Nouvelles Du Monde

Pour en finir avec les préjugés sur les conseillers introvertis

Pour en finir avec les préjugés sur les conseillers introvertis

Ce n’est pas parce qu’on voit un conseiller partout qu’il est efficace.

Au contraire, des conseillers qui osent moins s’exposer, en raison de leur timidité ou de leur introversion. Ceux de cette dernière catégorie disposent d’armes redoutables au service de leurs clients. Pourtant, ils mériteraient de mieux faire connaître leurs qualités, parce qu’ils gagneraient des clients qui seraient, avec eux, mieux servis.

Mais il n’est pas aisé de faire connaître ses qualités quand on a toujours misé sur la proximité physique et le bouche-à-oreille. C’est pourquoi les conseillers introvertis devraient revoir leur vision du marketing. En effet, le marketing sert à mettre en relation la personne qui a un besoin avec une autre personne qui peut répondre à ce besoin. Il ne s’agit pas de mentir, mais de trouver des personnes que vous pouvez aider dans leurs objectifs financiers, nuance Perspectives des conseillers.

Pour cela, le conseiller introverti devrait cibler un marché précis. En effet, il est plus facile de profiter du bouche-à-oreille dans un marché précis, que sur un marché très étendu. Sur un marché ciblé, il y a plus de chances que les personnes se parlent entre elles, et qu’elles recommandent votre expertise.

Lire aussi  Performance allemande à Pise : les entrepreneurs d’Essen sont horrifiés

Le conseiller introverti devrait aussi exploiter ses connaissances pour publier des contenus en ligne et pour créer des contenus qui reconnaissent le problème que son marché affronte, et qui montrent en quoi il serait en mesure de résoudre ce problème. Que le contenu soit publié sous forme de texte ou de vidéo, il n’est pas nécessaire d’être un champion de l’art oratoire : dans les deux cas, il est possible de travailler et de réviser le contenu jusqu’à ce qu’il soit prêt à être diffusé.

Les conseillers introvertis doivent se rappeler que ce n’est pas eux qu’ils mettent en lumière, mais leur expertise et leurs connaissances, afin d’aider de futurs clients à comprendre qu’ils peuvent atteindre leurs objectifs financiers.

Enfin, le conseiller introverti devrait exploiter les réseaux sociaux pour établir des contacts, sans avoir à participer à des événements physiques de réseautage. Pour cela, il devrait :

  • viser des groupes de discussion qui sont associés au marché ciblé,
  • commenter les messages des personnes qu’il connaît, ou qu’il souhaite connaître
  • et répondre aux commentaires qui portent sur ses contenus.
Lire aussi  Jour de paie massif pour le PDG de FNB et d'autres dirigeants de FirstRand
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT