Nouvelles Du Monde

Réparabilité et accessibilité : le nouveau design de la PS5 “slim” encouragé

Réparabilité et accessibilité : le nouveau design de la PS5 “slim” encouragé

Rewrite this content in French

Comme le montre la vidéo ci-dessous, il n’est pas nécessaire d’investir dans une volée d’accessoires et de tournevis exotiques pour plonger dans les entrailles de la machine. Parmi les motifs de satisfaction : un lecteur de disque aisé à remplacer.

L’argument de la lutte contre le piratage

C’est un tabou qui tombe alors que ces dernières années, la panne du lecteur de disque était trop souvent synonyme de casse de la console, incapable de lancer des jeux autres que ceux téléchargés en ligne.

Sur la Xbox Series X par exemple, Microsoft met des bâtons dans les roues des réparateurs tiers en imposant une sorte de mariage logicielle et compliqué à briser entre la console et le lecteur d’origine. Le remplacement devient rapidement un enfer.

Argument déployé : c’est une méthode pour contrecarrer le piratage et empêcher le lancement de jeux gravés et piratés via la connexion d’un autre lecteur de disque.

Lire aussi  Les tendances TikTok comme Girl Dinner pourraient faire reculer le genre de plusieurs décennies

Cette tendance protectionniste, qui bafoue toute notion de droit à la réparabilité, prend du plomb dans l’aile avec le design de la PS5 “slim” qui se prépare à arriver au compte-gouttes sur le marché.

Les deux nouvelles PlayStation 5 facturent 30 € une fonctionnalité gratuite des anciens modèles

Des repères visuels et peu d’outils requis

Ce design, estime l’équipe de iFixit, est un “bel exemple d’ingénieurs et de concepteurs matériels qui prennent la réparabilité au sérieux”.

Premier élément : aucun outil n’est nécessaire pour retirer les quatre panneaux qui composent la coque de la PlayStation 5 “slim”. Mieux, des logos directement inspirés des icônes de la manette (triangle, carré, rond, croix) vous rappellent leur position initiale. Simple et efficace.

Une fois ces panneaux retirés, il est alors possible d’extraire le lecteur de disque sans effort, sans outil, sans nécessité de dévisser ou de déconnecter quoi que ce soit. C’est une évolution majeure par rapport à la première version de la PS5.

Lire aussi  Fortnite a attiré un nombre record de joueurs, mais la boutique Epic n'est toujours pas rentable

Certes, encore faut-il que Sony mette en place une filière qui permettra de se procurer facilement un lecteur de rechange. Il semble aussi qu’en cas de remplacement, il sera nécessaire de valider la nouvelle association lecteur/console via une connexion Internet. Avec un risque inhérent à cette procédure : si le fabricant déconnecte un jour les serveurs de validation, les réparations deviendront impossibles.

Sony vous réserve une drôle de surprise avec le lecteur amovible de la PS5

En poussant plus loin l’exploration, iFixit constate qu’il devient plus simple que jamais d’installer un nouveau disque de stockage SSD M.2. Des repères sur les orifices indiquent là où il faut replacer les vis courtes et les vis longues.

Les seuls outils requis : des tournevis Torx et cruciformes.

in an article which can rank high in google
#Sony #fait #tomber #tabou #nouvelle #PS5 #est #facile #réparer #soimême
publish_date] pt]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT