Nouvelles Du Monde

« La couleur des Choses » de Martin Panchaud sacré meilleur album par le festival d’Angoulême

« La couleur des Choses » de Martin Panchaud sacré meilleur album par le festival d’Angoulême

Fin du suspens : le fauve d’or 2023 est donc décerné à Martin Panchaud pour son formidable album, La couleur des choses (Editions Çà et Là). Un objet graphique non identifié absolument génial. Un récit de plus de 200 pages, dessiné en vue plongeante, où tous les personnages sont représentés par des ronds de couleur. Le tour de force, c’est que le lecteur oublie très rapidement le côté expérimental. Et se retrouve happé par l’histoire de Simon, un jeune anglais un peu grassouillet, entrainé dans mille et une péripéties.

La suite après cette publicité

Tu vivras de grandes choses et de grandes émotions viendront à toi ! (…) Tout deviendra possible !

La voyante, s’adressant à Simon

Tout démarre avec… un gâteau d’anniversaire, que sa mère lui demande de livrer. Mais rien ne se passe comme prévu. Le môme, harcelé par des gamins du quartier, se retrouve les mains vides, chargé de faire les courses pour une diseuse de bonne aventure, et finit par remporter le gros lot -16 millions de livres !- à la prestigieuse course de chevaux du Royal Ascot. Une chance incroyable ou le début des ennuis ? Qui sait… La voyante l’a prévenu : « Tu vivras de grandes choses et de grandes émotions viendront à toi ! (…) Tout deviendra possible ! Mais je vois aussi la mort. »

Les éditions Çà et Là, elles, ont incontestablement le vent en poupe. Leur auteur brésilien Marcello Quintanilha, avait remporté le Prix du meilleur album l’an passé avec Écoute, jolie Márcia. Ils renouvèlent l’exploit cette année avec le Suisse Martin Panchaud. Un auteur et illustrateur à part.

Lire aussi  Voir l'accident brutal près de Varna avec quatre morts (Photos)

Dialogues percutants

Sa très forte dyslexie l’a empêché de suivre des études supérieures. Mais il a néanmoins pu suivre une formation de BD et obtenir un certificat fédéral de Capacité de graphiste. La lecture, l’interprétation des formes et leurs significations ont toujours été au centre de ses recherches. Il s’était notamment fait remarquer avec son adaptation dessinée -123 mètres de long tout de même !- de l’épisode 4 de Guerre des étoilesen 2016.

Ce roman graphique, déjà couronné par de multiples prix en Suisse, en Allemagne et en France, en donne d’ailleurs un aperçu : Luke Skywalker sous forme de rond jaune ; Dark Vador de petit hexagone noir. Et ça ne parait même pas hors de propos, car cet album hors norme parle aussi de filiation. Architecture, pictogrammes et infographies à foison viennent ponctuer les aventures de Simon. Les dialogues percutants oscillent entre comédie et polar. Une baleine tient un rôle décisif inattendu… Bluffant !

La couleur des chosesMartin Panchaud, Editions çà et là, 236 pages, 24 euros.

2023-08-24 10:00:00
1702137675


#couleur #des #Choses #Martin #Panchaud #sacré #meilleur #album #par #festival #dAngoulême

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT