Nouvelles Du Monde

Les championnes de Morat-Fribourg à travers les années

Les championnes de Morat-Fribourg à travers les années

Franziska Rochat-Moser

Née en 1966, la Bernoise est une spécialiste du marathon. Au moment de s’élancer sur le parcours de Morat-Fribourg en 1997, elle est championne suisse de la discipline, compte une victoire sur le marathon de Francfort et vient de s’illustrer sur les 20 km de Lausanne.

Franziska Rochat-Moser va non seulement survoler l’épreuve mais sera la première femme à descendre sous l’heure en réalisant un temps de 58’50, un record qui tiendra jusqu’en 2019.

C’est très sport – Publié le 5 octobre 1997

Quelques semaines après son succès fribourgeois, Franziska Rochat-Moser participe au marathon de New York. Elle réalise alors un formidable exploit en s’adjugeant la course en 2 heures 28 minutes et 43 secondes. Ce succès dans l’une des épreuves les plus prestigieuses du monde propulse l’athlète bernoise de 35 ans sous les feux de la rampe.

Zénébech Tola

L’Ethiopienne est requérante d’asile en Suisse lorsqu’elle gagne l’édition 2003 de la course Morat-Fribourg. En janvier 2004, l’émission Dimanche Sport évoque sa situation dans un reportage. L’athlète, qui a alors 19 ans, ne peut sortir de Suisse à cause de son statut. C’est donc en Suisse qu’elle court, et elle gagne pratiquement tout, tant est grand son talent.

Lire aussi  "Seulement ouvert en cas de plus grande catastrophe": l'enveloppe met le FC Barcelone plus en difficulté
Portrait de Zenebech Tola, athlète et requérante d'asile [RTS]

Dimanche sport – Publié le 18 janvier 2004

Ayant acquis le statut de réfugiée, Zenebech Tola demande plusieurs fois, en vain, sa naturalisation. En 2005, elle devient citoyenne de Barhein (elle s’appellera désormais Maryam Yussuf Isa Jamal) et démarre enfin une carrière internationale. Championne du monde du 1500 mètres en 2007 et 2009, elle sera championne olympique dans la même discipline à Londres en 2012.

Maud Mathys

Si la course de montagne et le trail sont ses spécialités (4 victoires consécutives sur Sierre-Zinal entre 2019 et 2022), Maude Mathys est à l’aise sur le parcours vallonné de Morat-Fribourg. En 2017 et 2018, la quintuple championne d’Europe de course en montagne franchit en tête la ligne d’arrivée. Elle occupe la deuxième place de l’édition 2021.

Victoire de Maude Mathys à Morat-Fribourg en 2017 [RTS]

Sport dimanche – Publié le 1 octobre 2017

Helen Bekele Tola

De nationalité éthiopienne, l’athlète vit à Genève. Elle tient les premiers rôles dans des marathons internationaux: victoire à Barcelone en 2017, 2eme place à Tokyo et 3eme place à Berlin en 2012. Elle a dominé durant plusieurs années les classiques de Suisse romande: 4 victoires à la course de l’Escalade et 3 victoires au 20 km de Lausanne.

Lire aussi  LeBron James lance une bombe F alors qu'il bat le record de points en carrière

En 2019, Helen Bekele Tola crée l’exploit en raccourcissant de une minute le record établi par Franziska Rochat. Moser en 1997, fixant ainsi le nouveau temps de référence à 57’50.

En 2019, l'athlète éthiopienne Helen Bekele Tola remporte Morat-Fribourg en 57mn50, nouveau record de l'épreuve [RTS]

12h45 – Publié le 6 octobre 2019

dans un article pouvant se classer haut dans Google
#Sur #route #MoratFribourg #rts.ch
publish_date]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT