nouvelles (1)

Newsletter

Saskatchewan. les patineurs artistiques remportent la médaille de bronze

Tristan Taylor et Ashlyn Schmitz se sont classés troisièmes en patinage artistique en couple lors de leur premier Grand Prix junior de patinage à Riga, en Lettonie.

« C’est notre première saison sur le circuit international. C’était tout simplement génial, même si ce n’était pas le patin que nous voulions—c’était génial de revenir au Canada avec une médaille », a déclaré Taylor.

“C’était super excitant, même si nous n’avions pas le patin que nous voulions, c’était quand même une très bonne expérience”, a déclaré Schmitz.

Schmitz, 16 ans, de Shellbrook, Saskatchewan. et Taylor, 22 ans, de Regina, ont commencé leur carrière en couple en 2018. Ils s’entraînent tous les deux cinq jours par semaine tout en ajoutant des entraînements, des entraînements hors glace et des compétitions le week-end.

Les deux patineurs participent également à des épreuves en simple tout au long de la saison de patinage sous la direction de leurs entraîneurs, David Schultz, Vicki Schultz et Garrett Gosselin.

Les deux se sont qualifiés pour concourir pour le Canada lors de leur premier Grand Prix junior à Riga, en Lettonie, qui a eu lieu plus tôt ce mois-ci.

« Un Grand Prix junior est comme un cycle distinct d’événements pour les patineurs de niveau international. Ils se réunissent et cela fonctionne en conjonction avec le circuit du Grand Prix senior. Ce sont donc nos espoirs pour les Championnats du monde et les Jeux olympiques. Ces athlètes sont juste en dessous », a expliqué D. Schultz.

Les deux ont terminé derrière leurs coéquipiers canadiens Ava Rae Kemp et Yohnathan Elizarov, qui ont remporté l’argent dans l’épreuve du couple junior.

« La camaraderie au sein de l’équipe canadienne était énorme. Tout le monde se rend à tous nos événements. Vous devenez amis avec ces gens et vous voyez aussi leurs premières expériences lors de ces compétitions et c’est amusant à regarder », a déclaré Taylor.

« Quand vous entendez ‘représenter votre club’ ou ‘représenter votre province’, cela change un peu les choses, mais quand vous entendez ‘représenter le Canada’, cela vous donne des papillons et il y a un niveau d’excitation. Je pense qu’il est difficile de s’y préparer à moins d’en faire l’expérience », a déclaré D. Schultz.

Même s’ils essaient tous les deux de réussir leur carrière de patineur solo, ils apprécient le lien qui accompagne la compétition en duo.

“Nous nous entendons très bien. Les choses sont toujours super faciles les unes avec les autres et nous nous comprenons en quelque sorte. Ça se marie très bien », a déclaré Taylor.

“J’aime son calme quand nous sortons et concourons. Il est calme et je ne le suis pas », a ri Schmitz.

Maintenant, le duo se préparera pour son prochain Grand Prix junior en Pologne en octobre, suivi du Défi Patinage Canada plus tard dans l’année, puis des Nationaux dans l’espoir de se qualifier pour concourir pour le Canada aux Championnats du monde à Calgary.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT