Nouvelles Du Monde

Presse sur la MÉ : « L'Allemagne, enfin ! Le coup de chance dans le groupe A”

Presse sur la MÉ : « L'Allemagne, enfin !  Le coup de chance dans le groupe A”

2023-12-03 15:39:09

DLes groupes du tour préliminaire du Championnat d’Europe ont été déterminés. Le tirage au sort suscite différentes réactions : en Espagne, la presse parle même d'un groupe de mort pour l'équipe nationale. En Suisse, ils attendent avec impatience l'Allemagne comme adversaire, et l'Angleterre pense déjà qu'elle est en route vers la finale. La presse internationale revient sur le tirage au sort.

Suisse

« Blick » : « L’Allemagne, enfin ! Le coup de chance dans le groupe A avec les hôtes donne beaucoup de confiance à Murat Yakin. Les Allemands eux-mêmes attendent avec impatience le capitaine Granit Xhaka avec des sentiments mitigés.»

« Tages-Anzeiger » : « Enfin l'Allemagne ! Le groupe est particulièrement attractif car les Suisses rencontreront enfin leur grand voisin lors d'un tour final. La dernière fois que cela s'est produit, c'était lors de la Coupe du Monde 1966. Lorsque Xherdan Shaqiri a récemment été interrogé sur le tirage au sort de ses rêves, il n'a pas eu à y réfléchir à deux fois : l'Allemagne. Même si la Suisse possède des qualifications extrêmement faibles, elle reste la deuxième force de ce groupe en termes de qualités.»

« Pas le redouté groupe Hammer. Mais c’est toujours un groupe très difficile.

Le Volksparkstadion de Hambourg connaîtra au moins des matchs intéressants lors du tour préliminaire du Championnat d’Europe de football 2024. C'est le résultat du tirage au sort organisé samedi à la Philharmonie de l'Elbe dans la ville hanséatique. Julien Wolff, journaliste sportif de WELT, analyse les défis à venir pour l'équipe nationale.

« NZZ » : « Après le tirage au sort du Championnat d'Europe : Murat Yakin attend avec impatience l'Allemagne. Après une qualification décevante, l'entraîneur doit dissiper ses doutes.

Écosse

« Horaires de Glasgow » : “Jouer contre l'Allemagne, pays hôte, devant des tribunes à guichets fermés dans l'Allianz Arena de Munich, avec sa capacité de 70 000 places, lors du match d'ouverture (…) sera probablement l'épreuve la plus difficile que l'équipe nationale ait jamais affrontée.”

« Écossais » : « Les yeux de l'Europe seront tournés vers eux, 25 ans après que le monde ait vu l'équipe de Craig Brown affronter le Brésil, champion en titre, lors du match d'ouverture de la Coupe du Monde en France. Les Écossais ont perdu de peu. “Clarke a exprimé l'espoir que son équipe puisse surprendre l'Allemagne à l'Allianz Arena.”

Hongrie

“origo.hu”: “La sélection hongroise est tombée dans un groupe très dur au Championnat d'Europe de football.”

“Sport national”: « Progresser ne semble pas être une mission impossible et le match d'ouverture opposera les Écossais aux Allemands, que l'équipe de Marco Rossi affrontera au deuxième tour. Notre capitaine ne s’attend pas à des matchs faciles.

Vous trouverez ici du contenu de Twitter

Afin d'afficher le contenu intégré, votre consentement révocable à la transmission et au traitement des données personnelles est nécessaire, car les fournisseurs du contenu intégré exigent ce consentement en tant que fournisseurs tiers. [In diesem Zusammenhang können auch Nutzungsprofile (u.a. auf Basis von Cookie-IDs) gebildet und angereichert werden, auch außerhalb des EWR]. En plaçant l'interrupteur sur « on », vous acceptez cela (révocable à tout moment). Cela inclut également votre consentement au transfert de certaines données personnelles vers des pays tiers, y compris les États-Unis, conformément à l'article 49, paragraphe 1, point a) du RGPD. Vous pouvez trouver plus d’informations à ce sujet. Vous pouvez révoquer votre consentement à tout moment en utilisant le commutateur et la confidentialité en bas de la page.

« Parole du peuple » : “Le destin a été gentil avec nous car notre pays rencontrera à nouveau l'Allemagne après 2021 et jouera également contre deux équipes, à savoir l'Écosse et la Suisse.”

Lire aussi  Entreprise - Le procureur général de la Confédération ouvre une enquête sur le rachat du Credit Suisse

Angleterre

« Courrier du dimanche » : « Après ce nul confortable, les signes sont bons pour l'Angleterre dans sa quête d'immortalité. Les joueurs de Gareth Southgate sont au sommet de leur potentiel. Ne pas passer le tour préliminaire dans ce groupe serait une catastrophe.

“Le soleil”: « L’équipe de Gareth Southgate se rendra aux Championnats d’Europe comme l’une des favorites avec la France et le Portugal. Le premier match des Trois Lions se jouera à Gelsenkirchen contre la Serbie. L'Arena AufSchalke est un stade maudit pour l'Angleterre car c'est là que l'équipe de Sven-Göran Eriksson a été expulsée contre le Portugal lors de la Coupe du monde 2006.»

lire aussi

Jan était un petit enfant timide et plutôt discret

« Dimanche Express » : « L'Angleterre a été intégrée dans un groupe favorable pour l'Euro 2024 aux côtés de la Slovénie, du Danemark et de la Serbie. Les Three Lions ont évité les plus gros pièges dans les pots deux, trois et quatre.

Italie

“Corriere du Sport”: « Tirage au sort difficile pour l'Italie aux Championnats d'Europe 2024. Les Azzurri ont choisi l'Espagne, la Croatie et l'Albanie dans les urnes à Hambourg et ont été insérés dans le groupe B. Un tour préliminaire compliqué pour les Azzurri.

“Gazzetta du Sport” : « Pas un groupe facile aux Championnats d'Europe. Mais nous avons l’un des meilleurs entraîneurs, des joueurs optimaux, d’autres atouts et notre histoire footballistique. Tout est là pour venir en premier ou en second.

Lire aussi  Domen Gril élu gardien du mois en Liga Portugal Sabseg :: zerozero.pt

„Tuttosport“: “Groupe de fer pour l'Italie avec l'Espagne, la Croatie et l'Albanie.”

“La république”: “Ce n'est pas une bonne urne pour les Azzurri (…) L'Espagne n'est pas la tête de série la plus forte, mais c'est une équipe nationale que nous avons du mal à digérer, tandis que la Croatie, qui revient de deux Coupes du monde avec un podium, étaient certainement l’équipe qu’on aurait préféré éviter.

Espagne

“Le monde”: « Ce sera un chemin épineux (…) L'Espagne n'aura pas de répit aux Championnats d'Europe. La brillante qualification en tant que vainqueur du groupe n'a pas apporté un bon sort à l'équipe de Luis de la Fuente. Dans le groupe B, le plus difficile de tous, ils affrontent la Croatie, l'Italie et l'Albanie.

“AS”, “Marca” et “Sport” à l’unisson : « L’Espagne entre dans le groupe de la mort ».

“Monde du sport” : « C'est une période très difficile pour l'Espagne. La Sélection n'a pas eu de chance et affrontera la Croatie, l'Italie et l'Albanie dans le groupe B, probablement le plus difficile de tous.

« Tout simplement indescriptible » – l’Allemagne championne du monde d’extase

Les U17 allemands sont entrés dans l’histoire avec le conte de fées de la Coupe du monde en Indonésie. Après le triomphe contre la France, l'ambiance parmi les nouveaux champions du monde autour du buteur final Paris Brunner est exubérante.

“Le pays”: « L'Espagne, l'Italie et la Croatie vont faire bouillir les Championnats d'Europe (…) Aucun groupe n'est plus difficile que le nôtre. Peut-être que seul le groupe D avec la France, les Pays-Bas et l'Autriche est comparable.

“L'avant-garde”: « La pire malchance »

France

„L‘Équipe“: “Le groupe D est largement à la portée des Bleus, mais offre quand même des adversaires intéressants (…) Mais comme la France peut se qualifier parmi les quatre meilleures troisièmes, elle n'a pas à craindre un faux pas à ce stade de la compétition.”

„Le Figaro“: « Complexe, mais loin d’être insurmontable. »

„Le Monde“: “Ce tirage au sort est loin d'être facile, mais il semble abordable pour une équipe de France au top de sa forme et renforcée après son échec en finale de la Coupe du monde 2022.”

Pays-Bas

“ANNONCE”: “Les Oranje peuvent se lancer dans les Championnats d'Europe : encore contre la France, mais aussi contre l'Autriche.”

“Le télégraphe”: « Les Oranje affronteront à nouveau la France aux Championnats d'Europe, qui avait déjà été nuisible lors des qualifications : 0:4, 1:2. L'Autriche et un adversaire encore inconnu sont également des adversaires en phase de groupes.»

L'Autriche

“La presse”: « France, Pays-Bas et Pologne/Pays de Galles/Finlande : un tirage au sort facile est différent lors d'une finale de Championnat d'Europe. Mais l'Autriche a l'avantage de ne pas avoir à se soucier d'être favorite. Le pronostic est de jouer librement, Ralf Rangnick cherche la recette.»

« Kronen Zeitung » : « Hammerless pour l’équipe nationale autrichienne de football au Championnat d’Europe 2024 ! Alaba and Co. affrontera la France, les Pays-Bas et les vainqueurs des séries éliminatoires A – Pays de Galles, Finlande, Pologne ou Estonie – en phase de groupes. Cela aurait pu être plus simple.

lire aussi

Les problèmes nocturnes : en Allemagne, un adulte sur huit a des difficultés à s'endormir le soir.  Cela touche autant les hommes que les femmes




#Presse #sur #MÉ #L39Allemagne #enfin #coup #chance #dans #groupe
1701608540

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT