Nouvelles Du Monde

RDC-Goma : Festival Mazingira, Ras Tafari lance un message fort ~ Qu’est-ce qu’on en sait !

RDC-Goma : Festival Mazingira, Ras Tafari lance un message fort ~ Qu’est-ce qu’on en sait !

2024-04-17 17:30:03

À l’occasion du festival Mazingira ténu à Goma, Est de la République Démocratique du Congo, Ras Tafari, pépite du slam congolais, a fait une performance artistique hors normes grâce à la teneur de ses mots qui s’accordent avec sa voix exquise. Ce grand messe de l’environnement s’étendant sur deux jours, soit du 23 au 24 mars 2024, a eu lieu sous le thème : « Ensemble, agissons pour la protection de l’environnement ».

« Un arbre suffit pour sauver des milliards de vies »

Lors de sa performance, Ras Tafari n’a pas manqué d’appeler les participantes et participants à s’approprier la logique prônée par le festival en plantant au moins un arbre chacun. Le but étant de protéger la planète face aux changements climatiques qui la secoue. Nul n’est sans ignorer les retombés néfastes découlant du changement climatique et qui affectent le bien-être de la planète.

©️ DanikPrihodko via Pixabay

« Un arbre suffit pour sauver des milliards de vies. Le concept Ubuntu nous appelle à l’amour envers nos proches et envers l’humanité tout entière. Il nous pousse aussi à protéger la terre, notre maison commune. La terre c’est la vie. Si nous ne la protégeons pas alors nous allons tous disparaître. Plantons les arbres. Si on ne le fait pas pour nous alors faisons-le pour notre progéniture et pour nos ancêtres qui ont su protéger la nature », a-t-il déclaré.

Lire aussi  ‎Set List : Spectacle de mi-temps du Super Bowl LVIII d'USHER - Playlist

La communauté internationale appelée à s’impliquer

©️ Pexels via Pixabay

Par la même occasion, il a également indiqué qu’il ne pouvait pas sortir de la scène sans pour autant pointer du doigt ces massacres qui sévissent l’est de la RD Congo depuis des lustres sans inquiéter la communauté internationale.

À (re) lire : Ras Tafari téléporte la foule lors du Festival du Rap et du Slam

« Je ne pouvais pas quitter la scène sans dénoncer cette guerre, ce génocide qui ne dit pas son nom et qui se fait sous le regard impuissant de la communauté internationale. Ceci étant, je lance ce message à toutes ces femmes et filles violées, à tous ces enfants massacrés et sans oublier tous les déplacés dans les camps », a-t-il fait savoir. « Ce festival, au-delà de protéger la nature, se veut aussi un festival de cohabitation pacifique et qui dit non à la guerre qui se passe à l’Est du pays », martèle-t-il.

Lire aussi  Faits saillants du 2e T20I BAN-W vs IND-W : l'Inde bat le Bangladesh par 19 points (méthode DLS)
©️ Activedia Pixabay

Il sied de noter que le Fête de l’environnement est une initiative de la fédération des comités des pêcheurs individuels du lac Édouard (FECOPEILE) et ses partenaires. Il s’agit d’un rendez-vous annuel des jeunes, des acteurs et des communautés riveraines qui se rassemblent en passant par des conférences d’échanges, activités parascolaires, reboisement, initiation à l’entrepreneuriat vert, musiques, danses et bien d’autres activités.

À (re) lire : RDC : Ubuntu Panafrika célèbre la femme africaine à travers le spectacle « Jasiri » à Goma

Ce festival s’inscrit dans l’optique de « susciter la cohésion sociale entre jeunes, communautés locales et leur environnement naturel ; la promotion de la protection des aires protégées et des ressources halieutiques du lac Edouard aux profits de générations présentes et futures et un mécanisme qui doit rapprocher les gestionnaires avec les communautés riveraines et les autres acteurs », ont rapporté les organisateurs dudit festival.



#RDCGoma #Festival #Mazingira #Ras #Tafari #lance #message #fort #Questce #quon #sait
1713398941

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT