Nouvelles Du Monde

Israël frappe le pays où se trouvent les armes nucléaires iraniennes (graphiques)

Israël frappe le pays où se trouvent les armes nucléaires iraniennes (graphiques)

Les États-Unis se sont dissociés de l’attaque

Israël a lancé une frappe militaire contre l’Iran jeudi soir, quelques heures après que le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, a averti que la réponse à une nouvelle action militaire serait immédiate et maximale. C’est ce qu’a annoncé vendredi un responsable américain à des publications occidentales.

Il n’y a eu aucune victime ni dégât, mais le prochain échange de coups entre les deux pays depuis le début du conflit dans la bande de Gaza en octobre est à l’origine d’une dangereuse escalade de ce qui se passe au Moyen-Orient ces derniers mois.

L’attaque est considérée comme

contre-attaquer

d’Israël

en collaboration avec

L’attaque iranienne

depuis samedi dernier, lorsque pour la première fois Téhéran a tiré directement plus de 300 roquettes et drones sur le territoire israélien. Ces mesures ont été prises après qu’Israël a frappé un consulat iranien à Damas. Au total, 7 personnes sont mortes dans l’attaque, dont un général.

Lire aussi  Comment exactement Barcelone achète-t-il de nouveaux joueurs ?

Jeudi soir, les systèmes de défense aérienne iraniens ont été activés dans les villes d’Ispahan et de Tabriz. Au moins trois explosions ont été entendues à l’extérieur d’Ispahan, dans la zone des installations du programme nucléaire du pays, des usines d’armement et d’une importante base aérienne. La région abrite depuis longtemps des avions de combat américains F-14 Tomcats, achetés à l’Iran avant la révolution islamique de 1979.

Le gouvernement et les médias ont tenté de minimiser une nouvelle attaque en publiant dès vendredi des images calmes et paisibles des zones touchées.

Le général de division Abdolrahim Mousavi, commandant en chef de l’armée iranienne, a déclaré que les explosions dans le ciel d’Ispahan étaient liées à des systèmes antiaériens tirant sur un “objet suspect” qui n’avait causé aucun dommage. Les responsables iraniens ont indiqué que la défense aérienne avait intercepté trois drones et qu’il n’y avait aucune indication d’une attaque de missile.

Lire aussi  Doja Cat dénonce les commentaires négatifs de ses fans sur ses cheveux naturels

Les aéroports de Téhéran, Chiraz et Ispahan ont été temporairement fermés et les vols n’ont été autorisés qu’en provenance de la moitié ouest de l’Iran. Vendredi dès 8 heures du matin, certains aéroports ont levé les restrictions. Un certain nombre de compagnies aériennes, dont Lufthansa, Swiss et Austrian Airlines, ainsi que FlyDubai, ont annulé leurs vols au moins jusqu’à samedi.

Pour l’instant, l’Iran n’a pas identifié la source de la frappe et Jérusalem a déclaré qu’il n’en revendiquerait pas la responsabilité pour des raisons stratégiques. L’information selon laquelle Israël était derrière l’attaque provenait des États-Unis. Il a déclaré avoir reçu jeudi un préavis d’une frappe israélienne prévue dans les prochains jours. Cependant, un haut responsable américain n’a pas approuvé l’attaque. Le secrétaire d’État Anthony Blinken a précisé plus tard que les États-Unis « ne se sont engagés dans aucune opération offensive » mais se concentrent sur la défense d’Israël.

Les derniers développements au Moyen-Orient ont été discutés lors d’une réunion d’urgence des pays du G7, qui s’est tenue sur l’île de Capri. Après l’événement, le ministre italien des Affaires étrangères, Antonio Tajani, a déclaré que les États-Unis avaient été informés à la dernière minute de l’attaque contre l’Iran.

Lire aussi  Rapport de match récent - Bangladesh vs Afghanistan uniquement test 2023

Et plus tard, des responsables iraniens ont déclaré à Al Jazeera que

ils n’ont pas de plan

pour se venger

et ce qui s’est passé n’était pas une surprise. Ils ont fait remarquer que les échanges de coups étaient limités et cela était clair dès le début. Selon eux, il y a certes de l’hostilité, mais elle sera toujours limitée.

2024-04-19 21:00:00
1713554890


#Israël #frappe #pays #où #trouvent #les #armes #nucléaires #iraniennes #graphiques

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT