Lire aussi  Loi sur la chaîne d'approvisionnement : le Parlement européen adopte une loi sur la chaîne d'approvisionnement | TEMPS EN LIGNE

Selon les médias, le ministre fédéral des Finances, Christian Lindner, aurait muté un chef de département controversé. Il a démis la fonctionnaire Gerda Hofmann de ses fonctions officielles de chef du département du département des impôts, rapporte Spiegel. Elle dirigera désormais le centre d’information sur les produits de prévoyance vieillesse au sein du service des impôts. Ce transfert n’a rien à voir avec une procédure disciplinaire en cours. Un porte-parole du ministère a déclaré : « Comme d’habitude, nous ne commentons pas de détails individuels ».

Le fonctionnaire a participé en tant qu’orateur à un événement au cours duquel des conseils pour éviter l’impôt ont été présentés, comme l’a rapporté ZDF en décembre. En conséquence, une procédure disciplinaire a été engagée à son encontre. Le ministère des Finances justifie le changement de responsabilité par son devoir de diligence envers le salarié. Cela devrait être retiré de la ligne de tir. La procédure disciplinaire prendra encore quelques mois.

Lire aussi  Apple condamné à une amende de 19 millions de dollars pour avoir vendu des iPhones sans chargeur

Hofmann n’avait pas enregistré son apparition. Dans des documents internes, elle aurait plaidé en faveur de la réintroduction de l’impôt sur la fortune et d’un impôt sur les successions plus élevé.

À la suite de ce rapport, une plainte pénale a été déposée contre Hofmann auprès du parquet de Berlin, notamment pour suspicion de trahison de secrets officiels. L’affaire est close.