Nouvelles Du Monde

La Banque du Japon maintient sa politique monétaire ultra-accommodante malgré l’inflation élevée

La Banque du Japon maintient sa politique monétaire ultra-accommodante malgré l’inflation élevée

Sans surprise, la Banque du Japon (BoJ) a maintenu en fin de semaine sa politique monétaire ultra-accommodante, malgré l’inflation dans le pays qui demeure largement au-delà de sa cible de 2% et la grande faiblesse du yen par rapport au dollar. La BoJ va poursuivre ses achats obligataires illimités afin que les rendements japonais à dix ans ne dépassent pas 1%, sa nouvelle ligne rouge fixée en juillet, et elle a conservé son taux directeur négatif de court terme à -0,1%. « Le statu quo ne constitue pas une surprise. Après l’élargissement de la bande de fluctuations du taux 10 ans en juillet, il est difficile pour la BoJ d’enchainer sur un nouvel ajustement majeur. Selon la BoJ, les conditions macroéconomiques ne sont pas réunies et des incertitudes, « extrêmement élevées », pèsent encore sur l’économie et les marchés financiers », a expliqué l’économiste de Groupama Thuy Vân Pham dans une note.

Soulignant “un contexte d’incertitudes extrêmement élevées”, entourant l’économie et les marchés financiers au Japon comme dans le reste du monde, la BoJ compte poursuivre “patiemment” son assouplissement monétaire, tout en réagissant “avec souplesse” à l’évolution de l’activité économique, des prix et des conditions financières, selon son communiqué.

Lire aussi  Les Padres concluent un autre accord pour plus d'argent de bonus international

Le yen repart en baisse

Ce statu quo a immédiatement tiré le yen vers le bas face au dollar et à l’euro: vers 09H00 GMT le billet vert valait 148,28 yens alors qu’il évoluait autour de 147,74 yens juste avant les annonces de la BoJ.

La monnaie japonaise subit le décalage entre la politique monétaire japonaise ultra-accommodante et les relèvements des taux directeurs menés ailleurs comme aux États-Unis.

Le yen est retombé ces derniers jours à ses plus bas niveaux depuis dix mois face au dollar, attisant des spéculations quant à une possible nouvelle intervention du Japon sur le marché des changes pour soutenir sa monnaie, comme à l’automne dernier.

La BoJ continue aussi de penser que la hausse des prix à la consommation au Japon va probablement décélérer dans les mois à venir, une perspective qui justifie pour elle le maintien de son cap ultra-accommodant.

Une inflation à 3,1%

L’inflation dans l’archipel est cependant restée stable en août, à 3,1% sur un an hors produits frais comme en juillet, selon des données du gouvernement publiées plus tôt ce vendredi, alors que les économistes tablaient sur un petit ralentissement.

Lire aussi  Pétrole en hausse sur les stocks pétroliers américains attendus, mais la morosité de la Chine tempère le gain

L’inflation au Japon a été d’abord tirée en 2022 par la flambée des prix de l’énergie dans la foulée du déclenchement de la guerre en Ukraine. Mais depuis début 2023 ce sont d’autres postes de dépenses qui la nourrissent, comme par exemple les produits alimentaires transformés et les services.

Pause à la BoE

Après 14 tours de vis monétaires consécutifs, la Banque d’Angleterre (BoE) a choisi jeudi de laisser ses taux inchangés, à 5,25%, emboitant le pas à la Réserve fédérale américaine (Fed) qui avait pris la même décision la veille.

La BoE marque ainsi une première pause depuis le début de son cycle de hausse des taux initié en décembre 2021, dans la foulée aussi de la Banque centrale suisse un peu plus tôt jeudi.

L’institut monétaire britannique prend en revanche le contre-pied de la Banque centrale européenne, mais aussi de ses homologues en Suède et en Norvège, qui ont relevé leurs taux de 0,25 point de pourcentage. Les taux de la BoE restent toutefois à leurs plus hauts niveaux depuis avril 2008.

Lire aussi  Puissance de la Sibérie 2 : la Chine fait trembler la Russie à propos du gazoduc

(Avec AFP et Reuters)

dans un article qui peut avoir un bon classement sur Google
#Japon #banque #centrale #maintient #ses #taux #bas #malgré #linflation
publish_date]

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT