nouvelles (1)

Newsletter

Irene Cara, chanteuse de “Fame” et “Flashdance”, est décédée à 63 ans

Irene Cara, l’actrice et chanteuse primée la plus connue pour son rôle dans Notoriété et dirigeant le Danse éclair bande son, est mort. Elle avait 63 ans. L’attachée de presse de Cara, Judith A. Moose, a confirmé le décès de Cara sur les réseaux sociaux, écrivant que Cara était décédée chez elle en Floride et que la cause du décès était “actuellement inconnue”. Moose a écrit: «La famille d’Irene a demandé la confidentialité pendant qu’elle traite son chagrin. Elle était une âme magnifiquement douée dont l’héritage vivra pour toujours à travers sa musique et ses films.

Cara est née en 1959 dans le Bronx et a commencé à prendre des cours de danse à seulement cinq ans. Ses premières performances ont été à la télévision de langue espagnole et sur Le spectacle de ce soir. Au début des années 1970, Cara a joué sur PBS ‘ La compagnie d’électricité en tant que membre du groupe de l’émission, le Short Circus. Elle est également apparue dans un concert hommage à Duke Ellington, qui comprenait également Stevie Wonder, Sammy Davis Jr. et Roberta Flack.

Plus tard, Cara est apparue dans des émissions sur et hors Broadway telles que Ne se conduit pas mal, Le moi que personne ne connaît, Maggie Flynnet Via Galactica. Cara est également apparue dans la mini-série télévisée acclamée Racines : les prochaines générations et Tragédie guyanaise : l’histoire de Jim Jones. Avant d’apparaître dans NotoriétéCara a interprété le personnage principal Sparkle Williams dans le film dramatique musical original de 1976 Scintillait.

En 1980, Cara est apparue dans le film à succès Notoriété, où elle a joué le rôle de Coco Hernandez et a chanté la chanson titre originale, ainsi que “Out Here On My Own”, pour laquelle Cara a été nominée aux Grammy Awards pour le meilleur nouvel artiste et la meilleure performance vocale pop féminine. Cara a également remporté une nomination aux Golden Globes pour la meilleure actrice de cinéma dans une comédie musicale.

En 1983, Cara a chanté la chanson titre de Danse éclair, « Flashdance… What a Feeling », qu’elle a co-écrit avec Giorgio Moroder et Keith Forsey. Cette année-là, elle remporte l’Oscar de la meilleure chanson. En 1984, elle a remporté un Grammy pour la meilleure performance vocale pop féminine et un Golden Globe pour la meilleure chanson originale, entre autres prix.

En 1987, Cara sort son troisième et dernier album, Carasmatique . Suivant Notoriété et Danse éclairCara a fait des apparitions dans la bande originale du film d’animation de 1989 Tous les chiens vont au paradisannées 1990 Heureux pour toujours1997 Le plein Monty, et d’autres. Cara a également joué dans une reprise en tournée du début des années 90 de Jesus Christ Superstaroù elle a dépeint Marie-Madeleine.

Les hommages à Cara ont afflué sur les réseaux sociaux, notamment de la part de la chanteuse/actrice canadienne Deborah Cox et de l’actrice/chanteuse Holly Robinson Peete, qui se souvenaient avoir vu Cara jouer : « La combinaison insensée de talent et de beauté m’a bouleversée. Cela me fait tellement mal au cœur.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT