Nouvelles Du Monde

L’attaque de Rafah montre l’importance de protéger les civils – The Day

L’attaque de Rafah montre l’importance de protéger les civils – The Day

Un camp de tentes à l’extérieur la ville de Rafah, dans la bande de Gaza, a été attaquée par les Forces de défense israéliennes (FDI), tuant plusieurs civils palestiniens. Le bilan des morts est estimé à au moins 45, selon le ministère de la Santé contrôlé par le Hamas, mais il pourrait s’alourdir. Les reportages et les images de tentes et de bâtiments en feu montrent de grandes destructions et souffrances.

Après l’attaque, plusieurs dirigeants internationaux ont requis un arrêt de la guerre. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a qualifié l’attaque d’erreur tragique et a déclaré qu’une enquête allait désormais être ouverte. L’attaque, qui a également tué deux dirigeants du Hamas, pourrait être due à une erreur technique.

Israël en a un évident le droit de se défendre contre l’organisation terroriste Hamas qui dirige Gaza et qui a déclenché la guerre par le massacre d’Israéliens innocents le 7 octobre. Mais Israël a également l’obligation de mener une guerre défensive conformément au droit international et de protéger les civils.

Lire aussi  The Write Stuff : Mid-Ohio Valley figure parmi les lauréats du Temple de la reconnaissance littéraire de Virginie-Occidentale | Actualités, Sports, Emplois

Même si le Hamas n’hésite pas à utiliser, par exemple, des boucliers humains, c’est-à-dire à cacher ses terroristes parmi la population civile, Tsahal doit s’efforcer de réduire le nombre de victimes civiles. C’est important principalement pour les Palestiniens innocents qui risquent autrement de souffrir, mais aussi pour qu’Israël ne perde pas complètement sa légitimité et son soutien international.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT