nouvelles (1)

Newsletter

prisonniers de guerre libérés grâce à un échange avec un politicien pro-russe | À PRÉSENT

Mercredi, 205 prisonniers de guerre ukrainiens et 10 étrangers ont été libérés par la Russie. Selon un responsable ukrainien, cela est dû à un échange avec, entre autres, un politicien pro-Moscou que l’Ukraine a déjà arrêté il y a des mois. L’Ukraine aurait libéré 55 prisonniers de guerre russes.

Les dix prisonniers de guerre étrangers, dont deux Américains, ont été libérés mercredi par la Russie après la médiation du prince héritier saoudien Mohammed Bin Salman.

Le responsable ukrainien a confirmé à l’agence de presse Reuter que 205 combattants ukrainiens combattant pour la ville portuaire de Marioupol ont également été libérés par la Russie.

L’un des hommes libérés est Ilya Samoilenko. Ce guerrier de 28 ans est devenu une icône : un homme avec une grande barbe, un œil artificiel et un crochet sur son bras droit au lieu d’une main.

Des prisonniers libérés grâce à un échange avec l’allié de Poutine

Selon le radiodiffuseur public ukrainien Suspline l’échange a eu lieu près de la ville de Tchernihiv, dans le nord de l’Ukraine.

Les prisonniers auraient été libérés grâce à un échange avec l’homme d’affaires et homme politique ukrainien Viktor Medvedtchouk. C’est un allié du président russe Vladimir Poutine. Ce politicien pro-Kremlin a été arrêté par le gouvernement ukrainien ce printemps alors qu’il tentait de sortir d’une assignation à résidence.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait auparavant proposé à la Russie de le troquer avec des prisonniers.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT