Nouvelles Du Monde

L’Iran après l’attaque contre Israël : démonstration du pouvoir de l’État

L’Iran après l’attaque contre Israël : démonstration du pouvoir de l’État

2024-04-15 18:48:00

Le régime de Téhéran tente d’utiliser son attaque contre Israël pour sa propre auto-promotion. Les voix critiques sont censurées.

Scène de rue à Téhéran : Au-dessus du drapeau israélien, il est écrit « Votre prochaine erreur sera la fin de votre mauvais pays » Photo : Majid Asgaripour/Reuters

Avec musique dramatique et des images de tirs de drones et de missiles, les reportages de la télévision d’État iranienne sur l’attaque contre Israël ressemblent à la bande-annonce d’un film d’action. Les contributions minutieusement produites ont apparemment un objectif principal : démontrer le pouvoir.

Les médias d’État de la République islamique présentent l’attaque du week-end comme un succès majeur. L’idée de punir Israël domine. On parle par exemple d’une « punition historique », à la Une du journal de lundi. Javanais. Le chef de l’Etat iranien, Ali Khamenei, a également affirmé avoir “puni l’agresseur” et a également lancé “les avertissements nécessaires aux Etats-Unis”.

Lire aussi  Que se passe-t-il à Gaza ? Les clés de la nouvelle escalade entre terrorisme israélien et palestinien

Douze jours après une attaque contre un bâtiment du consulat iranien à Damas, la capitale syrienne, attribuée à Israël, l’Iran a directement attaqué Israël pour la première fois dimanche soir. L’intention du régime d’anéantir Israël est connue depuis la fondation de la République islamique en 1979 et est illustrée par une grande horloge dans la capitale Téhéran qui compte les heures jusqu’à l’anéantissement d’Israël.

31 personnes blessées

Selon les autorités israéliennes, 31 personnes ont été blessées lors de l’attaque de dimanche soir, dont une fillette de sept ans grièvement. Alors qu’Israël affirme qu’une base militaire israélienne n’a été que légèrement endommagée, l’armée iranienne a déclaré que la base avait été « considérablement endommagée », tout comme un centre de renseignement. Les deux installations sont désormais hors service.

L’auto-éloge imprègne tous les canaux de propagande du régime iranien. Président Ebrahim Raïssi a lancé l’attaque comme une démonstration de puissance. Les titres des journaux décrivent la supériorité du pays sur Israël. On dit par exemple qu’« Israël a été mis en état d’alerte », que l’heure du châtiment était arrivée et que les « sionistes » craignaient « la réponse de l’Iran ».

Lire aussi  Préparez-vous ensemble, quotidien Junge Welt, 14 février 2024

Article sur Nouvelles en ligne ont des titres comme « Les Israéliens sont confus et abasourdis » ou « Les drones iraniens ne laissent aucune chance de s’échapper ». À la une du journal Sobh-e Non Il a déclaré lundi : « Nous avons frappé, et nous avons bien frappé. » Le journal Farhichtegan a qualifié l’attaque de « défense de l’Iran à Jérusalem », et les médias L’Iran parle d’« écrire l’histoire à Jérusalem ».

De tels titres visent apparemment à démontrer le pouvoir des Gardiens de la révolution iraniens sur la population iranienne. Ce week-end, ils ont été appelés à participer à des rassemblements organisés par le gouvernement. Cependant, dans des villes comme Téhéran et Qom, seules quelques dizaines de personnes se sont rassemblées pour manifester leur soutien aux Gardiens de la révolution.

Beaucoup sont contre la guerre

De nombreux Iraniens dans le pays, mais aussi dans la diaspora, rejettent l’attaque contre Israël et se prononcent contre la guerre. Ils soulignent que le régime doit être séparé du pays iranien et de son peuple. De nombreux messages d’Iraniens montrant leur solidarité avec Israël ont été publiés sur les réseaux sociaux. Le journal Kayhan, qui est directement contrôlé par le bureau de Khamenei, a qualifié les auteurs de « traîtres ». Les Gardiens de la révolution ont annoncé qu’ils persécuteraient la population et ont demandé que les publications et les pages exprimant leur solidarité avec Israël soient signalées aux autorités.

Lire aussi  Des écologistes français portent plainte contre Apple pour pratiques de gaspillage




#LIran #après #lattaque #contre #Israël #démonstration #pouvoir #lÉtat
1713236076

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT