Nouvelles Du Monde

Le président monténégrin Djukanovic dissout le parlement

Le président monténégrin Djukanovic dissout le parlement
Milo Djukanovic

Le président du Monténégro ouvre la voie à de nouvelles élections.


(Photo : Reuters)

Le président monténégrin Milo Djukanovic a dissous le parlement par décret, ouvrant la voie à des élections anticipées. Cela a été annoncé jeudi par le bureau du président à Podgorica. Le chef de l’Etat pro-occidental a franchi le pas après que la majorité pro-serbe au parlement n’ait pas réussi à obtenir une majorité derrière l’ex-diplomate Miodrag Lekic.

Le gouvernement pro-serbe de Dritan Abazovic est en place depuis plus de six mois après que le parlement a voté contre lui. Le petit parti URA d’Abazovic a maintenant refusé de soutenir Lekic, c’est pourquoi son élection a échoué.

Les pro-Serbes ont une très faible majorité de 41 députés sur 81, dont quatre représentants de l’URA. Le parlement désormais dissous a été élu en août 2020. Selon la constitution, les élections législatives doivent avoir lieu dans 60 à 100 jours.

Avant cela, cependant, il y aura des élections présidentielles régulières dimanche prochain. Djukanovic brigue un deuxième mandat consécutif. Plusieurs candidats pro-serbes et pro-occidentaux courent à ses côtés. Au moins 50% des voix sont requises pour la victoire, qui ne devrait revenir à aucun des candidats. Le 2 avril, il y aura probablement un second tour entre les deux vainqueurs de la première place.

Plus: Monténégro : le Parlement rejette les ministres pro-occidentaux

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT