Nouvelles Du Monde

Fenerbahce comble un déficit et bat Pendikspor, deux fois décimé, 4-1

Fenerbahce comble un déficit et bat Pendikspor, deux fois décimé, 4-1

Lors de la 29ème journée de Trendyol Super Ligue vaincu Fenerbahçe au Stade Ülker Siltas Yapi Pendikspor avec 4:1. Le club de Kadikoy a enregistré un déficit. Pendikspor a terminé le match avec seulement neuf hommes. Avec la victoire à domicile, Fenerbahce a réduit l’écart avec le leader du championnat Galatasaray revenons à deux points. La première mi-temps a été extrêmement lente et caractérisée par d’innombrables fautes et interruptions, de sorte que le jeu n’a pas eu lieu. Même s’il y a eu onze minutes de temps additionnel (14 ont été jouées à la fin) et que le temps de jeu était officiellement de 59 minutes en première mi-temps, le ballon n’a été effectivement en jeu que pendant 23 minutes. Comme il y a eu un total de 28 fautes en première mi-temps, l’arbitre Kadir Saglam a sifflé une faute presque toutes les 45 secondes lorsque le ballon était en jeu. Fenerbahce a connu des moments extrêmement difficiles face à des invités vicieux et durs. En première mi-temps, l’équipe de l’entraîneur Ismail Kartal n’a pas réussi un seul tir au but. Pendik a profité de sa première occasion significative pour prendre l’avantage à la 30e minute. L’ancien professionnel du Fener Mame Thiam a centré depuis l’aile gauche jusqu’au deuxième poteau, où Halil Akbunar a porté le score à 1-0 de la tête. Dans les arrêts de jeu, Thiam (50e) touchait également le poteau, mais le but n’aurait de toute façon pas compté en raison d’une faute sur Mert Müldür.

Lire aussi  Le directeur de Barcelone, Deco, s'est senti "vendu" par Fenerbahçe après avoir raté Arda Guler
Yandas avec un but de rêve – Welinton est expulsé

Au début de la seconde période, l’entraîneur de Fenerbahce, Kartal, a réagi et a apporté de nouvelles forces dans le match. Il a cependant fallu attendre la 57e minute pour que le premier ballon rentre dans le but adverse. Après un centre de Cengiz Ünder, Edin Dzeko s’est dirigé vers le but des visiteurs, mais le gardien de Pendik, Erdem Canpola, a sauvé l’occasion. Mais quelques instants plus tard, Mert Hakan Yandas (59e) enroulait de manière sensationnelle le ballon de la gauche dans le coin le plus éloigné et marquait l’égalisation 1-1 de nulle part. Il s’agissait du onzième but à longue distance de Fenerbahce cette saison, alors que Pendik avait déjà encaissé le 13e but sur un tir à longue distance. À la 71e minute, le défenseur central Welinton a reçu un carton jaune-rouge pour jeu déloyal répété, ce qui signifie que Pendikspor a dû jouer le temps de jeu restant en infériorité numérique. Après cette évolution, Fenerbahce a sensiblement augmenté la pression. Après un coup franc croisé (73e), Rade Krunic frappe de la tête la barre transversale. Peu de temps après, Michy Batshuayi, fraîchement entré en jeu (75e), a eu une occasion dangereuse à bout portant devant le but, mais Canpolat a réussi à dégager le ballon sur le côté.

Lire aussi  Washington fait confiance à une mission internationale sans préciser qui la dirigera
Batshuayi marque sur place – Lusamba s’envole hors du terrain – Fener en profite

À la 83e minute, Badou Ndiaye a commis une faute sur son adversaire Irfan Can Kahveci. Initialement, l’arbitre Saglam a donné un coup franc, mais après le signal du VAR, l’arbitre a indiqué que la faute avait eu lieu sur la ligne de la surface de réparation, l’équipe locale a donc reçu un penalty. Batshuayi (87e) n’a pas manqué cette occasion et a envoyé le ballon dans le coin supérieur gauche avec sa main droite et a marqué l’avance 2-1. Dans les arrêts de jeu, Arnaud Lusamba (90e+1) a écopé d’abord d’un carton jaune puis d’un carton jaune-rouge car il a applaudi la décision de l’arbitre comme une critique. Il y a eu aussi dix minutes d’arrêts de jeu en seconde période et face à un adversaire décimé, qui n’avait que neuf hommes sur le terrain, Ferdi Kadioglu (90e+4) a porté le score à 3-1 après un joli une-deux avec Fred, avant Kahveci (90e minute) .+9.) a porté le score final à 4-1 grâce à un autre but lointain.

Lire aussi  MU annonce le transfert de Fred à Fenerbahçe
Compositions

Fenerbahçe : Livakovic – Müldür (46. Osayi-Samuel), Aziz, Oosterwolde (46. Djiku), Kadioglu – Krunic, Fred, Yandas (74. Batshuayi), Ünder (61. Kahveci), Tadic – Dzeko (90.+2 Szymanski)

Chaud Yapi Pendikspor : Canpolat – Canpolat – Asan, Akca, Welinton, Sequeira – Lusamba, Ndiaye, Kaya (63e Shooter) – Akbunar (74e Sülüngöz), Thiam (81e Assistant), Nayir (81e Rassoul)

Déchiré : 0:1 Akbunar (30e), 1:1 Yandas (59e), 2:1 Batshuayi (87./FE), 3:1 Kadioglu (90.+4), 4:1 Kahveci

Cartons jaune-rouge : Welinton (71./Pendikspor), Lusamba (90.+1/Pendikspor)

Cartons jaunes : Müldür, Oosterwolde, Dzeko, Kadiogu, Osayi-Samuel (Fenerbahce) – Canpolat, Akbunar, Ndiaye, Wellington, Lusamba, Sequeira (Pendikspor)


Fenerbahce doit se séparer d’au moins neuf joueurs étrangers

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT