Nouvelles Du Monde

PWI exhorte les médias à scruter les candidats à la présidentielle de 2024

PWI exhorte les médias à scruter les candidats à la présidentielle de 2024

Avec les élections présidentielles de 2022 à peine terminées, les médias et les citoyens commencent déjà à se tourner vers l’élection suivante. Dans cette optique, l’organisation “Présidents sans Interruption” (PWI) a récemment appelé les médias à exercer un examen attentif des candidats à la présidentielle de 2024. Cette initiative vise à promouvoir une couverture équilibrée et approfondie des enjeux politiques et des propositions des candidats, dans le but d’orienter les électeurs de manière éclairée.

Jakarta (ANTARA) – L’Association des journalistes indonésiens (PWI) a souligné la responsabilité des médias d’examiner minutieusement les antécédents de chaque paire de candidats à la présidentielle et à la vice-présidence en lice pour les élections de 2024.

“Le devoir des médias est en effet de rendre compte des résultats obtenus. Et voilà, s’il vous plaît, choisissez-en un qui vous paraît meilleur”, a déclaré Hendry Ch. Bangun, président de PWI, l’a fait remarquer jeudi à Jakarta.

Bangun a expliqué que les antécédents des candidats fournissent des informations précieuses sur leurs performances passées, permettant aux électeurs de prendre des décisions éclairées lors des élections.

Lire aussi  L'orbite changeante de Jupiter a un impact positif sur la Terre

“Si nous les considérons comme qualifiés, nous les soutiendrons”, a-t-il ajouté.

Il a insisté sur le fait que le processus démocratique quinquennal indonésien ne devrait pas exacerber les divisions au sein de la population.

“Pour nous, l’aspect crucial est que le concours soit considéré comme un événement de routine, qui n’a pas besoin de dégénérer en division, en fragmentant la nation et en favorisant l’animosité entre les citoyens”, a-t-il souligné.

La Commission électorale générale (KPU) a reçu les documents d’enregistrement de trois couples de candidats à la présidence et à la vice-présidence : Anies Baswedan et Muhaimin Iskandar, Ganjar Pranowo et Mahfud MD, et Prabowo Subianto et Gibran Rakabuming Raka.

Le couple Baswedan-Iskandar est soutenu par le Parti national-démocrate (NasDem), le Parti de l’éveil national (PKB), le Parti de la justice prospère (PKS) et le Parti Ummat.

Pendant ce temps, le couple Pranowo-Mahfud a obtenu le soutien du Parti démocratique indonésien de lutte (PDI-P), du Parti uni du développement (PPP), du Parti de l’unité indonésienne (Perindo) et du Parti de la conscience populaire (Hanura).

Lire aussi  Limite de poids minimum en F1 pour 2026: la position de la FIA et les défis à venir

Subianto et Raka ont obtenu le soutien du Parti du Grand Mouvement indonésien (Gerindra), du Parti des groupes fonctionnels (Golkar), du Parti du mandat national (PAN), du Parti démocrate, du Parti de l’étoile du croissant (PBB), du Parti populaire indonésien. Le Parti Wave (Gelora), le Parti Garuda, le Parti indonésien de solidarité (PSI) et le Parti populaire juste et prospère (PRIMA).

Le KPU a déterminé que la période de campagne pour les prochaines élections débuterait le 28 novembre et se terminerait le 10 février de l’année prochaine, les élections étant prévues pour le 14 février 2024.

Actualité connexe: KPU organisera des réunions entre les couples de candidats à la présidentielle et Bappenas
Actualité connexe : Trois paires de candidats à la présidentielle approuvent la conception du scrutin pour les élections de 2024

Traduit par : Narda Margaretha Sinambala, Asri Mayang Sari
Editeur : Anton Santoso
COPYRIGHT © ANTARA 2023

#PWI #exhorte #les #médias #scruter #les #candidats #présidentielle

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Riom encore invincible à domicile

Riom encore invincible à domicile

Décidément, le synthétique du Cerey est imprenable. En effet, samedi soir dernier, les footballeurs riomois ont tenu tête au leader invaincu, Montluçon, et auraient parfaitement

ADVERTISEMENT