Nouvelles Du Monde

Rico P. (33 ans) écope de 18 ans de prison pour avoir tiré sur l’oncle de sa petite amie à Huissen : “Tu as détruit ma famille” | Lingewaard

Rico P. (33 ans) écope de 18 ans de prison pour avoir tiré sur l’oncle de sa petite amie à Huissen : “Tu as détruit ma famille” |  Lingewaard

vidéo rencontréeHUISSEN – Rico P., 33 ans, qui a tiré et tué l’année dernière l’oncle de sa petite amie, 48 ans, à Huissen, a tiré deux fois sur son beau-père en fuite, puis s’est brandi sur le toit en brandissant des armes à feu, a été condamné à 18 ans en prison. .


Monique Bloème

27 sept. 2022


Dernière mise à jour:
27-09-22, 22:50

Le tribunal a condamné mardi P. à de la prison pour homicide involontaire, tentative d’homicide involontaire, voies de fait sur sa petite amie et menace d’un agent en pointant une arme sur lui. Enfin, il a également été puni pour avoir possédé une énorme quantité d’armes.

Sur un coup de tête ou exprès ?

Comme le ministère public, le tribunal ne s’occupe pas du meurtre. Il n’est pas exclu que, sur un coup de tête, il ait tiré sur les hommes qui se sont présentés à l’improviste à sa porte pour l’expulser.

Lire aussi  Le centre culturel de Hongju à Hongseong-gun présente une journée classique de cinéma avec l'orchestre symphonique national

Le tribunal présume que cela ne lui est pas entièrement imputable. Il est clair qu’il y avait des délires.

P. dit aussi qu’il était confus depuis longtemps, qu’il entendait des voix et pensait que les gens étaient après lui. Il attribue cela à sa toxicomanie. Il avait utilisé la vitesse quotidiennement pendant un an.

Recherche sur les facultés mentales

Mais il n’y a pas de conseils d’experts en comportement pour imposer des tbs. P. n’a pas coopéré à une enquête sur ses facultés mentales au centre Pieter Baan sur les conseils de son avocat.

Une équipe d’arrestation est entrée en action en août de l’année dernière pour maîtriser Rico P. après qu’il ait tiré dans la tête d’un homme de 48 ans à Huissen. P. s’est alors enfui sur le toit d’une maison de la Holthuizerdreef (encadré). © Fons Sluiter

Dépendance à la vitesse

Contrairement à ce que réclamait le ministère public, le tribunal n’imposera pas la mesure du tbs avec traitement obligatoire. Elle voit des pistes insuffisantes que la sécurité générale est en jeu.

Il n’y a pas non plus de rapports antérieurs indiquant un trouble morbide ou un casier judiciaire récent. Il n’y a que cette dépendance à la drogue.


Devis

Comment pouvez-vous tirer sur mon beau-frère de sang-froid ?

Père de la petite amie de Rico P.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT