Nouvelles Du Monde

Nourrir un bébé prématuré en utilisant la méthode d’alimentation basée sur des signaux

Nourrir un bébé prématuré en utilisant la méthode d’alimentation basée sur des signaux

Dans cet article

Nourrir un bébé prématuré en utilisant la méthode d’alimentation basée sur des signaux

dossier

Nourrir les bébés prématurés est souvent un défi qui nécessite une grande capacité d’adaptation de la part des parents et des soignants. En Belgique, le SPF Santé Publique encourage depuis plusieurs années une nouvelle approche : le “cue-based nursing”. Au lieu de nourrir les bébés prématurés selon des horaires stricts et standardisés, cette approche permet de respecter le rythme de chaque bébé. Quels sont les avantages de se nourrir à la demande ? Quels sont les signaux de faim et quels signes indiquent la satiété chez un bébé prématuré ?

A lire aussi : Elodie a accouché à 32 semaines : ‘Et puis il faut rentrer à la maison sans bébé’

Qu’est-ce que l’alimentation basée sur des signaux ?

© Getty Images – Alimentation basée sur des signaux

L’alimentation basée sur des signaux repose sur l’idée que les bébés, y compris les bébés prématurés, peuvent communiquer de manière subtile sur leurs besoins nutritionnels. Ils donnent des signaux lorsqu’ils sont prêts à manger et lorsqu’ils ont suffisamment bu. C’est aux soignants et aux parents de reconnaître les signaux.

Plutôt que d’imposer un programme d’alimentation standard aux bébés, cette méthode repose sur le principe selon lequel chaque bébé prématuré est unique et a des besoins spécifiques. Certains bébés peuvent avoir besoin d’être nourris plus souvent, tandis que d’autres peuvent avoir besoin de quantités plus ou moins grandes. Avec une alimentation basée sur des signaux, vous pouvez respecter le rythme personnel d’un bébé prématuré.

Lire aussi  Un cinquième des patients de l'étude ont refusé les médicaments hypocholestérolémiants, malgré les avantages

Quel est le rôle des parents ?

Dans une telle approche, le rôle des parents est crucial. D’une part, ils offrent à leur enfant protection, confort et sentiment de sécurité, ce qui favorise le développement des capacités alimentaires du bébé prématuré. D’un autre côté, ils apprennent à comprendre leur bébé, ce qui renforce leur confiance dans leur rôle parental.

A lire aussi : Les soins kangourous, nourrir les bébés prématurés par contact avec la peau

Quels sont les avantages de l’alimentation basée sur des signaux ?

L’approche d’alimentation basée sur des signaux présente un certain nombre d’avantages :

  • Il stimule les compétences nutritionnelles.
  • Il améliore la prise de poids chez les bébés prématurés.
  • Il réduit la fréquence de désaturation en oxygène.
  • Cela réduit la durée du séjour à l’hôpital.
  • Il favorise le développement émotionnel des bébés prématurés en créant un lien de confiance entre le bébé et les parents/tuteurs. Cela renforce donc le lien parent-enfant.
  • Il encourage l’allaitement et tous les bienfaits qui en découlent.
  • Cela réduit le stress lié à l’alimentation. (Un tiers des patients consultés pour troubles alimentaires dans la petite enfance sont des bébés prématurés).
Lire aussi  Les bébés de mères vaccinées contre le COVID présentent un risque plus faible de complications mortelles

A lire aussi : Témoignage d’accouchement prématuré : “Je n’étais pas fort, j’ai survécu”

Quels signes faut-il rechercher chez les bébés prématurés ?

Chaque enfant est unique. Les signaux diffèrent donc selon le bébé prématuré. L’approche basée sur le faire implique une observation attentive des signaux (parfois subtils) spécifiques à chaque enfant. Les parents et les soignants doivent travailler en étroite collaboration pour interpréter ces signaux afin de favoriser le bien-être du bébé prématuré.

Si certains signes peuvent indiquer que le bébé a faim ou qu’il est rassasié, d’autres peuvent signifier qu’il veut changer de position, qu’il en a assez ou qu’il veut faire une pause.

Exemples de signaux de faim

  • Le bébé commence à bouger, ouvre la bouche et tourne la tête.
  • Il s’étire.
  • Il bouge les bras.
  • Il porte la main à sa bouche.
  • Il pleure.

Exemples de signaux de satiété

  • Le bébé tète très lentement.
  • Il garde la tétine ou la tétine dans sa bouche mais arrête de téter.
  • Il ferme la bouche.
  • Il détourne la tête du sein, du biberon ou du soignant/parent.
  • Il pousse la tétine hors de sa bouche avec sa langue.
  • Il bâille.
  • Il commence à s’assoupir.
Lire aussi  L'obésité peut déclencher des changements durables dans la réponse nutritionnelle du cerveau, selon une étude : ScienceAlert

Si votre bébé tousse, change de couleur, se désature, a une fréquence cardiaque qui augmente ou diminue, vous devez arrêter immédiatement de le nourrir.

A lire aussi : Est-il possible de donner du lait maternel en Belgique ?

Conseils pour nourrir un bébé prématuré

  • Le bruit et la lumière peuvent perturber les bébés prématurés. Assurez-vous que votre bébé est aussi à l’aise que possible avant de commencer à le nourrir :
  • Évitez la lumière vive et directe.
  • Éloignez-vous de toute source de bruit.
  • Regardez votre bébé et parlez-lui.
  • Laissez votre bébé sentir le lait avant de le nourrir.

Sources:

Dernière mise à jour : novembre 2023

Des articles sur la santé dans votre boîte mail ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez un e-book gratuit avec des recettes de petit-déjeuner saines.

2023-12-01 02:04:54
1701387258


#Nourrir #bébé #prématuré #utilisant #méthode #dalimentation #basée #sur #des #signaux

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT