nouvelles (1)

Newsletter

Le chanteur Aaron Carter est de nouveau entré en cure de désintoxication pour récupérer la garde de son fils

Le musicien Aaron Carter s’est inscrit pour la cinquième fois en cure de désintoxication – cette fois pour récupérer la garde de son fils de 10 mois, Prince, qui est sous la garde ordonnée par le tribunal de la mère de sa fiancée.

Avant une date d’audience fixée à la fin du mois, l’ancienne enfant star a déclaré au Soleil américain le mardi 13 septembre, il a volontairement participé à un programme ambulatoire d’un mois via Lionrock Recovery.

“La principale raison pour laquelle je me suis inscrit à la récupération, à la programmation ambulatoire, est d’aider avec la mauvaise herbe”, a déclaré le chanteur dans une vidéo publiée par la publication. “Alors je ne veux plus fumer de l’herbe, je n’en ai plus besoin.”

Carter, 34 ans, a partagé que lui et sa fiancée Melanie Martin avaient perdu la garde de leur fils en raison de problèmes de violence domestique et de consommation de drogue. Il a dit que la période de rebab n’était pas mandatée par le tribunal, mais qu’il le faisait pour récupérer son fils.

“J’ai décidé de m’inscrire à ce programme. Ce sera ma cinquième fois en rééducation, principalement pour m’occuper du suivi”, a-t-il déclaré. “Il n’y a pas eu de rechutes. Je n’ai eu aucune rechute… c’est juste que les déclencheurs sont importants en ce moment pour moi. Vous savez, alors, je veux juste que mon fils revienne.”

Carter a ajouté qu’il avait une licence médicale pour cultiver de la marijuana, mais qu’il s’était volontairement débarrassé de l’équipement, des plantes et des souches qu’il cultivait pour aller de l’avant. Il a également déclaré qu’il était autorisé à continuer à utiliser ses “médicaments réglementés”. , dont certains lui ont été prescrits lors d’un précédent passage en cure de désintoxication.

La Je veux des bonbons et Petite fêtarde folle Le chanteur a déclaré que ses précédentes tentatives de sevrage de certains médicaments, comme le Xanax, l’avaient conduit à “un état dépressif très sombre” et qu’il “ne fonctionnait pas normalement”.

“Xanax fait partie de mes médicaments enrégimentés que je prends à Alo House qui m’a été prescrit en cure de désintoxication, donc je prends un médicament enrégimenté, une série de médicaments qui m’aide à me protéger de la poussière”, a-t-il déclaré.

Carter a survécu à plus de 100 crises d’épilepsie, a-t-il déclaré.

Le chanteur a récemment fait part de ses inquiétudes au sujet de la toxicomanie après avoir été vu en train de brouiller les mots, d’apparaître “hors de lui” et d’exiger Xanax sur les réseaux sociaux. Les vidéos en question sont “trop ​​exagérées” et n’ont rien à voir avec la consommation de stupéfiants ou la dépendance, a-t-il dit, et il a insisté sur le fait qu’il n’avait pas de problème de pilules sur ordonnance ou d’opioïdes.

Carter, qui est le frère cadet du chanteur des Backstreet Boys Nick Carter, a ajouté que leur sœur était décédée d’une surdose de médicaments sur ordonnance en 2012 à l’âge de 25 ans et qu’à cause de cela, il “ne dépasserait jamais” ses médicaments. Carter est principalement éloigné de sa famille, y compris de sa sœur jumelle Angel Conrad, les accusant à un moment donné d’essayer de le placer sous tutelle.

Il a également partagé des détails sur son programme de traitement et a déclaré que devenir parent lui avait donné une nouvelle perspective.

“C’est un programme d’abstinence et je travaille avec un conseiller individuel”, a-t-il déclaré. “Je fais de la thérapie de groupe, des cours de parentalité, des cours de violence domestique, je me suis certifié en RCR, juste beaucoup de choses différentes. C’est nouveau d’être parent mais c’est en fait devenu vraiment amusant et excitant et m’a donné un nouveau chapitre de ma vie. C’était incroyable.”

Sur le plan relationnel, Carter et Martin ont eu une relation turbulente pendant des années et se sont séparés des semaines après l’arrivée de leur fils, s’accusant à un moment donné de violence domestique. (Martin a allégué plus tôt cette année que Carter s’était fracturé trois côtes lors d’une dispute, puis a déclaré plus tard sur Instagram qu’elle avait inventé les allégations “fausses” parce qu’elle souffrait de dépression post-partum, Page 6 signalé.)

Martin est apparu au début de la vidéo de Carter mardi pour dire qu’ils “découvrent ce que nous faisons en ce moment” et “y arrivent”. Carter aurait dépensé 200 000 dollars américains cette année en soins pour en faire une “famille pleinement fonctionnelle”, le Soleil a dit, et il a déclaré que lui et Martin aimeraient se marier à la Chautauqua Institution dans le nord de l’État de New York. – Service de presse du Los Angeles Times/Tribune

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT