a joué trop longtemps en mode économie contre des invités qui défendaient profondément et menés par le partant motivé mais malchanceux Thomas Müller. L’offensive finale a manqué de pénétration. À la 87e minute, le gardien du Bayern Manuel Neuer a dû utiliser un réflexe à deux reprises pour empêcher la défaite. Copenhague reste deuxième du classement grâce à ce point.

Lire aussi  La natation et le plongeon féminins étendent leur avance aux championnats MVC

Promesse à plein régime non tenue

Après la pause, il y a eu plus de scènes de but que dans la mauvaise première mi-temps, mais le match mené par Frappart n’est devenu qu’un peu plus divertissant sur la fin. La Française, qui a sifflé lors de l’élimination de l’équipe allemande lors de la Coupe du monde au Qatar, était pour la première fois en action pour les hommes du Bayern. Elle a été sollicitée dans certains moments critiques.

L’équipe munichoise n’a cependant pas réussi à étendre son bilan à 18 victoires consécutives au tour préliminaire avec son cinquième succès lors du cinquième match de groupe de la saison. Les champions allemands de la série sont invaincus dans la meilleure ligue d’Europe depuis 39 matches de groupe – cette série record a duré. Après le nul 3-3 entre Galatasaray Istanbul et Manchester United, les champions du Danemark ont ​​également de bonnes chances d’atteindre les huitièmes de finale, dont le tirage au sort aura lieu le 18 décembre.

Lire aussi  L'entraîneur national Martina Voss-Tecklenburg prolonge son contrat

Deux semaines avant le dernier match de groupe à Manchester, il n’y avait aucun signe de la promesse à plein régime de l’entraîneur Thomas Tuchel depuis longtemps. “Nous préparons le match comme si c’était notre dernière chance”, a annoncé le quinquagénaire. Dans une première mi-temps sans incident, il y avait un manque de volonté de courir, de rythme et d’esprit. Müller a raté la meilleure occasion lorsque le gardien de Copenhague Kamil Grabara a brillamment paré sa tête (30e).

En revanche, le capitaine Neuer, qui, comme le gardien remplaçant Sven Ulreich, avait prolongé la veille son contrat jusqu’au 30 juin 2025, n’a été véritablement mis à rude épreuve qu’après la pause. Néanmoins, les Danois ont failli prendre l’avantage de nulle part en première mi-temps. Au lieu de tirer lui-même depuis la meilleure position, Lukas Lerager centrait pour Roony Bardghji. Le Suédois de 18 ans a raté le but munichois des 14 mètres (27e).

Peu après la pause, Diogo Gonçalves n’a pas réussi à orienter le match dans une direction différente en donnant l’avantage à Copenhague. Sa frappe des 20 mètres filait juste devant le poteau (47e). Dans l’ensemble, la défense munichoise autour du défenseur central remplaçant Leon Goretzka, qui représentait la Sud-Coréenne Minjae Kim (contusion à la hanche), n’a pas été beaucoup mise à rude épreuve.

Lire aussi  Italie, la nuit est finie : le 2-1 contre l'Ukraine nous remet sur la bonne voie pour le Championnat d'Europe - Podcast/rebus Azzurro Première victoire des garçons de Spalle

Avec un triple remplacement après une heure, Tuchel a donné une impulsion qui a donné un peu plus d’élan au jeu munichois. Le nouveau duo d’ailiers Serge Gnabry et Leroy Sané a également aidé Harry Kane, longtemps inefficace et très économique, qui a flairé le premier but de la soirée d’une frappe lointaine (68e). A l’image de Sané avec son coup franc (72e). Le gardien remplaçant Ulreich s’est plaint à juste titre sur le banc du corner manqué et a reçu un carton jaune de Frappart.



#Une #série #records #termine #contre #Copenhague
1701335893

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT