nouvelles (1)

Newsletter

La fosse des Mariannes a jusqu’à 11 km de profondeur, y a-t-il des animaux ?

Jakarta

Tranchée des Mariannes appelé le point le plus profond de la terre. Sa profondeur maximale atteint 10 984 mètres ou ce qu’on appelle le Challenger Deep. Il existe même d’autres mesures de National géographique qui a enregistré une profondeur allant jusqu’à 11 034 kilomètres.

Si profond que même le sommet du mont Everest ne suffit pas à remplir tout le fond de la fosse des Mariannes. Car, le pic est encore à 2,1 kilomètres sous le niveau de la mer.

Alors, y a-t-il des animaux qui vivent dans les profondeurs là-bas ?

Les animaux qui vivent dans les profondeurs de la fosse des Mariannes ne sont qu’un groupe d’animaux qui ont réussi à survivre dans un environnement d’obscurité et de pression extrêmes. Ceci est basé sur la recherche d’un doctorant de la Scripps Institution of OceanographyNatacha Gallo.

Sans oublier que la nourriture est difficile à trouver dans les profondeurs de la mer. Parce que les plantes marines sont rarement trouvées au fond de la mer profonde comme Tranchée des Mariannes.

“Le plancton mort qui coule de la surface doit également descendre des milliers de pieds pour atteindre le Challenger Deep”, a déclaré Natasha Gallo. Sciences en direct.

Pour cela, certains animaux microbiens des profondeurs marines dépendent de produits chimiques, comme le méthane ou le soufre. Alors que d’autres animaux dévorent la vie marine en dessous d’eux dans la chaîne alimentaire.

Les océanographes Don Walsh et Jacques Piccard avaient fait la première expédition au fond de la mer en 1960. Sur la base de leurs rapports, ils ont vu un poisson de forme plate mais cela n’a pas été documenté.

D’autres biologistes marins pensent que cela pourrait être l’animal que les deux océanographes ont vu était un concombre de mer. De plus, il n’y a aucun rapport indiquant que la vie des poissons se trouve à plus de 8,1 km de profondeur.

Cependant, on sait qu’il existe 3 organismes que l’on trouve le plus souvent au fond de la fosse des Mariannes. Les trois animaux sont Xénophyophoresamphipodes et petits concombres de mer (holothurie).

Les amphipodes regroupent des animaux comme les crevettes de la taille d’un lapin. La façon dont ils y survivent reste encore un peu mystérieuse, car les coquilles des amphipodes se dissolvent facilement dans la haute pression de la fosse des Mariannes.

Temporaire Xénophyophores est un animal étrange de la taille d’une soucoupe qui ressemble à un corail mais qui est en fait une seule cellule avec de nombreux noyaux. Comment manger, ils entoureront la cible et absorberont la nourriture de la cible.

Au cours de l’expédition de Cameron en 2012, les scientifiques ont également repéré des assemblages microbiens à Sirena Deep, la zone orientale du Challenger Deep. Ces amas de microbes se nourrissent de l’hydrogène et du méthane libérés par les réactions chimiques entre l’eau de mer et la roche.

L’un des principaux prédateurs de cette région est poisson d’apparence vulnérable. En 2017, des scientifiques ont rapporté qu’ils avaient collecté des spécimens d’une créature inhabituelle appelée Mariana Snail qui vit à une profondeur d’environ 8 kilomètres.

Bien en vue, le corps de ce poisson ressemble à un petit escargot, rose et sans écailles. Fait intéressant, ces petits animaux sont capables de survivre dans des environnements extrêmes.

Même enregistré dans un journal Zootaxons En 2017, ces minuscules animaux semblaient dominer cet écosystème extrême. Ils sont un groupe de poissons qui vivent dans les océans les plus profonds et se nourrissent d’invertébrés dans la région Tranchée des Mariannes.

Regarde des vidéos”Cuan ‘Mort’ Exportations de Poissons d’Ornement Marins
[Gambas:Video 20detik]
(prononcé)

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT