Nouvelles Du Monde

Martin Vaculík et une Renault Talisman d’occasion : une grande technologie mais une triste fin

Martin Vaculík et une Renault Talisman d’occasion : une grande technologie mais une triste fin

En 2015, le Talisman a remplacé à la fois le célèbre Lagoon et l’étrange colosse Latitude. En 2023, lui aussi finira sans indemnité. Vaut-il la peine de penser à la dernière des grandes Renault ?

Les grosses Renault sont répandues sur nos routes et la satisfaction à leur égard est totale. La première Laguna (1994 à 2001) était une voiture fantastique, très confortable et, avec les bons moteurs (par exemple, un deux litres à huit soupapes), une voiture durable. La deuxième était dotée d’un énorme apport de nouvelles technologies, mais d’une qualité si médiocre qu’aujourd’hui la majorité du public évalue Renault précisément à travers le prisme du taux d’échec insensé de la courte période 2001 à 2005. Et que la troisième Laguna (2007 à 2015), notamment avec le 2.0 dCi diesel et le châssis sport avec essieu arrière tournant 4Control, est une astuce secrète pour une voiture bon marché et fiable avec laquelle vous pouvez bien conduire, nous en avons déjà parlé à plusieurs reprises. Malheureusement, nous ne le savons que depuis quelques années, car lors des tests de voitures neuves, nous avons été rebutés par les grincements des panneaux de porte et des panneaux centraux et le châssis rebondissant des deux premières années sans 4Control. La voiture, dont les mérites n’étaient pas évidents à première vue, n’a pas convaincu même les clients déçus par son prédécesseur, ainsi après 2 350 800 unités de la première et 1 108 288 unités de la seconde, seules 351 384 unités de la troisième lagune ont été produites. Renault a décidé que le nom était déshonoré et qu’il valait mieux le laisser.

Un sur deux

La grande berline Latitude s’en sort encore moins bien en Europe, vendant un maigre 14 547 unités. Le Samsung SM5 coréen déguisé était une tentative vraiment indigne – surtout aux yeux de ceux qui se souvenaient encore de la Renault 25 ou de la Safrane.

Lire aussi  LE BALLON - Les Dragons parlent d'une "distorsion du classement" et se jettent sur la VAR du match Benfica (FC Porto)

Cet article fait partie du forfait PREMIUM+

Débloquez du contenu exclusif et des vidéos sans publicité sur 9 sites.

2023-11-23 10:00:00
1700729656


#Martin #Vaculík #une #Renault #Talisman #doccasion #une #grande #technologie #mais #une #triste #fin

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT