Nouvelles Du Monde

Les huit Génies de la construction sont…

Les huit Génies de la construction sont…

Cette année, les « génies »élèves et étudiants des collèges, lycées et établissements du supérieur – devaient réaliser un projet collectif et collaboratif de construction ou d’aménagement projeté vers un futur des territoires intelligents, durables et connectés (logement, mobilité, les activités humaines, préservation de l’environnement, gestion de l’eau et des déchets, énergies locales et renouvelables). 171 équipes se sont engagées, 29 projets sont finalistes et huit sont lauréats.

Les lauréats de la catégorie Collège

Le premier prix de la catégorie Collège est décerné au Projet « Les digues fractales » collège Pierre Loti (Rochefort – académie de Poitiers). Il propose la mise au point et le test de prototypes, pour protéger le littoral en créant des digues fractales. L’étude démontre que les digues de forme « fractale », à l’image des montagnes ou des coquillages, sont plus efficaces pour diminuer l’énergie, la hauteur et la réflexion de la vague. Suivent le projet « La friche en herbe » du collège Pierre Hyacinthe Cazeaux (Hauts-de-Brienne – académie de Besançon) qui porte sur la rénovation d’une usine et d’une friche industrielle à Morez (39), pour la transformer en centre socio-culturel et en faire un lieu d’expérimentation de nouvelles pratiques, ainsi qu’un espace alternatif. Et le projet « Le campus maritime » du collège Claude Bernard (Le Havre – académie de Rouen) qui expérimente la création d’un campus maritime universitaire, avec un bâtiment de logements créés à partir de containers et complété par un restaurant universitaire, une bibliothèque et des espaces de loisirs et de sports.

Lire aussi  Le Parlement européen demande une fois de plus l'interdiction des stages non rémunérés dans l'Union européenne

Les lauréats de la catégorie Pro

Le premier prix de la catégorie « Pro » est décerné au projet « Reconstruction du collège » du collège  Les Fontanilles (Castelnaudary – académie de Montpellier). Le projet part à la découverte de la transversalité des différents métiers du bâtiment enseignés dans l’établissement (plâtrier-plaquiste, électricien, jointeur, peintre-décorateur, maçon, coffreur-bancheur, serrurier-métallier, plombier). Les jeunes montrent la manière dont ces métiers se pratiquent, avec la réalisation de huit cabines d’ateliers, d’un magasin de stockage et d’un vestibule, ainsi que d’un point de lavage avec un bac de décantation. Le premier prix catégorie « Sup » est attribué, ex æquo, au projet « Rénovation du four à pain des Gros Louis d’en Haut » de l’IUT de Chambéry (académie de Grenoble). Il s’agit de la rénovation de la charpente d’un ancien four à pain par les étudiants de 2e année de l’IUT de Chambéry, en partenariat avec le lycée professionnel du Nivolet. Ce travail très complet allie et concrétise l’utilisation des outils numériques (Scan3D, maquettes numériques, site Internet, etc.) et la réalisation de travaux artisanaux et traditionnels avec l’aide de bénévoles. Premier prix également au projet «  Construction de la passerelle Marianne » de l’université de Cergy-Pontoise (académie de Versailles) pour la conception de la passerelle Marianne, située à Aubervilliers et construite dans le cadre des Jeux Olympiques de Paris 2024. Elle prendra forme en s’inspirant du drapeau olympique pour la section transversale qui permettra, grâce à l’utilisation du BFUP (béton fibré à ultra-hautes performances), de réduire de 30 % la quantité de matière et ainsi d’améliorer le bilan carbone de l’ouvrage. Le 3e prix concerne le  projet « SimCities Durables » des Arts et Métiers – Campus d’Angers (académie de Nantes). Il porte sur  la conception d’un outil simple et ludique : un jeu plateau connecté,  pour sensibiliser un public varié et néophyte aux impacts environnementaux que peuvent générer les aménagements urbains et pour mettre en évidence leurs effets auprès des décideurs publics ou privés.

Lire aussi  Économies d'argent : comment les commerçants manipulent les prix selon les unités de mesure

Enfin, la « Vidéo coup de cœur » de l’ESITC Caen  (académie de Caen) a reçu une mention spéciale du Jury pour le projet « Concrete & Scraps » qui porte sur le développement original et la présentation didactique d’un nouveau béton isolant à base de rebuts plastiques industriels.

* Le concours Les Génies de la Construction ! est organisé en partenariat entre le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, l’EFB (fondation École Française du Béton (EFB), la FFB (Fédération française du bâtiment), la FNTP (Fédération nationale des travaux publics), le CCCA-BTP (Comité de concertation et de coordination de l’apprentissage du bâtiment et des travaux publics), la Fondation BTP PLUS, et en coopération avec l’ASCO-TP (Association pour la connaissance des travaux publics), ainsi qu’avec l’ASSETEC (Association nationale pour l’enseignement de la technologie), l’APMBTP (Association des professeurs des métiers du bâtiment et des travaux publics) et l’AUGC (Association universitaire de génie civil).
2020-07-16 10:00:00
1719148171


#Les #huit #Génies #construction #sont

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT