Nouvelles Du Monde

Performance financière et perspectives de Cosumar : focus sur le chiffre d’affaires du sucre local

Performance financière et perspectives de Cosumar : focus sur le chiffre d’affaires du sucre local

Le chiffre d’affaires du sucre local de Cosumar s’est établi à 4,26 milliards de dirhams, en hausse de 0,3 % par rapport à la même période de l’année précédente.

Le Groupe Cosumar continuera à œuvrer pour contribuer durablement à la souveraineté alimentaire du pays et à déployer tous les efforts pour assurer un approvisionnement normal du marché national en sucre. Un engagement réitéré par l’opérateur sucrier dans sa dernière communication financière. En termes de perspective, Cosumar poursuivra ses efforts pour la réussite du programme de plantation et de semis à travers la mobilisation de l’ensemble de l’amont agricole et le soutien des partenaires et administrations, ainsi que la poursuite du déploiement des solutions favorisant la rationalisation de l’eau. “Les opérations de plantation de canne et de semis de betterave ont démarré dans tous les périmètres malgré les conditions climatiques difficiles et le niveau très bas de remplissage des barrages”, souligne l’opérateur à ce propos. Et de rappeler que “malgré le déficit pluviométrique et le taux de remplissage très bas des barrages ayant caractérisé la campagne sucrière, le Groupe Cosumar, avec le soutien des partenaires institutionnels, les autorités locales et l’ensemble des partenaires agricoles, a déployé tous les moyens nécessaires pour atténuer l’impact sur la campagne”.

Lire aussi  Bpost poursuit ses investigations sur d'autres contrats après l'affaire de la concession pour la distribution des journaux et périodiques

Le bilan de la production de sucre blanc issue de la campagne agricole laisse apparaître une baisse des volumes. On note une production de 224 000 tonnes en 2023 contre 321 000 tonnes la campagne précédente. Dans l’ensemble, le retrait des volumes de ventes disponibles à l’export a impacté le chiffre d’affaires de Cosumar au titre du troisième trimestre de l’année. Il s’est établi à 7,65 milliards de dirhams, en baisse de 3 % par rapport à la même période de l’année précédente.

En parallèle à la baisse des volumes de ventes disponibles à l’export, Cosumar observe une légère augmentation de la consommation du marché national. Le chiffre d’affaires du sucre local s’est redressé de 0,3 %, se situant autour de 4,26 milliards de dirhams à fin septembre 2023. S’agissant de l’endettement net du Groupe, il s’est situé autour de 1,79 milliard de dirhams contre 985 millions de dirhams à fin décembre 2022. Il a en effet été impacté par la forte augmentation des cours de sucre brut à l’international en 2023. En ce qui concerne les investissements comptabilisés au titre des neuf premiers mois de l’année, ils ressortent à 130 millions de dirhams. Ils ont concerné, selon Cosumar, la poursuite des mises à niveau et de la maintenance de l’outil industriel.
#Une #légère #augmentation #observée #3ème #trimestre #Aujourdhui #Maroc
publish_date]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT