Jim Harbaugh sur Roe vs Wade : “Nous allons élever ce bébé”

L’entraîneur de football du Michigan, Jim Harbaugh, a discuté de “la question de l’avortement” dans un entretien avec ESPN au cours de la fin de semaine et a dit « nous élèverons ce bébé » si quelqu’un de sa famille ou de son programme était impliqué dans une grossesse non planifiée.

« Discutons-en », a déclaré Harbaugh, un catholique pratiquant, lors de la tournée estivale de l’équipe dans l’État. « J’ai dit [them] la même chose que je dis à mes enfants, aux garçons, aux filles, la même chose que je dis à nos joueurs, aux membres de notre staff. Je les encourage si elles ont une grossesse qui n’était pas prévue, à aller jusqu’au bout, aller jusqu’au bout. Laissez naître cet enfant à naître, et si à ce moment-là, vous ne vous sentez pas capable de vous en occuper, vous n’avez pas les moyens ou les ressources, alors [wife] Sarah et moi prendrons ce bébé.

La Cour suprême a annulé Roe c. Wade – la décision de 1973 qui établissait le droit constitutionnel à l’avortement – ​​le 24 juin, ce qui signifie qu’il n’y a plus de droit constitutionnel fédéral à l’avortement. Le droit à l’avortement sera désormais déterminé par les États.

“Tout joueur de notre équipe, toute femme membre du personnel ou tout membre du personnel ou tout membre de notre famille ou de notre famille élargie… qui n’a pas l’impression qu’après avoir eu un bébé, il peut s’en occuper, nous avons une grande maison. Nous allons élever ce bébé », a déclaré Harbaugh.

L’entraîneur-chef Jim Harbaugh des Michigan Wolverines prend la parole lors des journées des médias du football de la conférence Big Ten 2022
Getty Images
Jim Harbaugh, entraîneur-chef des Michigan Wolverines
Jim Harbaugh, entraîneur-chef des Michigan Wolverines
Icône Sportswire via Getty Images

La semaine dernière, Harbaugh et sa femme Sarah ont pris la parole lors de l’événement Plymouth Right to Life de la semaine dernière à Plymouth, Michigan, où l’avortement est légal.

“Je crois qu’il faut avoir le courage de laisser naître l’enfant à naître”, a déclaré Harbaugh lors de l’événement la semaine dernière, selon Detroit Catholic, le service de presse de l’archidiocèse catholique romain de Detroit. “J’aime la vie. Je crois qu’il faut avoir un soin affectueux et le respect de la vie et de la mort. Ma foi et ma science sont ce qui motive ces croyances en moi.

Harbaugh a déclaré qu’il considérait l’avortement comme “la chose la plus horrible que je puisse concevoir” lorsqu’il a été interrogé sur ses commentaires la semaine dernière par ESPN lors des journées médiatiques Big Ten mardi.

« La foi, la famille, le football… ce sont mes priorités. Je pense juste que… la question de l’avortement est tellement importante qu’il faut en parler. Il a besoin d’une conversation sérieuse. Qu’est-ce que tu penses? Qu’est-ce que je pense? Qu’en pensent les autres ?

« C’est une question de vie ou de mort. Et je crois et je respecte les opinions des gens. Mais écoutons-les. Discutons-en parce qu’il y a de la passion des deux côtés de cette question. Ainsi, lorsque vous combinez cela avec le respect, c’est là que les meilleurs résultats arrivent. … [I’m] simplement contribuer à cette conversation et à cette communication, ce qui, à mon avis, est vraiment important.

Harbaugh a déjà parlé d’autres problèmes sociaux en dehors du football. L’entraîneur a assisté à une marche contre la brutalité policière à Ann Arbor une semaine après le meurtre de George Floyd en 2020.

Plus récemment, Harbaugh a nommé Colin Kaepernick, qu’il a entraîné avec les 49ers de San Francisco de 2011 à 2014, capitaine honoraire lors du match de printemps du Michigan en mars. Kaepernick, maintenant âgé de 34 ans, n’a pas joué dans la NFL depuis 2016, lorsqu’il s’est agenouillé pendant l’hymne national cette saison-là pour protester contre l’injustice raciale et la brutalité policière.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT