Scientifique de la police: “Il a tiré après le tracteur, donc ce n’était certainement pas un temps violent” | Intérieur

Prime

Le meilleur de De Telegraaf

Heerenveen – En gros, les officiers tirent deux cents fois par an. Plus de la moitié sont des coups de semonce, le reste est visé. Selon le scientifique de la police Jaap Timmer du VU Amsterdam, la moitié de cela concerne les véhicules et l’autre moitié les personnes. « Les balles de la police ont tué en moyenne trois personnes et en ont blessé 17 par an au cours des 40 dernières années », explique Timmer. “La police ne se contente pas de sortir une arme et de tirer”, explique le scientifique de la police, qui se demande à quel point il est efficace de tirer sur un véhicule.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT