Nouvelles Du Monde

Les assureurs avanceront l’indemnisation des personnes touchées par l’incendie du bâtiment de Valencia | Économie

Les assureurs avanceront l’indemnisation des personnes touchées par l’incendie du bâtiment de Valencia |  Économie

2024-02-24 11:38:15

Les principaux assureurs du pays se sont mis au travail pour aider leurs clients suite à l’incendie d’un immeuble à Valence. Comme l’a confirmé ce journal, au moins cinq des principales entreprises du pays, qui couvrent environ la moitié des personnes concernées, s’efforcent d’avancer l’indemnisation de leurs utilisateurs.

« L’intention de Mapfre est d’accélérer la réponse autant que possible. Nous voyons la possibilité d’anticiper au maximum les assurés», déclarent les porte-parole du cabinet. Et ils expliquent qu’il y aura des questions en attente d’analyse : « Tout ce qui peut être avancé sera avancé, principalement en ce qui concerne ce qui est couvert dans le contenu. Le problème du continent, c’est qu’il faut attendre si le bâtiment, la structure, est entretenu ou non. Cette partie sera plus compliquée. Plus tard, dans une note, l’entreprise a confirmé qu’elle paierait 100% des montants prévus dans le contenu de chaque police d’assurance habitation, “ainsi qu’une prestation supplémentaire d’inhabitabilité d’une valeur supplémentaire de 12 000 euros, plus le maximum prévu dans cette couverture”.

L’assurance multirisque comprend une couverture incendie. « Cette protection couvre les dommages matériels causés par un incendie dans une propriété. De plus, les dépenses occasionnées par l’extinction de l’incendie et les secours sont couvertes. Dans le cas des bâtiments proches des immeubles incendiés, l’assurance des propriétaires et des associations de propriétaires couvre également généralement les dommages causés par la fumée”, explique l’association patronale Unespa dans un communiqué.

Dans ce contexte, les assureurs ont commencé à contacter leurs clients avec plus d’intensité dès les premières heures de ce vendredi. « Mapfre contacte les personnes présentes dans l’immeuble qui ont assuré leur logement auprès de l’entreprise, pour se mettre à leur disposition pour tout ce dont elles ont besoin. L’entité accélérera la gestion de l’incident pour répondre au plus vite à ces assurés”, ajoute le cabinet dans une note.

Lire aussi  Repsol gagne 13% de moins jusqu'en mars en raison de la baisse des marges sur le gaz et du raffinage | Entreprises

Des sources d’une autre entreprise ayant des clients concernés confirment également qu’elles ont lancé le mécanisme d’avance des paiements, principalement pour la partie contenu. “Nous allons avancer pour qu’ils aient des liquidités pendant que tout est résolu.” Le processus est déjà en cours», déclare l’une des plus grandes compagnies d’assurance du pays. Deux autres impactent cette ligne : “Nous avons eu des rendez-vous et les clients avec qui nous avons été contactés pour leur donner une avance.” Santander, de son côté, qui compte une douzaine de logements assurés dans l’immeuble, prend également en charge tous les frais de logement et a effectué un premier versement immédiat de 3 000 euros.

Le bâtiment, qui compte environ 140 logements, a été ravagé par les flammes ce jeudi. Mapfre compte une trentaine de clients assurés, dont les assurances communautaires, même s’ils précisent qu’il est encore trop tôt pour connaître le chiffre exact. Le risque est réparti, ajoutez d’autres sources du secteur, et il y aura différents assureurs avec des utilisateurs dans la zone.

En ce sens, deux types d’assurance entrent en jeu : l’assurance communautaire et l’assurance privée, dont chaque logement peut disposer (ou non). « L’assurance habitation, contrairement à l’assurance automobile, n’est pas obligatoire. Bien sûr, lorsqu’il y a un prêt hypothécaire, la banque exige qu’il y ait une assurance», expliquent-ils d’une des principales entreprises du secteur en Espagne.

Selon les chiffres gérés par l’association patronale Unespa, environ 75 % des logements en Espagne sont assurés. Autrement dit, vu de l’autre côté, il y a 25 % qui ne seraient pas couverts. Bien entendu, dans les grandes villes, ce chiffre est plus élevé que dans les petites villes. Il faut donc s’attendre à ce que la majorité des étages concernés du bâtiment de Valence disposent d’une certaine forme d’assurance. Reste à savoir dans quelle mesure son capital a été couvert.

L’assurance communautaire, quant à elle, existe généralement dans la plupart des cas. Dans le cas du bâtiment de Valencia, il s’agissait d’un contrat signé avec Mapfre, comme l’ont confirmé des sources de l’entreprise. Ces assurances couvrent le bâtiment (structure, murs, toiture) et les parties communes, même si un plafond de capital est couvert.

Lire aussi  Coupe du monde de football : les chiffres derrière l'organisation d'une coupe du monde de football

En revanche, l’assurance privée de chaque logement, parmi ceux qui en disposent, couvre deux parties : le conteneur (la structure) et le contenu. “Cela dépend aussi beaucoup de ce que chaque client a assuré”, souligne l’une des sociétés ayant des utilisateurs concernés. Par ailleurs, dans la partie continentale il faudra voir si les deux assurances entrent en jeu, l’assurance communautaire et l’assurance logement, qui ne totalisent pas mais répartissent plutôt les sommes à payer.

Le drame des non-assurés

Dans ce type de tragédies, comme cela s’est produit par exemple lors de l’éruption du volcan La Palma, les pires chômeurs sont ceux dont le logement n’est pas assuré. « Ces gens auront tout perdu. Ils n’auraient accès qu’aux aides publiques, que ce soit de la Mairie, de la Communauté Valencienne ou du Gouvernement espagnol », reconnaît une autre source du secteur.

Le président de la Communauté valencienne, Carlos Mazón, a assuré ce vendredi que son gouvernement approuverait lundi prochain, en conseil extraordinaire, une aide directe en collaboration avec la Mairie comprise entre 6 000 euros et 10 000 euros pour des produits essentiels – “vêtements, taxi, nourriture, boissons, etc. » destinés aux familles sinistrées dans leur résidence habituelle. Cependant, du moins pour le moment, ils ne recevront aucune aide pour faire face à la perte de leur maison et de leurs biens.

Pool de rémunération

Le Consortium d’indemnisation des assurances ne sera pas éligible aux aides pour cet incendie, comme le confirment des sources du secteur. Au début, il y avait des doutes, même si dans la pratique cela ne concerne que des risques et des catastrophes majeurs, comme le tremblement de terre ou celui de Filomena, à Madrid. “Cela ne devrait pas arriver ici, mais cela ne peut pas être exclu”, a reconnu une autre source de l’une des plus grandes compagnies d’assurance d’Espagne. Enfin, comme l’a expliqué l’Unespa ce samedi, le consortium n’entre pas car il ne correspond pas à l’une des raisons pour lesquelles il peut être activé : phénomènes naturels, événements violents ou actions des forces armées.

Lire aussi  Le département de Catherine King a bloqué la publication d'e-mails liés à l'offre de la compagnie aérienne étrangère pour davantage de vols vers l'Australie, invoquant le risque « d'embarras, de ridicule ou de critique publique » pour la compagnie aérienne nationale.

Que le consortium y participe ou non, cela ne changera rien pour les personnes concernées. Autrement dit, cela influencerait qui effectue les paiements, que ce soit les assureurs spécifiquement ou par l’intermédiaire de cet organisme d’indemnisation (que les assureurs et les assurés financent eux-mêmes). Mais elle toucherait les mêmes clients : ceux qui avaient souscrit une assurance habitation.

Les assureurs conseillent à leurs clients de contacter leur compagnie pour connaître leur couverture. Compte tenu de l’augmentation attendue des requêtes pour cette raison, ils ont renforcé leurs bureaux et centre d’appel. “Toute personne concernée peut appeler le numéro de téléphone gratuit que nous avons mis à sa disposition ou se rendre au bureau local et nous la conseillerons sur la marche à suivre, qu’elle soit notre assuré ou non”, ajoute la note Mapfre. En fait, les personnes concernées peuvent aller au-delà des propriétaires de l’immeuble en question. D’une part, il y aura des véhicules endommagés, garés sur le parking ou à proximité, ainsi que d’autres maisons voisines du quartier.

Suivez toutes les informations Cinco Dias dans Facebook, X oui Linkedinou notre bulletin d’information Programme de cinq jours

L’agenda de Cinco Días

Les citations économiques les plus importantes du jour, avec les clés et le contexte pour comprendre leur portée.

RECEVEZ-LE DANS VOTRE EMAIL




#Les #assureurs #avanceront #lindemnisation #des #personnes #touchées #par #lincendie #bâtiment #Valencia #Économie
1708777438

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT