Nouvelles Du Monde

Viola Amherd prend la responsabilité de l’achat des chars Leopard par RUAG et demande une enquête

Viola Amherd prend la responsabilité de l’achat des chars Leopard par RUAG et demande une enquête

Viola Amherd a assuré lors de l’émission Infrarouge mercredi soir que l’entreprise d’armement RUAG avait signé le contrat de vente des chars Leopard 1 “sans lui en avoir parlé”. Mais la cheffe du Département fédéral de la défense reconnaît avoir eu vent de l’idée début 2023.

La conseillère fédérale en charge de la Défense “ne pense pas du tout” qu’il y a un problème de gouvernance au sein de son département, elle assume pleinement son rôle. “Je prends la responsabilité pour tout ce qui se passe dans mon département”, lance-t-elle sur le plateau de la RTS mercredi soir.

Sur l’affaire des chars Leopard achetés par l’entreprise d’armement aux mains de la Confédération Ruag en Italie (voir encadré), la présidente de la Confédération dit ne pas avoir été informée que le contrat allait être signé, mais seulement de l’éventualité du projet de vente des chars.

“J’ai été informée qu’il y avait des idées de vendre ces chars (…) au début de l’année passée”, explique-t-elle dans un premier temps.

Lire aussi  Marcel Dettling, candidat en bonne position pour devenir président de l'UDC : portrait d'un "hard-liner" en quête de pouvoir

Puis, elle indique que pour vendre les chars, il faut “d’abord regarder avec le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO)”, qui a ensuite expliqué qu’il était possible de les vendre comme prévu. “On a dit à RUAG ‘vous pouvez continuer de discuter (…), mais il faut faire une demande officielle au SECO’. Après, ils ont signé le contrat sans nous parler”, assure-t-elle.

“Il faut voir les détails, l’historique”, se défend encore Viola Amherd.

Enquête demandée

“Je ne sais même pas si c’est le conseil d’administration qui a approuvé. Moi, quand j’ai appris tout ça, j’ai demandé au Contrôle fédéral des finances de faire une enquête (…) et hier, on a reçu le résultat. On a vu qu’il y a des problèmes de gouvernance et maintenant on est en train de combler ces lacunes. On va prendre des mesures pour améliorer tout ça”, poursuit la centriste.

Propos recueillis par Alexis Favre
Adaptation web : Julie Marty
#Viola #Amherd #RUAG #signé #contrat #sans #nous #parler #rts.ch
publish_date]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT