Nouvelles Du Monde

Maison de retraite 2 : Kev Adams parle de la présence de Gérard Depardieu dans le film et ouvre le débat sur la diffusion de ses films

Maison de retraite 2 : Kev Adams parle de la présence de Gérard Depardieu dans le film et ouvre le débat sur la diffusion de ses films

«Oui, on le voit deux fois deux secondes» concède Kev Adams au sujet de la présence furtive (au tout début pour recadrer l’histoire et lors d’un portrait photo plus tard dans le film) de Gérard Depardieu dans Maison de retraite 2 qui sort ce mercredi. “Évidemment, ce n’est pas Gérard Depardieu que l’on montre, mais le personnage qu’il jouait dans le premier film (l’ancien boxeur et pensionnaire de la maison de retraite Lino Vartan qui avait tissé des liens avec Milann joué par Kev Adams, NdlR). Et, surtout, on s’est dit qu’il était important pour la compréhension des gens et pour cette histoire globale que l’on raconte, de montrer ces images-là. Elles permettent finalement, aux plus jeunes comme aux plus âgés, de comprendre le film et l’histoire que l’on raconte.”

Le comédien, coproducteur et coscénariste du film – dont l’interview complète sera à lire dans votre journal de jeudi –, tient toutefois à faire une mise au point. “Il n’y a absolument pas de défense là-dedans ou d’hommage à qui que ce soit. Je me suis exprimé de nombreuses fois sur Gérard et j’ai été très clair là-dessus. Il n’y a aucun soutien à Depardieu et il n’y a aucune manière de pardonner ses propos malheureusement. Il est temps que la justice s’en occupe.”

“Aujourd’hui, quand tu fais un film, tu dois passer au peigne fin tout ton casting”

Kev Adams, pas du tout gêné de discuter du sujet, confesse qu’il “n’a pas envie que cela vienne empiéter sur notre film et surtout sur sa compréhension”. En toile de fond, il y a cette question des chaînes ou plateformes qui décident de ne plus diffuser les films avec le monstre sacré du cinéma suite à ses propos polémiques dans Complément d’enquêteavec le risque bien réel d’handicaper l’exploitation de Maison de retraite. “Moi, ce qui me fait de la peine quand on dit qu’on ne diffusera plus les films avec lui (Gérard Depardieu, NdlR)c’est surtout empiéter et causer du tort à des centaines d’acteurs et d’actrices qui ont joué avec lui et qui ont fait des films formidables. Ça veut dire quoi ? On ne diffusera plus Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre qui est sans doute la plus grande comédie francophone que l’on n’ait jamais eue ?”

Lire aussi  les trois meurtres avec lesquels l'ETA voulait faire « exploser la Coupe du Monde en mille morceaux »

L’artiste ouvre le débat. “Je suis d’accord sur le fait qu’il doit être puni par la justice, dire que ces victimes doivent être entendues ou que ses propos sont inacceptables. Maintenant, quand on dit qu’on ne diffuse plus ses films, qu’est-ce que cela veut dire concrètement pour les autres acteurs/actrices qui ont bossé avec lui ?”

“Quand on dit qu’on ne diffuse plus ses films, qu’est-ce que cela veut dire concrètement pour les autres acteurs/actrices qui ont bossé avec lui?”

Quid des films à l’avenir ? Faudra-t-il éplucher les CV de chaque acteur/actrice avant d’engager quiconque sur un film ? “C’est encore un autre débat mais ma réponse est oui. Aujourd’hui, quand tu fais un film, tu dois passer au peigne fin tout ton castingconclut celui qui espère un jour endosser la casquette de réalisateur. C’est l’époque dans laquelle on est, il faut être prudent. Et puis, je crois que ce n’est pas si mal. Souvent, on parle de cela de manière négative mais je crois que c’est plutôt positif. Il y a des comportements qui ne sont plus inacceptables et il y a des comportements que l’on n’acceptera plus à l’avenir sur un plateau de cinéma, de théâtre ou ailleurs sur scène (on est en pleine période Metoo du stand-up, NdlR). Il est pourtant important et bien de le faire. Néanmoins, il faut garder un esprit sensé et comprendre que des films qui ont été faits il y a 20 ans, ce sont des films qui ont été faits à 20 ans.”

Maison de retraite 2 ©Marie-Camille Orlando2023 My Family – The Man France

#Kev #Adams #sur #présence #Depardieu #dans #son #film #Maison #retraite #aucun #soutien #défense #hommage #làdedans
publish_date]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT