Nouvelles Du Monde

Biathlon : Un coup de feu tiré dans le logement de l’équipe coûte son départ au champion olympique

Biathlon : Un coup de feu tiré dans le logement de l’équipe coûte son départ au champion olympique

2023-12-17 14:59:06

Sports d’hiver Biathlon

Un coup de feu tiré dans le logement de l’équipe coûte son départ au champion olympique

Coupe du monde de biathlon à Lenzerheide : les Norvégiens ont eux-mêmes signalé l'incident provoqué par Sturla Holm Laegreid

Manque dangereux : Sturla Holm Laegreid

Source : dpa/Anders Wiklund

Un coup de feu est tiré dans l’hôtel de l’équipe norvégienne de biathlètes en Suisse. L’athlète de haut niveau Sturla Holm Laegreid sera punie pour l’incident dangereux survenu lors de la Coupe du monde à Lenzerheide. Dans l’interview télévisée, il fond en larmes. Désormais, les autorités enquêtent également.

SLe champion olympique de Taffel, Sturla Holm Laegreid (26 ans), n’est pas autorisé à participer à la dernière course de la Coupe du monde de biathlon à Lenzerheide après un incident avec son arme. Comme l’a annoncé dimanche l’association mondiale IBU, un coup de feu a été tiré accidentellement lors d’un entraînement sec dans le logement de l’équipe en Suisse. Il s’agit d’une violation flagrante des règles strictes de sécurité, qui a été immédiatement sanctionnée par l’IBU et le jury du concours. Le quintuple champion du monde ne participera donc pas au départ groupé ce dimanche (14h45/ZDF et Eurosport). Personne n’a été blessé, précise-t-on.

Lire aussi  Arda Turan condamné pour fraude fiscale : un an de prison avec sursis et une amende de 633 000 euros

“Je suis profondément désolé pour cet incident et je m’excuse sincèrement auprès de toute la famille du biathlon, de mes coéquipiers et du propriétaire de l’hôtel pour ce qui s’est passé”, a déclaré Laegreid dans un communiqué de la fédération : “C’est un rappel brutal pour moi et pour tous les biathlètes, à quel point il est important les routines de sécurité le sont vraiment. » Laegreid a terminé troisième dans la course de poursuite samedi. Dans une interview télévisée accordée à la chaîne norvégienne NRK, Laegreid a pleuré et a exprimé son choc face à son erreur.

L’incident s’est produit vendredi, comme l’a déclaré Laegreid au journal norvégien « VG ». Il a utilisé par erreur un chargeur plein pour l’entraînement à sec ; normalement, un chargeur vide est utilisé à cet effet, sinon les armes de petit calibre ne peuvent pas être utilisées. Laegreid a fait un trou dans un tabouret qui se trouvait contre un mur et rien de plus ne s’est produit, a-t-il déclaré.

Lire aussi  Gesteco perd contre Urania, les dernières minutes à Milan sont fatales

Andrea Henkel a eu un accident similaire

Les Norvégiens ont eux-mêmes signalé le dangereux faux pas et l’IBU a salué ce « comportement responsable ». L’affaire fait désormais également l’objet d’une enquête de la part des autorités suisses ; Leagreid a déjà été interrogé par la police. L’association norvégienne a déclaré qu’elle examinait s’il pourrait y avoir d’autres conséquences.

lire aussi

Selon la loi cantonale sur la police, le « maniement imprudent des armes » ne constitue ni un crime ni un délit, mais seulement une violation du droit pénal. Au départ, le montant de l’amende n’était pas clair.

Des incidents similaires se sont rarement produits dans le passé. Mais l’Allemande Andrea Henkel a également connu une mésaventure similaire en 2009. Lors de la Coupe du monde en Corée du Sud, la Thuringienne disposait d’un chargeur de réserve avec des balles réelles dans son arme et a également tiré à travers un mur en bois lors d’un entraînement à sec. Elle a été disqualifiée par l’IBU à ce moment-là.



#Biathlon #coup #feu #tiré #dans #logement #léquipe #coûte #son #départ #champion #olympique
1702819709

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT