Nouvelles Du Monde

T&E et Ecodes demandent au gouvernement un plan national d’infrastructure de recharge “à l’image de l’Allemagne”

T&E et Ecodes demandent au gouvernement un plan national d’infrastructure de recharge “à l’image de l’Allemagne”

2023-11-28 20:32:03

Madrid et Barcelone représentent 28 % des infrastructures de recharge, tandis que « l’Espagne vidée » ne dispose que de 15 % des chargeurs.

MADRID, le 28 novembre (EUROPA PRESS) –

La Fédération européenne des transports et de l’environnement (T&E) et la Fondation Ecologie et Développement (Ecodes) ont exhorté le gouvernement à suivre les exemples réussis d’autres pays, comme l’Allemagne ou les Pays-Bas, et à élaborer un plan national pour le déploiement des infrastructures de transport. Une recharge qui assure un parcours bien défini jusqu’en 2030.

Selon une étude de T&E, l’infrastructure de recharge des véhicules électriques se développe en Espagne, mais pas de manière équitable, puisque les provinces de Madrid et de Barcelone, qui représentent 3 % du territoire national, occupent 28 % des points déployés en le pays, tandis que la soi-disant « Espagne vide » possède 15 % des chargeurs.

“Le déploiement de bornes de recharge dans les grandes villes est correct, des objectifs provinciaux sont nécessaires pour le développement des infrastructures de recharge afin que l’Espagne construise un réseau suffisant en fonction du nombre de véhicules électriques immatriculés dans chacune des provinces”, a souligné la Fédération dans une déclaration.

Lire aussi  Le rossignol d'Amérique : Julio Jaramillo, le chanteur équatorien qui a enregistré plus de deux mille chansons et a eu 27 enfants

Le responsable du programme d’électrification de la flotte chez T&E, Óscar Pulido, a souligné un plan qui “s’adapte à la réalité espagnole”, car en raison de sa topographie et de sa densité de population, “l’Espagne est différente du reste des pays européens”.

« Disposer de bornes de recharge dans les zones à faible densité de population et surtout sur toutes les routes principales du pays est essentiel pour faciliter les déplacements en dehors des grandes villes, ainsi que pour donner aux entreprises et aux professionnels la possibilité d’opérer dans ces zones avec des véhicules électriques », a déclaré Pulido. .

D’ici 2030, l’Espagne devra disposer d’un nombre de bornes de recharge environ dix fois supérieur au nombre actuel, tandis que d’ici 2027, elle devra doubler le nombre de bornes de recharge publiques, selon le règlement de l’Union européenne sur les infrastructures pour carburants alternatifs (AFIR), qui établit que quelques objectifs pour la flotte de véhicules électriques et un autre pour la distance entre des points de 60 kilomètres le long des principales routes européennes.

Lire aussi  Deux modèles NIO obtiennent les cinq premières étoiles aux tests de sécurité Euro NCAP 2023

Pour T&E, l’objectif de déploiement des infrastructures de recharge est « ambitieux mais réalisable », en raison du nombre de bornes de recharge multiplié par dix depuis 2020. Actuellement, l’Espagne compte 25 180 points en service.

Selon les données de l’Association espagnole des constructeurs d’automobiles et de camions (Anfac) auxquelles Europa Press a eu accès, l’Espagne a mis en service 2.420 bornes de recharge au cours du troisième trimestre de l’année, tandis que l’Allemagne a mis en service 31.846 installations au cours de la même période.

Par ailleurs, l’étude indique qu’il convient de prendre en compte des facteurs tels que le type d’habitat prédominant dans chaque quartier, en raison de la différence d’accès à la recharge domestique entre une maison individuelle et un immeuble, ou encore le fait qu’ils disposent ou non d’un espace. .garage, en plus des territoires à fort afflux touristique et des résidences secondaires, où le nombre de véhicules se multiplie pendant certains mois.

Lire aussi  Ninja Warrior, face aux légendes : Christophe Beaugrand annonce les nouveautés de la huitième édition

Le responsable des transports et de la mobilité d’Ecodes, Cristian Quilez, a conclu que les bornes de recharge ne seront installées que dans des endroits où elles peuvent générer un bénéfice économique dès le premier instant si le déploiement est laissé “dans les mains du marché libre”.

“Le gouvernement national et les gouvernements régionaux, à travers la collaboration avec l’écosystème économique et social, doivent garantir la cohésion sociale et la structuration territoriale dans la mise en œuvre de ces infrastructures à travers un maillage similaire à celui des actuels fournisseurs de véhicules à combustion fossile”, a-t-il ajouté.



#Ecodes #demandent #gouvernement #plan #national #dinfrastructure #recharge #limage #lAllemagne
1701261597

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT