Nouvelles Du Monde

L’Ibex poursuit son ‘rallye’ de fin d’année et clôture à 10.238 points, au plus haut depuis mai 2018

L’Ibex poursuit son ‘rallye’ de fin d’année et clôture à 10.238 points, au plus haut depuis mai 2018

2023-12-05 20:06:45

MADRID, 5 déc. (EUROPA PRESSE) –

L’Ibex 35 a maintenu son « rallye » de fin d’année lors de la séance de ce mardi, grimpant encore de 60 points, atteignant 10 238,4 entiers, ce qui signifie rester dans la zone maximale depuis mai 2018.

Isabel Schnabel, membre du comité exécutif de la Banque centrale européenne (BCE), a souligné mardi qu’une hausse des taux d’intérêt lors du Conseil de la semaine prochaine semblait “tout à fait improbable”.

En outre, on a appris que l’indice général de la production industrielle (IPI) de l’Espagne a augmenté de 0,9% sur un an en octobre dernier, soit un taux de 4,8 points supérieur à celui de septembre, comme le rapporte ce mardi l’Institut national de la statistique ( INE). Avec le rebond d’octobre, la production industrielle revient en territoire positif après avoir connu quatre mois de taux négatifs sur un an.

De son côté, l’activité du secteur privé dans la zone euro s’est contractée en novembre pour le sixième mois consécutif, bien qu’à un rythme moins intense que les mois précédents, ce qui a conduit les entreprises à détruire des emplois pour la première fois depuis janvier 2021, selon l’indice composite des directeurs d’achat. (PMI) produit par S&P Global.

Lire aussi  Les marchés européens se redressent lors d'une journée folle pour les actions bancaires

Les quatre plus grandes économies de la zone euro ont enregistré une contraction de l’activité des entreprises en novembre, tandis qu’en Espagne (49,8 points), l’activité totale du secteur privé s’est contractée pour la première fois depuis août dernier.

D’autre part, le Trésor public espagnol a placé ce mardi 3 977,3 millions d’euros en bons à 6 et 12 mois, dans le milieu de fourchette attendu, et l’a fait en réduisant la rentabilité offerte aux investisseurs dans les deux références, selon les données publiées. par la Banque d’Espagne.

Dans ce contexte, Merlin a été la principale valeur haussière (+3,46%), devant Colonial (+1,94%), Banco Santander (+1,87%), Ferrovial (+1,45%), Cellnex (+1,42%), Solaria ( +1,38%) et Acerinox (+1,29%).

Parmi les valeurs qui ont le plus baissé ce mardi, Bankinter est en tête du classement (-1,93%), devant Acciona Energía (-1,65%), IAG (-1,17%), Banco Sabadell (-0,74%) , Fluidra (-0,60%) et Unicaja (-0,49%).

Dans le reste des Bourses européennes, l’évolution a été positive ce mardi sauf à Londres (-0,31%). Paris a augmenté de 0,74% ; Francfort, 0,78 % ; et Milan, 0,56%.

Lire aussi  L'inflation ralentit (+6,4%). Même le panier est plus léger

A la clôture de la séance européenne, le baril de Brent s’échangeait à 78,41 dollars, en hausse de 0,46%, tandis que le West Texas Intermediate (WTI) s’échangeait à 73,61 dollars, en hausse de 0,77%.

Sur le marché de la dette, le rendement de l’obligation espagnole à 10 ans s’est établi à 3,254%, contre 3,367% lundi. La prime de risque sur la dette allemande a ainsi diminué de six dixièmes, à 100,7 points de base.

Sur le marché des changes, l’euro s’est déprécié de 0,45 % par rapport au dollar, jusqu’à s’échanger à un taux de change de 1,0787 « billet vert » pour chaque euro.



#LIbex #poursuit #son #rallye #fin #dannée #clôture #points #haut #depuis #mai
1701827591

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT