Nouvelles Du Monde

Le président essaie de confondre la direction du pays

Le président essaie de confondre la direction du pays

Le président tente de brouiller la direction du pays, mais avec les changements apportés à la Constitution, cet épisode honteux de l’histoire prend fin. C’est ce qu’indique la position du président du groupe parlementaire DPS, Delyan Peevski, envoyée par le centre de presse de la formation.

“J’observe avec intérêt le comportement nerveux du président Radev, qui, pour la deuxième fois en quelques jours, tente de confondre la direction euro-atlantique de la Bulgarie en remettant en question la légitimité de l’Assemblée nationale. Il serait bon que le président relise ses pouvoirs et s’y tienne”, estime Delyan Peevski.

Selon lui, ce n’est pas un hasard si la Constitution prévoit la séparation des pouvoirs et des institutions, afin de protéger l’indépendance du Parlement et de l’État contre un tel impact. “En fait, les choses sont simples : le président n’aime pas que la Bulgarie ne se vautre plus dans l’intemporalité de ses gouvernements intérimaires, qui ont conduit à des fluctuations géopolitiques et à une instabilité économique et sociale. Avec les changements dans la Constitution, pour lesquels les représentants du peuple ont manifesté leur volonté politique et leur consentement, cet épisode honteux de notre histoire politique prend fin et ne pourra jamais se répéter”, peut-on lire dans le communiqué.

Lire aussi  Les centristes de la nation doublent obstinément leur affirmation selon laquelle Roe v. Wade n'est pas en danger

Delyan Peevski note également que la nécessité de l’existence de ce parlement et de ce gouvernement est dictée par la responsabilité de la Bulgarie de rester fermement sur la voie euro-atlantique, ce qui est la garantie qu’elle ne se dirigera jamais vers l’Est, vers Moscou. Selon lui, la Bulgarie a besoin de stabilité politique, avec une affiliation euro-atlantique claire et une gouvernance favorable au peuple.

Plus tôt dans la journée, le président Roumen Radev, qui a ouvert un raccordement gazier à Nis, en Serbie, a commenté devant les journalistes les modifications apportées à la loi fondamentale adoptées vendredi en première lecture par l’Assemblée nationale. Cela m’inquiète qu’un parlement avec une représentation civile extrêmement faible et une confiance publique encore plus faible s’efforce même d’adopter la Constitution, a-t-il déclaré. Selon lui, je ne devrais pas donner l’impression que la loi fondamentale du pays sert de paravent pour cacher la nécessité de l’existence de cette coalition.

2023-12-10 16:39:00
1702221663


#président #essaie #confondre #direction #pays

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT