Nouvelles Du Monde

Faits saillants de la natation et du plongeon du Nord-Ouest aux Championnats de l’US Open 2023

Faits saillants de la natation et du plongeon du Nord-Ouest aux Championnats de l’US Open 2023

2023-12-06 01:53:03

Aux côtés de champions olympiques tels que Caeleb Dressel et Katie Ledecky, les championnats de natation Toyota US Open 2023 mettaient en vedette sept nageurs du Nord-Ouest.

L’US Open se déroule dans une piscine en bassin long de 50 mètres (le même format que les Jeux Olympiques), contrairement à toutes les compétitions collégiales de Northwestern cette saison, qui se déroulent dans des piscines en petit bassin de 25 mètres. Bien que cette compétition ne soit pas une compétition sanctionnée par la NCAA, les temps de la compétition peuvent être convertis en temps de cour en parcours court avec un formule de conversion spéciale et utilisé pour la qualification au championnat NCAA.

Le junior Connor Morikawa a réalisé une bonne nage au 200 brasse masculin, terminant 19e au classement général avec un record personnel de 2:15,52. Il s’est également classé 41e au 100 brasse (1:03,24). Son temps au 200 brasse représente une amélioration de 1,48 seconde par rapport à son précédent record d’avril 2022 et le place également sous le temps de qualification du 200 brasse pour les essais olympiques américains de 2024 qui auront lieu en juin prochain. C’est la deuxième fois que Morikawa participe aux essais olympiques, après avoir participé à l’édition 2021 de la compétition.

Lire aussi  Lukaku exulte, Big Rom "secret" après le but 0-2 de Benfica-Inter

Morikawa rejoint désormais une liste croissante de nageurs du Nord-Ouest qualifiés pour les essais olympiques américains. Cette liste comprend également l’étudiant diplômé Kevin Houseman et les étudiants de première année Cade Duncan et Diego Nosack.

L’étudiante diplômée Ayla Spitz a également atteint les temps réduits des essais olympiques américains à l’US Open, mais comme elle représente Israël au niveau international, elle n’est pas éligible pour nager lors de la compétition. Elle s’est qualifiée pour les finales « B » du 200 mètres libre féminin et du 100 mètres dos féminin, mais comme les deux courses se sont déroulées le même soir, elle a choisi de nager uniquement la première épreuve en finale et a terminé 15e au classement général (2 : 00.73). Elle s’est également classée 52e au 100 libre avec un temps de 56,80.

Le temps de Spitz de 1:01,71 dans les séries préliminaires du 100 dos était un record personnel, enlevant 0,04 de son précédent record de décembre 2019.

Lire aussi  joueurs sur le toit du bus - Courier TV

Une autre artiste très performante à l’US Open était Sophie Angus, ancienne élève de Northwestern et médaillée de bronze aux Championnats du monde 2023, qui s’entraîne actuellement au Centre de haute performance de l’Ontario, au Canada – le pays qu’elle représente au niveau international. Elle a remporté la finale « B » du 100 m brasse féminin (1 : 08,86), se classant 9e au classement général. Elle a également terminé 22e dans la finale « C » du 200 brasse (2:33,72).

Autres faits saillants :

  • L’étudiant de première année David Gerchik s’est classé 17e au 100 dos masculin (55,74) et au 200 dos masculin (2: 00,73).
  • Houseman s’est classé 58e au 100 m brasse masculin (1:04,14).
  • La junior Justine Murdock a terminé 16e au 100 dos féminin (1:02,49) et 31e au 200 dos (2:16,52).
  • L’étudiante de deuxième année Hana Shimizu-Bowers a terminé 20e au 200 papillon féminin (2:15,67).

Northwestern reviendra à la compétition collégiale le 13 janvier, lorsqu’il affrontera l’Université DIII de Chicago dans une double rencontre à l’extérieur.

Lire aussi  Benzema évalue la plainte : "Aucun rapport avec les Frères musulmans"



#Faits #saillants #natation #plongeon #NordOuest #aux #Championnats #lUS #Open
1701825094

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

ADVERTISEMENT