Nouvelles Du Monde

Les travailleurs chinois du nickel se plaignent des mauvais traitements en Indonésie

Les travailleurs chinois du nickel se plaignent des mauvais traitements en Indonésie

Résumé

Trois travailleurs chinois du parc industriel PT Indonesia Morowali (IMIP) dans le centre de Sulawesi ont déposé une plainte auprès de la Commission nationale indonésienne des droits de l’homme pour mauvaises conditions de travail.

Ils ont affirmé avoir “enduré de nombreux dommages physiques, psychologiques et financiers à leur réputation d’êtres humains”, selon un communiqué du cabinet d’avocats qui les représente vendredi.

Reuter Le cabinet d’avocats AMAR et le bureau d’avocats d’intérêt public ont révélé que ces travailleurs de l’IMIP ne disposaient pas d’équipements de sécurité et respiratoires appropriés, devaient travailler de longues heures sans pause et subir des réductions de salaire.

Leurs passeports ont été saisis et ils n’ont pas pu former de syndicat. Airlangga Julio du cabinet d’avocats précise que ces trois travailleurs chinois ont subi un tel traitement entre 2020 et 2022.

Uli Parulian Sihombing de la Commission nationale des droits de l’homme a assuré que sa partie étudierait l’affaire même si elle n’a aucun pouvoir punitif. Ces travailleurs ont exhorté la commission à “enquêter, enquêter, surveiller” les “violations des droits dans la zone IMIP, qu’il s’agisse de travailleurs migrants ou indonésiens”.

Lire aussi  LEXUS GX 460 2023 neuf à vendre chez Sewell Lexus of Dallas

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT