nouvelles (1)

Newsletter

Plus de 300 morts, 500 blessés, 100 000 personnes forcées de quitter leurs maisons dans les inondations au Nigeria

Plus de 300 personnes sont mortes dans des inondations au Nigeria depuis juillet, ont indiqué des responsables.

Il s’agit de l’inondation la plus dévastatrice que ce pays d’Afrique de l’Ouest ait connue au cours de la dernière décennie.

Environ 500 personnes ont été blessées et plus de 100 000 personnes ont été contraintes de quitter leur domicile.

Les inondations ont été causées par les fortes pluies qui durent depuis plusieurs mois.

La quantité d’eau dans le fleuve Niger et son plus grand affluent, le fleuve Bénoué, a considérablement augmenté.

Les responsables craignent que la situation ne s’aggrave davantage. Plusieurs barrages au Nigeria et au Cameroun voisin pourraient déborder d’ici la fin octobre ou même avant. Trois régions du nord – Borno, Yobe et Adamawa – sont particulièrement menacées. De vastes étendues de terres arables ont également été inondées.

Il y a une grave crise de la faim dans la région, qui est encore aggravée par les conflits de longue date avec le groupe terroriste islamiste Boko Haram.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT