Nouvelles Du Monde

Points à retenir et faits saillants de la défaite 45-15 des Commanders contre les Dolphins

Points à retenir et faits saillants de la défaite 45-15 des Commanders contre les Dolphins

Les Commanders sont tombés à 4-9 avec une défaite de 45-15 contre les Dolphins. Voici quatre points à retenir du jeu.

Une défense simplifiée ne peut pas ralentir Miami : L’entraîneur des commandants Ron Rivera a licencié le coordinateur défensif Jack Del Rio et l’entraîneur des arrières défensifs Brent Vieselmeyer après la défaite éclatante de Washington contre Dallas à Thanksgiving. Après avoir assumé les fonctions de responsable du jeu défensif pour la première fois depuis 2019, Rivera a déclaré qu’il prévoyait de simplifier les choses pour son unité en difficulté pour le reste de la saison. Le changement n’a pas apporté grand-chose contre l’attaque à indice d’octane élevé de Miami.

Lors du troisième jeu offensif des Dolphins, le receveur Tyreek Hill a frappé Quan Martin de Washington sur la ligne de mêlée et a dépassé la recrue avant de récupérer une passe de touché de 78 verges de Tua Tagovailoa. Miami a marqué sur quatre de ses cinq possessions en première mi-temps pour prendre une avance de 24 points avant la pause. Les 31 points des Dolphins en deux quarts étaient le maximum que Washington avait accordé en une mi-temps de toute la saison. Dimanche marquait également le cinquième match consécutif à domicile au cours duquel les Commanders concédaient au moins 31 points.

Lire aussi  La perte des commandants face aux humbles Giants laisse une puanteur

Washington n’a pas de réponse à donner à Hill : Les Commanders ont accordé leurs 17e et 18e touchés, les pires de la ligue, depuis l’extérieur de la zone rouge, et tous deux se sont rendus sur la colline rapide. Au troisième et sept du Miami 40 au début du deuxième quart, les Commanders ont bombardé Tagovailoa, qui a débouché un ballon profond sous lequel Hill a réussi à passer pour un touché de 60 verges. Hill a terminé la première mi-temps avec quatre attrapés pour 152 verges et deux scores. Il n’a ajouté qu’un seul attrapé sur cinq verges après la mi-temps, mais reste en bonne voie pour enregistrer la première saison de réception de 2 000 verges dans l’histoire de la NFL.

Le receveur des Dolphins Jaylen Waddle a ajouté quatre attrapés pour 49 verges en première mi-temps, dont un gain de 16 verges au troisième et long qui a permis le touché de Raheem Mostert dans la dernière minute du deuxième quart. Tagovailoa, qui a joué pendant les 10 dernières minutes du match, a affiché une note de passeur parfaite en première mi-temps et a terminé 18 sur 24 pour 280 verges et deux touchés.

Lire aussi  Les internationaux monégasques en novembre : un mois chargé pour les 19 joueurs de l'AS Monaco

Sam Howell a une journée difficile : Contrairement à Tagovailoa, qui n’a pas été limogé, Howell a été sous la pression de la défense du coordinateur Vic Fangio dès le début. Les Commanders ont déplacé le ballon après avoir reçu le coup d’envoi d’ouverture, mais ont réussi un triplé lors de leurs deux entraînements suivants. Lors du premier jeu de possession de Washington qui a suivi, le secondeur Andrew Van Ginkel a intercepté la passe de Howell, qui était destinée à Jahan Dotson, et l’a renvoyée sur 33 verges pour un touché.

Howell a lancé cinq interceptions au cours de ses trois derniers matchs après avoir lancé seulement quatre choix lors de ses sept précédents. Il a eu une interception retournée pour un score au cours de trois semaines consécutives. Howell a répondu à son seul chiffre d’affaires en clôturant une marche de 10 jeux et 75 verges avec un touché d’un mètre, et il s’est précipité pour un touché de 13 verges sur un quatrième jeu au troisième quart. Howell a été limogé trois fois et n’a complété que 12 des 23 passes pour un total de 127 verges, le plus bas de la saison.

Lire aussi  Punter Tress Way joue dans la vilaine défaite des commandants face aux Giants

Brian Robinson Jr. souffre d’une blessure aux ischio-jambiers : Robinson a été l’un des rares points positifs de l’offensive de Washington en première mi-temps, avec sept courses pour 53 verges, dont un gain de 29 verges qui a permis au premier touché des Commanders. Le porteur de ballon de deuxième année a raté la seconde mi-temps en raison d’une blessure aux ischio-jambiers, ce qui a ouvert la porte à la recrue Chris Rodriguez Jr., qui a égalé son sommet de la saison avec sept courses pour 29 verges.

Le receveur des Commanders Terry McLaurin n’a pas été blessé, mais vous ne le sauriez pas d’un simple coup d’œil au score de la surface. McLaurin a été ciblé à trois reprises et a été tenu sans attrapé pour la deuxième fois de sa carrière et la première fois depuis 2021. Après sa performance de neuf attrapés et 100 verges contre les Cowboys, Curtis Samuel a mené Washington en recevant pour une deuxième consécutive. match, avec quatre attrapés pour 65 yards.

1970-01-01 03:00:00
1701644716


#Points #retenir #faits #saillants #défaite #des #Commanders #contre #les #Dolphins

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT