Nouvelles Du Monde

La guerre du cessez-le-feu à Gaza se poursuit pour l’instant

La guerre du cessez-le-feu à Gaza se poursuit pour l’instant

2023-11-30 09:51:25

DLe cessez-le-feu dans la guerre à Gaza entre Israël et le Hamas islamiste est en cours de prolongation. L’armée israélienne l’a annoncé jeudi matin, juste avant la date limite. Cela pourrait permettre à davantage d’otages kidnappés dans la bande de Gaza d’être libérés et à davantage d’aide humanitaire d’atteindre la zone côtière bouclée de la Méditerranée. “Compte tenu des efforts des médiateurs pour poursuivre le processus de libération des otages et sous réserve des termes de l’accord, la pause opérationnelle se poursuivra”, a déclaré l’armée israélienne sur Telegram.

Le cessez-le-feu est en vigueur depuis 6 heures du matin vendredi dernier. Depuis, le Hamas islamiste a échangé une centaine d’otages kidnappés dans la bande de Gaza contre des prisonniers palestiniens des prisons israéliennes. Parmi les otages libérés figurent également 14 Allemands. La pause dans les combats convenue entre Israël et le Hamas a récemment été prolongée de deux jours. Selon l’accord initial, la pause devrait pouvoir être prolongée jusqu’à dix jours maximum.

Plus d’Allemands libres

L’organisation terroriste a libéré mercredi 16 autres otages. Comme les jours précédents, ils étaient dix Israéliens, a annoncé mercredi l’armée israélienne. Parmi eux se trouvent trois Allemands, a confirmé la ministre fédérale des Affaires étrangères Annalena Baerbock (Verts). En échange, Israël a libéré un autre groupe de 30 Palestiniens des prisons israéliennes, ont annoncé jeudi soir les autorités pénitentiaires israéliennes.

Lire aussi  Nouvelles du monde | Les ministres des Affaires étrangères de Suède et de Lettonie arrivent à Delhi pour assister au dialogue Raisina - LatestLY

Selon le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, une nouvelle prolongation du cessez-le-feu entre Israël et le Hamas islamiste dans la guerre à Gaza ne suffit pas. Il appelle à un « véritable cessez-le-feu humanitaire ». Sur la plateforme

Biden: veut obtenir la libération de tous les otages

Le président américain Joe Biden a remercié le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, l’émir du Qatar Tamim bin Hamad Al Thani et le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi « pour leur partenariat continu dans ce processus et leur engagement continu à ramener tous les otages chez eux ». plus d’aide à la population innocente de Gaza », indique le communiqué.

Les États-Unis restent « déterminés à obtenir la libération de toutes les personnes prises en otage par le Hamas lors de sa brutale attaque terroriste contre Israël le 7 octobre », a déclaré le président américain dans le communiqué. Biden n’a pas donné plus de détails sur une éventuelle prolongation du cessez-le-feu dans le communiqué. Son secrétaire d’État Antony Blinken s’était auparavant engagé à « faire tout ce qui est en notre pouvoir pour prolonger la pause ». Selon ses propres déclarations, il sera de nouveau en Israël ce jeudi.

Lire aussi  Des miliciens ? Mercenaires ? Comprendre ce que sont les groupes paramilitaires et comment ils opèrent - Actualités

Un cessez-le-feu est en vigueur depuis vendredi, au cours duquel des otages enlevés à Gaza et des prisonniers palestiniens d’Israël ont été échangés. La pause dans les combats a été récemment prolongée de deux jours. Cela signifierait qu’il expirerait jeudi matin sans autre prolongation. Selon l’accord initial entre les opposants à la guerre, le cessez-le-feu pouvait être prolongé jusqu’à dix jours maximum.

Israël : poursuivra la guerre contre le Hamas

Le Premier ministre israélien Netanyahu a annoncé dans un communiqué que les combats reprendraient lorsque « cette phase de retour de nos otages serait terminée ». Le porte-parole de l’armée, Spielman, a également déclaré que si le délai actuel expire, ils sont prêts à poursuivre l’opération militaire pour détruire complètement le Hamas.

Pendant ce temps, en Cisjordanie, des affrontements ont eu lieu entre soldats et personnes attendant le retour des Palestiniens chez eux, selon le Croissant-Rouge. Il y aurait eu des blessés. Plusieurs Palestiniens avaient déjà été tués lors d’une opération antiterroriste israélienne en Cisjordanie occupée.

Le précédent cessez-le-feu avait amélioré la fourniture d’aide à la bande de Gaza, a déclaré le secrétaire général de l’ONU, António Guterres. Mais le montant de l’aide est encore insuffisant pour répondre aux énormes besoins de plus de deux millions de personnes, a écrit António Guterres.

La guerre de Gaza a été déclenchée par le pire massacre de l’histoire d’Israël, commis par des terroristes de la bande de Gaza en Israël, près de la frontière, le 7 octobre. Plus de 1 200 personnes ont été tuées. Environ 240 otages ont été emmenés à Gaza, dont plusieurs Allemands. Israël a répondu par des frappes aériennes massives et un blocus de la bande de Gaza. Fin octobre, ses forces lancèrent une offensive terrestre. Selon le Hamas, près de 15 000 personnes ont été tuées et plus de 36 000 blessées. Les chiffres ne peuvent actuellement pas être vérifiés de manière indépendante.

Ce qui sera important jeudi

Le cessez-le-feu prolongé expire ce matin. Reste à savoir s’il sera prolongé. Pendant ce temps, le secrétaire d’État américain Blinken est attendu à nouveau pour des entretiens en Israël.



#guerre #cessezlefeu #Gaza #poursuit #pour #linstant
1701327315

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT