nouvelles (1)

Newsletter

La Russie veut que les entreprises rendent les logiciels compatibles avec Linux – IT Pro – Actualités

Beaucoup ici disent simplement que nous devrions nous débarrasser de Windows et tout développer (ou le faire développer) pour les plates-formes Linux.

Pour être précis, nous appelons principalement à devenir indépendant de la plate-forme. De nombreux logiciels Linux le sont déjà, et Linux est l’exemple le plus connu d’une plate-forme autre que Windows. C’est pourquoi les deux se confondent parfois.

Linux dont il existe presque autant de versions que d’utilisateurs, pour ainsi dire.
Donc toute fragmentation, de sorte qu’il ne peut même plus y avoir de « standard ».
Est-ce mieux?

Combien de fois est-ce vraiment un problème dans la pratique ? 95% des entreprises fonctionnent sur deux variantes (de style Debian et de style Red Hat) qui sont entièrement compatibles à bien des égards. Et si vous visez déjà l’indépendance de la plate-forme (voir ci-dessus), alors la différence entre deux distributions Linux n’est pas du tout intéressante.

Il existe d’innombrables distributions Linux spécialisées, mais elles ont généralement une cible très étroite et un public cible très étroit, ce ne sont pas des distributions “à usage général”. La fragmentation n’y compte pas vraiment, tout ce qui est fait avec une telle plateforme est personnalisé.

De nombreux coûts informatiques dans une entreprise sont des coûts de maintenance. Ces coûts sont-ils nettement inférieurs avec les plates-formes Linux qu’avec un environnement Microsoft ? Existe-t-il des études selon lesquelles Linux est moins cher à (plus) long terme pour une entreprise ?

Dans tout ce que j’ai jamais vu à ce sujet, Linux gagne généreusement.

Linux est beaucoup plus axé sur la gestion (professionnelle) que Windows. Mais honnêtement, je pense que la plupart de ces comparaisons en disent plus sur les administrateurs derrière ces systèmes que sur les logiciels utilisés. Les administrateurs Windows peuvent être trouvés à chaque coin de rue, tout le monde avec un PC se sent comme la moitié d’un administrateur système. Les utilisateurs de Linux ont généralement un peu plus d’expérience, ne serait-ce que parce qu’ils ont consciemment choisi leur système d’exploitation et ont fait l’effort de l’apprendre.

La règle empirique que j’utilise est “1 administrateur peut faire 25 systèmes Windows ou 50 systèmes Linux” mais ce n’est pas vraiment étayé, plus d’expérience.

Cela fait une grande différence que vous parliez d'”administration système” ou de “support utilisateur” et que vous parliez de “clients” ou de “serveurs”. De toute façon, il n’y a pas de réponse valable dans tous les cas.

Parce que les logiciels open source doivent également être maintenus, doivent également être sécurisés, doivent également être formés, etc.

Le prix d’achat ne représente généralement qu’une petite partie du prix total, donc à cet égard, vous avez tout à fait raison de chercher plus loin. En termes d’éducation, Linux a en effet un désavantage car tout le monde à l’école a eu affaire à Windows et donc tout le monde a une certaine expérience avec.
D’autre part, nous ne devrions pas le rendre plus grand qu’il ne l’est. Les gens travaillent également avec des appareils Android et Apple sans jamais avoir reçu de formation.

N’est-il pas vrai qu’en fin de compte, le coût d’un environnement Windows peut s’avérer moins cher à long terme ?

Peut-être. Peut être pas. Si vous ne parlez que du client/PC, il existe probablement de nombreux scénarios où Windows gagne. Incidemment, être trop dépendant d’un seul fournisseur n’est généralement pas si bon pour le prix. À cet égard, ce n’est certainement pas moins cher à long terme si le monde entier ne fonctionnait que sous Windows.

Si vous regardez un peu plus loin, par exemple vers des serveurs ou des téléphones mobiles (android=linux) ou des téléviseurs (webos=linux, tizen=linux, androidtv=linux) ou des routeurs Internet ou des imprimantes 3D, Linux est le choix le plus populaire. J’aimerais croire que ce n’est que de l’idéalisme, mais je suppose que la plupart le font parce qu’ils pensent que c’est moins cher.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT