nouvelles (1)

Newsletter

Modric et ses compagnons bloqués par les arrêts de Bounou

Le premier match du groupe F entre les vice-champions du monde en titre et les hommes de Regragui se termine avec un point chacun

Le groupe F de Coupe du monde 2022 au Qatar s’ouvre sur un match nul et vierge entre Maroc et Croatie. Match équilibré au stade Al-Bayt d’Al Khor : les vice-champions du monde ont l’opportunité de prendre les devants avec l’attaquant turinois Vlasique et avec Modricmaman Bounou il est la clé de ses arrêts. En revanche, les hommes de Regragui exploitent la vitesse de Jugele plus dangereux d’entre eux.

LE MATCH
Encore un 0-0 dans ce premier aperçu de la Coupe du monde : en effet, même le match d’ouverture du groupe F se termine sans but, avec la Croatie vice-championne du monde en titre qui ne parvient pas à percer face à un Maroc coriace et jamais dompté. Le début de match est équilibré mais sourit aux hommes de Dalic : à la 5ème minute arrive l’intervention providentielle du capitaine Saiss après une erreur d’Ounahi qui lance Kramaric vers la surface africaine. Le Maroc presse très haut et essaie de ne pas laisser Modric et ses coéquipiers construire le jeu et la première occasion se présente à la 13e minute lorsque le tir croisé de l’arrière latéral du PSG Hakimi est dévié avec Livakovic qui est prêt et bloque sans problème. En fin de première mi-temps, les vice-champions du monde accélèrent le rythme et se rapprochent du filet à deux reprises : la première avec Vlasic, qui frappe le ballon dans la surface mais Bounou est bon pour protéger le but sortant. Le second porte la signature de Modric, le ballon volant juste au-dessus de la barre transversale.

En seconde période le match s’éclaire : Mazraoui tente de la tête mais l’excellente réplique de Livakovic arrive. Immédiatement changement devant avec le corner croate : Perisic de la tête, encore une fois Bounou est fondamental, qui anticipe Gvardiol puis Amrabat sauve sur Lovren. A la 65e minute, Hakimi engage Livakovic d’un coup franc puissant qu’il repousse des poings. Les rythmes montent même si aucune des deux équipes nationales ne parvient à « gratter » la défense adverse. Elle se termine 0-0 entre le Maroc et la Croatie, un match nul équitable après un match disputé à haute intensité et en parfait équilibre par les deux équipes.

LA TABLE
MAROC (4-3-3) :
Bounou 6,5, Hakimi 6,5, Saiss 6, Aguerd 6, Mazraoui 6 (60′ Attiat-Allah 6), Ounahi 6 (81′ Sabiri sv), Amrabat 6,5, Amallah 6, Ziyech 6, En-Nesyri 6 (81′ Hamdallah sv), Boufal 6 (65′ Ez Abde 6). Ct : Regragui 6,5. A disposition : Tagnouti, Munir, Chair, Harit, Aboukhlal, El Yamiq, Dari, Cheddira, El Khannouss, Benoun, Jabrane.
CROATIE (4-3-3) : Livakovic 6,5, Juranovic 6, Lovren 6, Gvardiol 6, Sosa 6, 6 Kovacic 5,5 (79’Majer 6), Brozovic 6,5, Vlasic 6 (46′ Pasalic 6), Modric 6,5, Perisic 6 ,5 (90′ Orsic sv), Kramaric 5,5 (71′ Livaja 6). Ct : Dalic 6. Disponible: Grbic, Ivusic, Stanisic, Barisic, Erlic, Majerl, Petkovic, Budimir, Vida, Sutalo, Sucic, Jakic.
Arbitre: Rapallini
Ammonite toi-même: Aimé (M)

LES STATISTIQUES
Trois des quatre derniers matches de la Coupe du monde se sont soldés par un 0-0 : déjà plus de nuls vierges que ceux enregistrés lors des 73 précédents matches de la compétition confondus (2).
Luka Modric est le premier footballeur de l’histoire à avoir disputé à la fois la Coupe d’Europe et la Coupe du monde au cours de trois décennies différentes.
La Croatie n’a pas réussi à marquer lors d’un match de Coupe du monde pour la première fois depuis juin 2006, contre le Japon ; depuis, 11 matches cadrés (22 buts au total, deux en moyenne par match).
A 20 ans et 304 jours, Josko Gvardiol est devenu le plus jeune joueur (depuis 1966) à réussir au moins 100 passes dans un match de Coupe du monde (103).
Josko Gvardiol n’est que le deuxième plus jeune joueur (20 ans, 304 jours) à débuter une Coupe du monde pour la Croatie, après Mateo Kovacic contre le Brésil en 2014 (20 ans, 37 jours).
Le tir de Nikola Vlasic à 45:12 était le premier tir cadré en retard jusqu’à présent dans un match de cette Coupe du monde.
Trois des quatre buts croates en première mi-temps sont intervenus dans le temps additionnel, dont leur seul tir cadré du match.
Le Maroc n’a réussi aucun tir cadré dans les 45 premières minutes d’un match de Coupe du monde pour la deuxième fois seulement de la compétition : la première contre les Pays-Bas en 1994.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT