Nouvelles Du Monde

Le parcours de Samuel Desbuisson : de l’arrêt des sports mécaniques au Dakar 2024

Le parcours de Samuel Desbuisson : de l’arrêt des sports mécaniques au Dakar 2024
Voir mon actu

« Il faut aimer aimer transpirer, prendre des gnons, se faire mal… » Samuel Desbuisson 42 ans. Il habite à Parcé, près de Fougères (Ille-et-Vilaine). Et il va participer au Dakar 2024.

Un rêve d’enfance, relancé après 20 ans de pause dans les sports mécaniques.

Retour aux sources

Samuel entre dans ce monde à 16 ans, avec le moto-cross. Mais à 22 ans, il arrête tout. « Quand ta vie familiale commence, tu fais des choix. Tu coupes tes cheveux longs, tu arrêtes certaines choses pour penser à ta maison, tes enfants«, raconte le garagiste agricole, sans aucun regret.

Mais c’était sans compter sur ces mêmes enfants, deux garçons qui, en grandissant, « ont voulu goûter à ça ».

« Ça », c’est la passion que le père de famille gardait, au fond de lui. « Dès qu’il y a de la boue, du bruit, de la poussièrej’adore », glisse-t-il, des étoiles dans les yeux.

Lire aussi  Twitter l'a perdu face à la mère de Christian Braun lors du repêchage de la NBA 2022
Samuel Desbuisson a terminé 5e au Championnat du monde de rallye-raid (W2RC), au Maroc, en 2022. ©Ingine Creators

Le moment ou jamais

« Je me suis dit que c’était le moment ou jamais de m’y remettre », sourit-il. « Mais ce coup-ci, j’allais le faire à fond. » Alors il y a deux ans, il essaie le quad. C’est une révélation.

« C’est beaucoup plus physique que la motomais j’aime le défi », lance-t-il dans un éclat de rire. Désormais, il fait du sport tous les soirs : course à pied, vélo… Peu importe. L’objectif est de travailler le souffle et l’endurance.

Vidéos : en ce moment sur Actu

« Je finis le boulot à 18 h. Je rentre à la maison à 20 h, 20 h 30. »

Et le week-end, Samuel part s’entrainer au moto-club d’Iffendic à l’ouest du département. « Celui où j’ai passé mon permis de moto-cross quand j’étais jeune. »

Classé au Maroc

sur détermination a payé : il a terminé 5e au Championnat du monde de rallye-raid (W2RC), au Maroc, en 2022, et 6e cette année.

Et Samuel Desbuisson peut désormais compter sur le soutien des plus grands. Il a intégré l’écurie Drag’On, parrainé par Axel Dutrie.

Lire aussi  Les Yankees rencontreront la star japonaise Yoshinobu Yamamoto

Quant à son quad, il l’a intégralement refait l’un rodé dans un champ prêté par un agriculteur, l’a usé au Maroc, l’a repréparé durant deux semaines pour le grand départ. Désormais, ce Yamaha est entre les mains des organisateurs. « Il part le 30 novembre de Barcelone, direction l’Arabie Saoudite. »

Samuel Desbuisson quad dakar parcé
Samuel Desbuisson avec David Castera, lors du rallye du Maroc. ©Ingine Creators

8 000 km dans le désert

C’est là-bas que se déroulera la mythique course. 8 000 km au milieu du désert. 15 jours intenses. 778 concurrents sur la ligne de départ, dont 10 pilotes de quad. Mais pour Samuel, peu importe le classement. « Ce n’est pas mon métier. Je veux juste finir la course. »

Et pour ça, ils sont nombreux à croire en lui : sa famille, bien sûr, mais aussi ses sponsors : Drag’On, L’Épicerie de JP (Billé), Motin-Normagri, Agriest et Planet Yam.

Alors, rendez-vous du 5 au 19 janvierpour le voir affronter les dunes.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.

in an article which can rank high in google
#Pays #Fougères #ans #Samuel #participer #mythique #rallye #Dakar
publish_date]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT